Luca Olgiati

Quick Facts

  • Status

    Actif
  • Domicile

    5212 Hausen AG

  • Date de naissance

    16.06.1988

  • Profession

    Ingénieur au géomatique ETH

  • Catégorie de compétition

    WH2

  • Handicap

    Paraplégie

  • Origine du handicap

    Accident du snowboard

  • Loisirs

    Badminton

  • Points forts

    Créativité, Rationnel

  • Points faibles

    Impatient, autocritique

  • OBJECTIFS POUR LES PARALYMPIQUES À TOKIO

    Participation


Luca Olgiati sur …

Luca Olgiati, ingénieur en géomatique, est paraplégique depuis un accident de snowboard survenu en février 2016. Il faisait déjà du sport avant son accident, pratiquant notamment le squash et le badminton. Rien d’étonnant, donc, à ce que les joueurs de badminton en fauteuil roulant l’aient rapidement remarqué et l’aient invité à leurs entraînements. Ses débuts dans ce sport ont encore été facilités par le fait que le centre d’entraînement se trouve non loin d’Hausen (AG), sa commune de domicile.

Participation à la WM un an après l’accident de snowboard

Durant les premiers mois suivant sa première rééducation, Luca s’est entraîné une fois par semaine. Par la suite, il a progressivement augmenté son volume d’entraînement. Il a alors participé à ses premières compétitions et s’est qualifié pour ses premiers Championnats du monde, ceux d’Ulsan en Corée, un peu plus d’un an seulement après son accident. Opposé à des joueurs très expérimentés et de niveau très élevé, Luca n’a obtenu « que » de l’expérience en individuel, sans remporter de matches. En double mixte avec Karin Suter Erath, il a toutefois atteint les quarts de finale.

Aujourd’hui, Luca effectue des entraînements de badminton quatre ou cinq fois par semaine avec les autres membres de l’équipe nationale ou ses frères et sœurs, susceptibles de le mettre en difficulté puisqu’ils sont valides. A cela s’ajoutent encore des entraînements de musculation. Dans sa vie professionnelle, Luca travaille à 50 % en tant qu’ingénieur en géomatique.

Après avoir consacré les deux premières années de sa carrière internationale à se rapprocher de l’élite mondiale, il se concentre maintenant sur la stabilisation de son jeu et la réduction de sa proportion d’erreurs. Il nous confie que dans sa catégorie de compétition (WH2), il est très important d’avoir de la patience et d’attendre une erreur de l’adversaire.

Fascination Para-Badminton

Bien que le badminton en fauteuil roulant ne se joue que sur une moitié de terrain, les joueurs doivent se décider soudainement et se déplacer très vite. C’est cette rapidité qui fascine le plus Luca dans le badminton. Au contraire des valides, les joueurs en fauteuil roulant ne peuvent pas bouger leurs bras en même temps que leurs jambes. Ils doivent d’abord rouler jusqu’au volant avant de pouvoir le frapper, ce qu’ils ne peuvent donc faire qu’au dernier moment. Dès lors, il est très important d’obliger l’adversaire à rouler et d’avoir le coup de poignet habile. Sur ce point, la bonne vue d’ensemble du jeu dont fait preuve Luca lui profite assurément.

Accueil Championnats du monde

En 2019, pour la première fois, les championnats du monde de para-badminton et de badminton se sont déroulés simultanément à Bâle. Pour les Championnats du monde à domicile, Luca Olgiati s’est fixé comme objectif de passer la phase de groupe et le premier tour à élimination directe pour obtenir au moins une place en quart de finale. Dans le double mixte avec Karin Suter-Erath, il a atteint son objectif. En simple et en double avec l’Espagnol Francisco Motero, il échoue en phase de groupe.

Le badminton devient paralympique

Le para badminton fera ses débuts aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020. Un rêve se réalise pour Luca Olgiati avec une participation.