5. octobre 2022

Quatre para cyclistes suisses ont rendez-vous au vélodrome de Paris 2024 pour quatre jours de compétition intenses. Du 20 au 23 octobre, Roger Bolliger, Laurent Garnier, Kaya Kern et Flurina Rigling participeront ainsi aux Championnats du monde sur piste qui se dérouleront en France. Pour la délégation helvétique, l’important sera d’acquérir de l’expérience et de marquer des points dans l’optique de Paris 2024.

Comme cet événement sera le premier et le seul organisé au vélodrome de Paris 2024 avant les Jeux Paralympiques, il est particulièrement attendu par les athlètes et les entraîneurs. D’autant qu’après une belle saison sur route, la Suisse affiche également des ambitions en cyclisme sur piste. Aux CM, elle comptera à la fois sur la présence de Kaya Kern, une talentueuse athlète de la relève pour la première fois au départ d’une course internationale, et sur celle de Roger Bolliger, un coureur cycliste sur piste expérimenté. Troisième athlète sélectionnée, la Zurichoise Flurina Rigling a démontré sur la route qu’elle pouvait rivaliser avec l’élite mondiale. Elle aussi participe pour la première fois à des Championnats du monde sur piste après des semaines d’entraînement intensif au vélodrome de Granges. Enfin, la Suisse romande sera elle aussi représentée en France avec le para cycliste Laurent Garnier.

En quête de cyclistes de la relève passionnés

Comme le souligne l’entraîneur national Dany Hirs : « L’équipe doit encore s’agrandir. Si nous voulons promouvoir le para cyclisme d’élite, piste et route vont de pair. Nous aimerions trouver encore plus d’athlètes ». En vertu des nouvelles règles de qualification pour les Jeux Paralympiques, les points des trois premiers athlètes de chaque catégorie comptent pour les places de quota. Pour la petite équipe helvétique, ce point du règlement permet d’attirer encore plus de para cyclistes passionnés de la relève.

Un pionnier suisse du para-cyclisme

La dernière médaille internationale suisse en para cyclisme sur piste remonte à 2000 à Sydney, avec l’or paralympique de Beat Schwarzenbach. A l’époque, le Schwytzois devait se rendre à Augsbourg pour s’entraîner. Désormais, les athlètes suisses utilisent le vélodrome de Granges ou d’Aigle. « Jusqu’ici en Suisse, nous n'avons pas suffisamment poussé le cyclisme sur piste. Les expériences que nous allons glaner lors de ces Championnats du monde seront très importantes pour le développement de ce sport », poursuit Dany Hirs.

Quatre jours, cinq disciplines

La délégation suisse disputera quatre jours intensifs de course, du 20 au 23 octobre. Ses quatre athlètes participeront à une ou plusieurs courses par jour : 200 m départ lancé, 500 m ou 1 km contre-la-montre, poursuite individuelle sur 3 km ou 4 km, sprint par équipe et scratch. En cyclisme sur piste, les disciplines sont plus variées, tout comme les possibilités d’obtenir des points de quota. Paris 2024 n’est pas le seul événement en point de mire : en 2023, les Championnats du monde sur route et sur piste auront lieu à Glasgow. « C’est aussi pour cette raison que les athlètes doivent s’aligner cette année sur autant de disciplines que possible. Cela nous permettra de voir ce qui sera possible pour nous à Glasgow en marge de la course sur route », explique l'entraîneur national. Et à quels résultats pouvons-nous nous attendre aux Championnats du monde de cette année ? Après plusieurs semaines d'entraînement intensif à Granges, Dany Hirs est d’avis que « tout est possible ».

Programme de compétition

20 octobre

9h00

 

16h07

18h00

200 m départ lancé (omnium)

 

4 km poursuite individuelle, qualifications

4 km poursuite individuelle, finale

Flurina Rigling, Kaya Kern, Laurent Garnier, Roger Bolliger

Laurent Garnier

21 octobre

9h00

 

16h30

 

500 m contre-la-montre, qualifications

1 km contre-la-montre, qualifications

500 m contre-la-montre, finale

15 km scratch

1 km contre-la-montre

Flurina Rigling, Kaya Kern

Roger Bolliger

 

Laurent Garnier

Roger Bolliger

22 octobre

9h00

12h58

14h00

17h00

 

3 km poursuite individuelle, qualifications

3 km poursuite individuelle, qualifications

1 km contre-la-montre, qualifications

3 km poursuite individuelle, finale

1 km contre-la-montre, finale

Flurina Rigling, Kaya Kern

Roger Bolliger

Laurent Garnier

 

 

23 octobre

9h00

14h30

750 m sprint par équipe, qualifications

15 km scratch

10 km scratch

750 m sprint par équipe, finale

 

Roger Bolliger

Flurina Rigling, Kaya Kern

Veuillez trouver le programme de compétition complet sous ce lien.

Photo: Kaya Kern by Sarah Ennemoser

 

 

30.11.2022

Début de saison pour l'équipe de para ski alpin

C'est avec beaucoup d'élan, des objectifs ambitieux et un nouvel entraîneur que l'équipe de ski alpin entamera dans quelques semaines la nouvelle saison. Avec les courses de Coupe du monde à St-Moritz (8-11 décembre) et Veysonnaz (10-14 janvier) ainsi que les Championnats du monde en Espagne (18-29 janvier), le nouvel entraîneur national Mauritz Trautner ainsi que le quatuor d'athlètes composé de Pascal Christen (29 ans), Robin Cuche (24 ans), Théo Gmür (26 ans) et Thomas Pfyl (35 ans) attendent trois moments forts dans les prochains mois.
Lire plus
25.11.2022

Dans l’élite mondiale en tant qu'athlète professionnelle

Dans la nouvelle édition de la newsletter merci, Swiss Paralympic revient sur la saison d'été réussie des para athlètes. Dans l'interview, la handbikeuse Sandra Stöckli raconte comment et quand elle a pris la décision de tout miser sur la carte du sport.
Lire plus
24.11.2022

Catherine Debrunner, Marcel Hug et Manuela Schär nominés pour les Sports Awards

Trois athlètes en fauteuil roulant sont nominés pour les SRF Sports Awards de cette année. Le ou la para-sportif/ve de l'année sera annoncé/e le 11 décembre dans le cadre de l'émission Sports Awards sur SRF.
Lire plus