13. décembre 2020

Les succès de Heinz Frei parlent d’eux-mêmes : 15 médailles d’or paralympiques, 14 titres de champion du monde et 112 victoires en marathon. Pour ses performances en athlétisme, en ski de fond et en handbike, le Soleurois de 62 ans s’est vu décerner le titre de « Meilleur athlète paralympique des 70 dernières années ».

Pionnier du sport en fauteuil roulant, Heinz Frei est considéré comme une légende absolue sur la scène paralympique. Victime d’une chute lors d’une course de montagne à l’âge de 20 ans, on lui a diagnostiqué une paraplégie. Quatre ans plus tard, Heinz Frei a pris part aux International Stoke Mandeville Games, où il a décroché médaille après médaille.

A l’âge de 62 ans, le détenteur du record mondial du marathon en handbike court toujours parmi l’élite de sa discipline. Il se prépare pour participer à ses dixièmes Jeux Paralympiques à Tokyo. L’athlète en fauteuil roulant entretient d’ailleurs une relation particulière avec le Japon. En 1983, c’est avec un fauteuil de course qu’il avait lui-même construit qu’il a pris le départ du marathon d’Oita, qu’il a remporté à dix reprises entre 1989 et 1999.

Les temps forts de la carrière de Heinz Frei

Pour la Suisse, les Jeux Paralympiques d’été de 1984 ont été un formidable temps fort. Pas moins de trois légendes du sport en fauteuil roulant ont triomphé en athlétisme, avec quatre médailles d’or pour Frank Nietlispach, trois pour Heinz Frei et deux pour Rainer Küschall. Et l’une de ces trois légendes est restée fidèle au sport d’élite jusqu’à aujourd’hui : Heinz Frei.

« Pour moi, les Jeux de 1992 à Barcelone ont aussi été très importants car j’étais encore jeune et j’y ai remporté trois médailles d’or. L’énorme crash qui a eu lieu en finale du 5000 mètres a beaucoup fait parler et a presque éclipsé ma victoire », raconte Heinz Frei. A Barcelone, les athlètes paralympiques étaient en outre logés dans le village olympique pour la première fois.

En 2004, Heinz Frei est rentré des Jeux d’été à Athènes sans médaille pour la première fois. Âgé alors de 46 ans, il s’est demandé quel serait le bon moment pour arrêter le sport de performance. Mais il a estimé que ce moment n’était pas encore arrivé. Il s’est même essayé à un nouveau sport : le handbike.

Lors des Jeux Paralympiques de 2008 à Pékin, il a ensuite décroché deux nouvelles médailles d’or, une en course sur route et une en contre-la-montre. Heinz Frei se remémore avec plaisir ces victoires surprenantes, y compris pour lui. « Et les Jeux de 2012 à Londres ont aussi été un événe-ment en or à bien des égards », ajoute le Soleurois.

Pour ses performances exceptionnelles, le Soleurois a reçu pas moins de dix fois la distinction de « Sportif paralympique de l’année » entre 1987 et 2009 dans le cadre des Sports Awards, un record toutes catégories confondues.

Cliquez ici pour regarder le palmarès de Heinz Frei.

16.09.2021

Geberit est nouveau partenaire de Swiss Paralympic

« Le meilleur pour les meilleurs » : C’est en vertu de cette devise que Geberit a conclu un partena-riat avec Swiss Paralympic à la suite du succès rencontré lors des Jeux Paralympiques de Tokyo. L’entreprise active dans le secteur des produits sanitaires et sise à Rapperswil-Jona sera le four-nisseur de la fondation ces deux prochaines années.
Lire plus
13.09.2021

Karin Suter-Erath met fin à une belle carrière sportive

La joueuse de badminton Karin Suter-Erath a clos sa carrière en beauté aux Jeux Paralympiques de Tokyo en remportant une 5e place en simple et une 4e place en double. Elle souhaite à présent se retirer du sport de compétition.
Lire plus
05.09.2021

14 médailles aux Jeux Paralympiques, un record depuis 2004

Les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 sont terminés et ils ont été extrêmement réussis pour la Suisse. Les 13 athlètes féminines et les 8 athlètes masculins ont remporté 14 médailles, dont sept d’or, quatre d’argent et trois de bronze. La dernière fois qu'il y a eu plus de médailles aux Jeux Paralympiques d'été, c'était à Athènes en 2004 (16). Au tableau des médailles, la Suisse occupe la 19e place. La dernière fois qu'elle a fait mieux, c'était à Atlanta en 1996 et c’est à Sydney, en 2000, qu’il y a eu plus de sept médailles d'or (8). N’oublions pas de mentionner que ces dernières années, nous avons assisté à une professionnalisation extrême du para-sport dans le monde entier.
Lire plus