Quick Facts

  • Status

    Actif
  • Domicile

    3531 Oberthal

  • Date de naissance

    22.08.1998

  • Profession

    étudiant en sport et musique

  • Discipline

    SBX, Banked Slalom

  • Catégorie de compétition

    UL

  • Handicap

    Subtotale Plexusparese

  • Origine du handicap

    accident aux remontées mécaniques à l'âge de 6 ans


Aron Fahrni sur …

Aron Fahrni

 

D’une manière ou d’une autre, Aron Fahrni s’étonne encore parfois aujourd’hui d’être arrivé en compétition. Alors que le Bernois d’Oberthal participait à un cours J+S de snowboard en 2020, l’entraîneur national Silvan Hofer est venu vers lui et lui a proposé d’assister à un camp d’entraînement. « J’ai quand même fait attendre Silvan une année », déclare Fahrni en riant. En janvier 2021, se sentant prêt, il participe à sa première semaine d’entraînement et réalise qu’il s’y sent très bien ‒ et avec toute l’équipe aussi. Il y est toujours.

 

Le jour de l’an 2005, Aron était encore bien loin de tout ça, il était chez lui à Oberthal. Âgé de six ans à l’époque, avec ses deux frères il se trouvait ‒ comme souvent ‒ au remonte-pente situé en face de la maison familiale. C’était un téléski à câble bas, « un destructeur de gants », comme le dit Aron. Sa veste s’est accrochée au câble d’acier, et il n’a pas pu le lâcher à temps. Il s’est fait traîner tout autour de la poulie de guidage et n’a pu se libérer qu’une fois arrivé de l’autre côté. Même s’il n’avait aucune fracture ni blessure, tous les nerfs de son bras droit s’étaient déchirés, dont trois jusqu’à la moelle épinière ne pouvant être opérés. Les deux autres nerfs ont pu être remplacés par des nerfs de la jambe. Par ailleurs, on lui a implanté un muscle des adducteurs en guise de biceps. Aron remarque les séquelles surtout lorsqu’il bouge les doigts et le poignet du bras gauche, mais il affirme clairement : « Je ne me sens pas limité. »

 

Il n’est donc pas surprenant qu’Aron ait rendu son travail de bachelor en sciences du sport il y a quelques semaines. À l’Université de Berne, il est le seul étudiant de ce domaine avec une limitation, mais cela n’a jamais provoqué de regards suspicieux ou de réserves perceptibles de la part des camarades : « Beaucoup étaient peut-être étonnés au début, déclare Aron, mais ils ont vite remarqué que je pouvais participer pleinement à presque toutes les disciplines. » La branche secondaire choisie par Aron peut surprendre : la musicologie. L’orientation théorique est pour lui un complément idéal. Alors qu’au départ il préférait le cor d’harmonie, il joue désormais volontiers du piano, de la batterie ou « ce qui lui plaît sur le moment », comme il dit.

 

Mais pour l’instant, sa priorité est le snowboard, car si sa première saison en compétition l’emmène déjà aux CM de Lillehammer ou aux Jeux Palalympiques de Pékin, il ne va certainement pas s’en priver.

 

Road to Beijing 2022 : Das Snowboard Team startet in die erste Rennsaison

22.01.2022 03:33

Suivre en direct la dernière course des Suisses à Lillehammer

Les World Para Snow Sports Championships à Lillehammer sont retransmis en direct par la télévision norvégienne. En cliquant sur les liens YouTube suivants, ainsi que sur la page Facebook de Swiss Paralympic, vous pourrez suivre en direct les courses des athlètes suisses.
05.01.2022 10:15

Neuf athlètes suisses aux premiers Championnats du monde multisports à Lillehammer

Pour la première fois, toutes les disciplines du Para Snow Sport seront réunies à Lillehammer du 12 au 23 janvier prochain. Parmi les neuf athlètes suisses, l’un d’entre eux caresse avant tout l’espoir de remporter des médailles : Théo Gmür. Et une équipe se réjouit particulièrement de sa première participation : celle du snowboard.
12.01.2022 06:03

Championnats du monde : espoir de médailles suisses à l’ouverture

Les premières médailles des CM de Para Snow Sports seront décernées demain en ski alpin. Quatre Suisses prendront le départ en descente et l’un d’eux en particulier a de bonnes chances de se hisser sur le podium.
21.01.2022 04:45

Une journée de Championnats du monde décevante ‒ mais du bronze pour Ellen Walther

Cette journée de compétition à Lillehammer a été marquée par une double frustration : Thomas Pfyl (slalom) et Romy Tschopp (snowboard) ont tous deux manqué une potentielle médaille. Ellen Walther a décroché sa deuxième médaille de bronze en boardercross dans une équipe de trois snowboardeuses.