Quick Facts

  • Status

    Actif
  • Domicile

    6340 Baar ZG

  • Date de naissance

    02.02.2001

  • Profession

    Femme d'affaires jusqu'à 2022

  • Catégorie de compétition

    Woman Open

  • Discipline

    Compétitions individuelles et par team

  • Handicap

    Spina Bifida

  • Origine du handicap

    Malformation de naissance

  • Site internet

    www.nalanibuob.weebly.com


Nalani Buob sur …

Nalani Buob est l’un des plus grands espoirs suisses du tennis en fauteuil roulant. Sur un court de tennis, cette Suissesse aux origines indiennes oublie tout ce qui l’entoure.

La jeune femme de 20 ans a découvert le tennis il y a une dizaine d’années. Elle a commencé à s’entraîner avec l’athlète en fauteuil roulant Angela Grosswiler. Pour cette Zougoise, en fauteuil roulant depuis sa naissance, il n’a pas toujours été facile d’accepter le fait de ne pas pouvoir marcher, en particulier durant sa scolarité. Grâce au tennis, Nalani Buob a pu renforcer sa confiance en elle : elle sait désormais ce qu’elle est capable d’accomplir.

Moment fort : sa victoire aux championnats du monde juniors

Nalani Buob fut sacrée championne du monde junior à 16 ans. Deux ans plus tard, elle défendit son titre en simple et en double. Son souvenir le plus fort reste l’atmosphère exceptionnelle dans les tribunes, avec près de 2 500 spectateurs. Après ces victoires, la jeune Zougoise se fixa les Jeux Paralympiques comme objectif principal. Elle espère réaliser ce rêve aux Jeux à Tokyo en 2021.

La pandémie de coronavirus a quelque peu freiné l’ascension de la jeune Nalani dans le classement mondial. En ce moment, elle se trouve à la 27e place. Afin de s’assurer la qualification pour Tokyo, la sportive vise une place dans le top 22 jusqu’en juin 2021. Sa meilleure performance jusqu’à présent reste sa victoire contre la n°5 mondiale.

Objectif Tokyo 2020

Après le report d’une année des Jeux de Tokyo, Nalani Buob a commencé un apprentissage d’employée de commerce, qu’elle prévoit de terminer en 2022. Grâce à la filière d’apprentissage adaptée aux athlètes, la jeune femme peut continuer à mettre l’accent sur son entraînement.

En parallèle à sa vie d’athlète, Nalani Buob s’engage aussi pour la fondation « The first Serve », qui soutient des enfants handicapés en Inde. La Suissesse aux origines indiennes a exprimé ce rêve très tôt déjà : permettre aux enfants handicapés en Inde de vivre la même superbe expérience. Découvrir un nouveau monde grâce au sport, trouver du plaisir dans le mouvement, gagner de la confiance en soi.

En collaboration avec son partenaire « ASTHA », une ONG en Inde, il est possible d’accomplir de grandes choses.

Une fois par an, Nalani Buob se rend dans le pays d’origine de sa mère, où elle est devenue un modèle pour beaucoup d’enfants et de jeunes en fauteuil roulant. « En Inde, les enfants handicapés sont cachés, ils n’ont aucune perspective par rapport à ceux qui grandissent en Suisse. Par mon engagement, je souhaite procurer une visibilité à ces personnes », déclare Nalani Buob.

Outre sa passion pour le sport, Nalani Buob est aussi musicienne. Elle joue du violon. Pendant son temps libre, elle aime aussi faire de l’équitation. Entre sa formation et ses entraînements, elle n’a cependant pas de temps pour ces activités en ce moment. Son prochain objectif est clair : Tokyo 2020.

 

 

Il n’y a aucun résultat pour cet athlète.

Beitrag von SRF: Juli 2019
«Ich habe gemerkt, dass ich trotzdem Sport machen kann»

SRF Aeschbacher: Mai 2018
Video-Portrait Nalani Buob

Swiss Tennis: März 2017
Video-Portrait Nalani Buob