Description

Le para-aviron fait partie du programme paralympique depuis 2005. Les Jeux de Pékin en 2008 ont accueilli cette discipline pour la première fois. Toutes les catégories doivent parcourir une distance de 2000m.

Les classes de bateaux paralympiques
PR1 skiff masculin ou féminin
PR2 deux de couple mixte
PR3 quatre barré mixte

Outre ces classes paralympiques, il existe des classes supplémentaires qui ne se retrouvent que lors de championnats du monde. Il s’agit du :
PR2 skiff masculin ou féminin
PR3 deux de couple mixte
PR3 deux sans barreur, masculin ou féminin

Classification

Il existe trois catégories de para-aviron.

PR1 Les athlètes ne peuvent pas faire usage de leur tronc, ou uniquement de manière limitée. Les athlètes amputés des deux cuisses appartiennent aussi à cette catégorie. Ils ne peuvent pas utiliser le siège à coulisse afin de faire avancer le bateau.

PR2 Les athlètes ont le tronc mobile. Néanmoins, ils ont des faiblesses significatives au niveau de leurs jambes ou sont limités dans le mouvement de ces dernières. L’utilisation du siège à coulisse leur est donc impossible, tout comme pour la catégorie PR1.

PR3 Les athlètes ont un handicap minimal. Ils ont usage de leur tronc, de leurs jambes et de leurs bras pour faire avancer l’aviron. Les athlètes avec une déficience visuelle concourent aussi dans cette catégorie.

Stars internationales : Birgit Skarstein (PR1, Norvège), Marinus de Koning (PR2, Pays-Bas), quatre barré mixte (PR3, Grande-Bretagne)

Il n’y a actuellement aucun événement dans cette spécialité sportive.