4. août 2019

1 au 4 août 2019 : Nottwil 2019 World Para Athletics Junior Championships

Après avoir gagné une médaille de chaque métal lors des deux premières journées de compétition, Licia Mussinelli (Derendingen) en a ajouté une quatrième à sa collection grâce à sa deuxième place sur le 200 m.

Quatre départs et quatre médailles : voilà l’impressionnant bilan de la Soleuroise. La jeune athlète se montre elle aussi ravie de cette constance : « Je suis très satisfaite de ce résultat et du déroulement de la compétition d’aujourd’hui. Cependant, mon corps commence à sentir les efforts, en particulier après le sprint du 200 m de ce soir. »

Huit athlètes ont pris le départ du 200 m dans la catégorie de Matiwos Russom (Bâle) et de Dario Studer (Hauenstein). Le Bâlois a clairement dominé sa série et s’est ainsi assuré une très bonne quatrième place. De son côté, Dario Studer s’est classé septième. Linda Flury (Rohrbachgraben) n’a pas réussi à suivre le rythme imposé par les deux autres athlètes de sa catégorie et a terminé au troisième rang. L’entraîneur Paul Odermatt exprime toutefois sa satisfaction : « Linda Flury et Matiwos Russom font leur première apparition dans des championnats du monde juniors. Il s’agit donc surtout d’acquérir de l’expérience en compétition. Tous deux se sont aujourd‘hui montrés bien plus sereins que lors de la première compétition et ont réussi à se concentrer sur eux-mêmes et sur la course. »
Demain, en ce dernier jour de compétition auront lieu les courses du 800 m. Il sera intéressant de voir si le public aura l’occasion de fêter une médaille supplémentaire pour la délégation suisse. Par ailleurs, le nombre de records du monde établis cette année à Nottwil s’avère aussi réjouissant. Quatre nouveaux records ont été battus aujourd‘hui, ce qui porte le total à sept records du monde en trois jours.

Résultats des athlètes suisses
Nottwil. Nottwil 2019 World Para Athletics Junior Championships

3 août 2019

Hommes assis 200 m Classe T51-54 : 4. Matiwos Russom (Bâle) 00:33.71 -- 7. Dario Studer (Hauenstein) 00:34.84
Femmes assis 200 m Classe T51-54 : 2. Licia Mussinelli (Derendingen) 00:32.68 200 m Classe T51-54: 3. Linda Flury (Rohrbachgraben) 00:39.25

2 août 2019

Hommes assis 1500 m Classe T51-54 : 4. Matiwos Russom (Bâle) 04:11.62 -- 5. Dario Studer (Hauenstein) 04:31.98 100 m Classe T51-54 : 5. Matiwos Russom (Bâle) 00:19.64 -- 8. Dario Studer (Hauenstein) 00:19.63
Femmes assis 1500 m Classe T51-54 : 1. Licia Mussinelli (Derendingen) 04:37.87 100 m Classe T51-54 : 2. Licia Mussinelli (Derendingen) 00:18.33 100 m Classe T51-54 : 3. Linda Flury (Rohrbachgraben) 00:21.48

1 août 2019
Hommes assis 400 m Classe T51-54 : 5. Dario Studer (Hauenstein) 01:08.16 -- Matiwos Russom (Bâle) DQ
Femmes assis 400 m Classe T51-54 : 3. Licia Mussinelli (Derendingen) 01:02.20

Records du monde
Saut en longueur. Femmes Classe T45 : Neyla Stary Schasfoort (USA) 4.29 m
Disque. Femmes Classe F38 : Simone Kruger (RSA) 38.63 m
400 m. Femmes Classe T45 : Neyla Stary Schasfoort (USA) 01:07.19
400 m. Hommes Classe T63 : Lorenzo Marcantognini (ITA) 01:14.56
200 m. Hommes Classe T63 : Michael Mabote Puseletso (RSA) 00:26.36
200 m. Hommes Classe T61 : Ntango Mahlangu (RSA) 00:23.03
100 m. Femmes Classe T61 : Erina Yuguchi (JPN) 00:19.92

Photo : Urs Sigg "Sigg Fotografie"

Texte : Evelyn Schmid

06.07.2022

Para Dressage : sélection pour les Championnats du Monde

L'Argovienne Nicole Geiger a été la seule Suissesse sélectionnée avec son cheval Amigo pour les championnats du monde de para-dressage qui auront lieu du 10 au 14 août 2022 à Herning (Danemark). 
Lire plus
30.06.2022

Meeting des Partenaires 2022 - State du Letzigrund

Quelques impressions de notre meeting des partenaires au Stade du Letzigrund. En plus d'informations, il y avait du para-sport à fleur de peau dans l'infield et de la chair de poule avec le film "The Rising Phoenix".
Lire plus
21.06.2022

Mauritz Trautner est le nouvel entraîneur-chef de ski alpin

Le Swiss Paralympic Ski Team sera désormais entraîné par Mauritz Trautner. L'ancien co-entraîneur de l'équipe nationale d'Allemagne devra continuer à développer l'équipe de Suisse et la mettre sur le chemin qui la mènera à l'élite mondiale.
Lire plus