Beijing 2022 FR 7. mars 2022

Après le super combiné, la déception était grande chez les skieurs alpins suisses. Après une bonne position de départ après le super-G, seul Robin Cuche a atteint l'arrivée du slalom et a remporté un diplôme. Tous les autres Suisses ont été éliminés.

Les perspectives étaient bonnes, les espoirs immenses et la déception d’autant plus grande. Après un super-G prometteur et un temps intermédiaire correct en slalom, Thomas Pfyl subit une élimination. Robin Cuche, classé 8e dans la catégorie debout, est le seul Suisse figurant au classement. Car Théo Gmür est lui aussi éliminé en slalom et le même sort est réservé à Pascal Christen et Murat Pelit dans la catégorie assis.

« Je ressens juste un très grand vide. » Peu après la course, Thomas Pfyl peine à trouver ses mots pour exprimer sa frustration. Il avait bien réussi en super-G et ses attentes personnelles étaient d’autant plus grandes. « Puis j’ai commis une erreur dans la première partie du slalom déjà et je voulais la réparer. » Du point de vue du temps, une médaille était encore envisageable, puis Thomas Pfyl enfourche une porte et ses espoirs s’évanouissent. « Je dois d’abord digérer tout ça, dormir dessus », dit-il. Il s’agit maintenant de l’analyse et des conclusions, puis viendra la préparation aux épreuves suivantes ‒ le slalom géant de jeudi et le slalom de samedi.

Ce sont également les prochains objectifs des coéquipiers de Thomas Pfyl. Robin Cuche est satisfait de sa performance en super-G. « Et je peux mieux faire qu’aujourd’hui dans les courses techniques », déclare le Neuchâtelois. Théo Gmür est tout simplement content de retrouver un peu de calme après la pression des derniers jours. « Je connais au moins ce parcours technique, dit le Valaisan, et je me réjouis des deux belles pentes en slalom géant. » Murat Pelit est heureux d’avoir finalement atteint une fois l’arrivée en super-G. « La piste de slalom ne pardonne vraiment aucune erreur », dit-il. Pascal Christen, quant à lui, est content de son super-G. « Malgré des erreurs, j’ai terminé comme les autres. » En slalom en revanche, il ne parvient pas à bien gérer la neige et est éliminé dans la pente d’arrivée.

Photo: Ennio Leanza/Keystone-ATS

29.02.2024

Deux nageurs sélectionnés pour les Championnats d’Europe au Portugal

Nora Meister (Lenzburg AG) et Leo McCrea (Poole GB) participeront aux Championnats d'Europe de natation du 21 au 27 avril 2024 au Portugal.
Lire plus
26.02.2024

Cynthia Mathez et Ilaria Renggli se qualifient pour Paris 2024

Les deux joueuses de badminton en fauteuil roulant Cynthia Mathez (Boningen SO) et Ilaria Renggli (Hottwil AG) décrochent chacune, en double dames, un ticket de participation aux Jeux Paralympiques de Paris. C’est confirmé après avoir atteint des quarts de finale aux Mondiaux en Thaïlande.
Lire plus
14.02.2024

Badminton: les Jeux Paralympiques à portée de main

Cynthia Mathez, Ilaria Renggli, Luca Olgiati et Marc Elmer participeront aux Mondiaux de para badminton du 20 au 25 février en Thaïlande. Pour les athlètes, il ne s’agira pas seulement de remporter des titres et des médailles, mais aussi de précieux points pour la qualification aux Jeux Paralympiques.
Lire plus