Tokyo 2020 FR 31. août 2021

L’athlète helvétique en fauteuil roulant a fait montre de sa forme exceptionnelle durant la deuxième course également. Et maintenant, Tokyo 2020 a aussi commencé pour l’équipe cycliste.

« Ce sentiment est tout simplement incroyable. » A la fin des 1500 m, Marcel Hug lui-même y croit à peine : il vient de laisser ses meilleurs concurrents derrière lui. Daniel Romanchuk (USA) fonce mais Marcel Hug ne se laisse pas désarçonner. Il rattrape son retard et distancie tout le monde sur les derniers 200 m. Marcel Hug décroche sa deuxième médaille d’or au terme du 5000 m. Lorsqu’il franchit la ligne d’arrivée et voit son temps, il brandit ses poings vers le ciel et crie de joie : 2’49’’55, c’est plus de 2 secondes de moins que le Canadien Brent Lakatos, jusqu’ici détenteur du record du monde. « Mon objectif pour Tokyo 2020 était de remporter une médaille et mon rêve était que ce soit une médaille d’or », explique Marcel Hug. « Mais une médaille d’or et un record du monde, c’est juste incroyable. » A midi, heure suisse, Manuela Schär aura une chance de remporter sa troisième médaille sur 1500 m.

Si l’équipe cycliste a dû se lever aux aurores (heure de Tokyo) pour ses débuts, deux de ses athlètes se sont classés dans le top 10 en contre-la-montre : Heinz Frei a pris la 7e place et Sandra Stöckli la 8e. Sandra Graf quant à elle est 11e. Mais deux athlètes ont dû abandonner. La chaîne de Fabian Recher n’a malheureusement pas tenu le coup et Tobias Fankhauser a dû interrompre sa course en raison de problèmes de santé. Il a préféré se préserver en vue de la course sur route de demain et du relais de jeudi. En effet, l’équipe a davantage de chances de médaille dans ces disciplines qu’en contre-la-montre.

Photo: Keystone/Ennio Leanza

27.01.2022

Marcel Hug : « Je veux reconquérir le record du monde du 5000 m ».

En décembre, Marcel Hug a pu célébrer la meilleure année de sa carrière, mais comment le Swiss Silver Bullet envisage-t-il l’avenir ? Après une année extrêmement réussie avec quatre médailles d’or paralympiques, de nouveaux records du monde et la victoire au classement général de la World Marathon Major Series, Swiss Paralympic s’entretient avec l’athlète en fauteuil roulant à propos de l’année écoulée et de ses projets d’avenir.
Lire plus
23.01.2022

Six médailles de bronze pour la Suisse aux CM de Lillehammer

Le slalom parallèle de la dernière journée des Championnats du monde de Para Snow Sports à Lillehammer s’est terminé par l’élimination de tous les skieurs suisses durant les qualifications. Le meilleur Suisse de ces Championnats du monde a été Théo Gmür qui a remporté le bronze en super-G et en slalom géant. Les entraîneurs nationaux en tirent le bilan.
Lire plus
22.01.2022

Du bronze en snowboard ‒ En sprint, Luca Tavasci manque la demi-finale 

L’avant-dernier jour des Championnats du monde de Para Snow Sports à Lillehammer, Romy Tschopp et Ellen Walther remportent une médaille de bronze en cross par équipes. Le fondeur engadinois Luca Tavasci s’est classé 16e lors de la qualification au sprint.
Lire plus