12. août 2023

Flurina Rigling remporte sa cinquième médaille aux Mondiaux à Glasgow. Après son tableau de médailles sur piste et son titre de vice-championne du monde en contre-la-montre, la para cycliste est sacrée championne du monde en course sur route.

Pour Flurina Rigling, la clôture des Mondiaux de cyclisme est aussi dorée que le début. En course sur route, la championne du monde de poursuite individuelle sur piste devient championne du monde pour la deuxième fois, sur route cette fois-ci. Jusqu’au dernier tour, la Zurichoise était dans le peloton de tête avec cinq coureuses. Le sprint final a été décisif pour Flurina Rigling qui termine devant la Colombienne Daniela Carolina Munevar Florez et l’Allemande Maike Hausberger. À l’arrivée, la joie et le soulagement sont immenses.

«C’est un moment tellement intense. En fait, tout le monde sait que le sprint n’est pas mon point fort, mais nous y avons travaillé dur et c’est tout simplement merveilleux», déclare Flurina Rigling. Après la médaille d’argent en contre-la-montre, où sa course vers l’or avait été ralentie par un pneu plat, la Zurichoise s’offre ainsi le plus beau cadeau pour clôturer ces Mondiaux.

Franziska Matile-Dörig s’est classée cinquième dans la catégorie WC4. Chez les messieurs, dans la catégorie MC4, Timothy Zemp courait dans le peloton de tête pendant la première moitié de la course sous une pluie battante, jusqu’à ce que plusieurs coureurs chutèrent sur la route détrempée. Les freins du Zurichois étaient hors service et le changement de vélo lui a valu la 12e place à l’arrivée. Dans la même catégorie, Fabio Bernasconi et Laurent Garnier se sont classés 13e et 14e. «Tant que seules les dames remportent des médailles, nous ne pouvons pas être satisfaits. Nous les gars, nous devons encore nous atteler à la tâche», rapporte Fabio Bernasconi en guise de bilan de ces Mondiaux.

Le tandem de Christian Ackermann avec l’entraîneur national Dany Hirs tire un bilan positif. Ils n’ont certes pas pu rivaliser avec le peloton de tête, mais ils formaient une bonne équipe bien rodée malgré la solution de secours, même s’ils ne s’étaient pas entraînés ensemble sur le tandem depuis longtemps. En course sur route, ils se sont classés 18e.

Ce dimanche, les handbikers prendront le départ au relai mixte par équipes. Pour la Suisse, Fabian Recher (MH4), Tobias Lötscher (MH4) et Benjamin Früh (MH1) tenteront de décrocher une bonne place. Les points de toutes les courses des Mondiaux comptent au classement des places de quota pour Paris 2024. Avec un total de neuf médailles et quelques places dans le top 10 et le top 15, la Suisse a récolté beaucoup de points.

 

Photo: Gabriel Monnet

 

11.06.2024

Focus sur les Jeux Paralympiques après les championnats d'Europe

Pour la tireuse sportive Nicole Häusler, les Championnats d'Europe à Grenade, en Espagne, ne se sont pas déroulés comme elle l'espérait. L'organisation chaotique et les circonstances limitantes sur place ont eu un impact sur les résultats de la meilleure tireuse suisse en fauteuil roulant. Malgré tout, l'athlète lucernoise est optimiste pour Paris 2024.
Lire plus
10.06.2024

Bilan positif - Derniers ParAthletics pour Manuela Schär

Avec un record du monde et cinq victoires de Catherine Debrunner, un record d'Europe et une victoire de Manuela Schär et cinq victoires de Marcel Hug, les stars suisses de l'athlétisme en fauteuil roulant tirent un bilan très positif des ParAthletics 2024 à Nottwil. Pour Manuela Schär, il s'agissait de sa dernière participation à des courses sur piste en Suisse.
Lire plus
05.06.2024

Athlétisme: Une étape importante en route vers les Jeux Paralympiques

Du 6 au 9 juin 2024, Marcel Hug, Catherine Debrunner, Manuela Schär et d'autres athlètes suisses se mesureront à la concurrence internationale à Nottwil. Pour beaucoup de para athlètes, les ParAthletics constituent une étape clé en vue des Jeux Paralympiques 2024 à Paris.
Lire plus