24. août 2022

Ilaria Renggli, Luca Olgiati et Cynthia Mathez ont été sélectionnés pour participer aux Championnats du monde de para badminton du 1er au 6 novembre à Tokyo. La capitale japonaise organise non seulement ses premiers championnats internationaux depuis les Jeux Paralympiques, mais aussi les premiers championnats du monde en para badminton depuis l’édition de Bâle en 2019.

Un trio solide représentera la Suisse aux Championnats du monde de para-badminton à Tokyo : la Romande domiciliée à Boningen (SO) Cynthia Mathez ainsi que les deux Argoviens Ilaria Renggli et Luca Olgiati.

Ilaria Renggli mise tout le badminton en fauteuil roulant depuis 2020. L’ancienne gymnaste artistique se réjouit de sa première participation aux CM. « On peut beaucoup apprendre des joueuses asiatiques en particulier. Elles possèdent un excellent niveau en badminton », déclare l’Argovienne de 22 ans. Son objectif est d’accumuler le plus d’expérience possible au niveau international. En double, elle joue avec Cynthia Mathez depuis le retrait de Karin Suter-Erath. Fin mai, le nouveau duo a participé pour la première fois à un tournoi international à Dubaï, où les deux Suissesses ont décroché l’argent. Mi-août en Thaïlande, elles ont de nouveau gagné le bronze, Cynthia Mathez a remporté l’argent en simple, Ilaria Renggli le bronze et Luca Olgiati a atteint les quarts de finale.

Lors des CM, la concurrence venant d’Asie en particulier sera encore plus redoutable. « L’objectif général est d’atteindre les quarts de finale. En simple, Cynthia Mathez a sûrement les meilleures chances de médaille », déclarent les entraineurs nationaux Karin Suter-Erath et Marc Lutz. En double, Cynthia Mathez et Ilaria Renggli ont eu du succès jusqu’à présent, mais cela dépend aussi des équipes engagées. « Lors des CM, il peut par exemple y avoir jusqu’à deux équipes chinoises engagées, ce qui n’est pas le cas aux Jeux Paralympiques. Nous ne savons pas encore précisément quelles équipes seront alignées, donc il est difficile d’estimer nos chances », expliquent les entraineurs.

Les trois athlètes seront encadrés par Karin Suter-Erath et Marc Lutz, qui coachent l’équipe ensemble depuis que cette dernière a mis un terme à sa carrière d’athlète il y a un an. Ce retour à Tokyo après les Jeux Paralympiques devrait rappeler de beaux souvenirs à l’Argovienne. « Nous avons vraiment hâte d’y être car aucun championnat du monde n’a été organisé pour le badminton en fauteuil roulant depuis l’édition de Bâle en 2019 et cette discipline est très importante au Japon », ajoute l’ancienne joueuse.

25.11.2022

Dans l’élite mondiale en tant qu'athlète professionnelle

Dans la nouvelle édition de la newsletter merci, Swiss Paralympic revient sur la saison d'été réussie des para athlètes. Dans l'interview, la handbikeuse Sandra Stöckli raconte comment et quand elle a pris la décision de tout miser sur la carte du sport.
Lire plus
24.11.2022

Catherine Debrunner, Marcel Hug et Manuela Schär nominés pour les Sports Awards

Trois athlètes en fauteuil roulant sont nominés pour les SRF Sports Awards de cette année. Le ou la para-sportif/ve de l'année sera annoncé/e le 11 décembre dans le cadre de l'émission Sports Awards sur SRF.
Lire plus
19.11.2022

Ilaria Renggli est la nouvelle étoile montante de l’année 2022

Les onze meilleurs para athlètes de l’année ont été honorés pour leurs médailles et leurs performances exceptionnelles à l’occasion de la Swiss Paralympic Night à l’Hotel Schweizerhof & THE SPA à Berne. L’Allianz Newcomer Award 2022 a été décerné à la joueuse de badminton en fauteuil roulant Ilaria Renggli.
Lire plus