24. janvier 2023

Robin Cuche est de nouveau vice-champion du monde. À Espot en Espagne, le Neuchâtelois remporte l’argent en combiné après une excellente première manche. Aux CM de ski de fond à Östersund, Luca Tavasci manque les demi-finales en sprint.

Après sa médaille d’argent en super-G, Robin Cuche, 24 ans, remonte sur le podium en combiné à Espot. Le Neuchâtelois a pris la tête lors de la première manche avec 60 centièmes d’avance. Mais rien n’a pu arrêter le Français Arthur Bauchet, sacré champion du monde avec cinq secondes d’avance. «La joie est immense. Je savais qu’en slalom je n’avais aucune chance contre Arthur Bauchet, je suis donc très heureux de ma médaille d’argent aujourd’hui», déclare Robin Cuche.

En combiné, Robin Cuche avait déjà décroché l’argent aux CM de Tarvisio en 2017. Jusqu’aux Championnats du monde en Espagne, c’était sa seule médaille lors d’un événement de cette ampleur. Aux Jeux Paralympiques de Pékin, il remportait deux diplômes. À la suite d’un reclassement avant cette saison, le Neuchâtelois a entamé la saison dans la classe de compétition 9-1 avec un peu plus de bonus temps. Ayant remporté un podium lors de chacune des quatre courses de Coupe du monde à Veysonnaz à la mi-janvier, le neveu de Didier Cuche poursuit sur sa lancée.

Le spécialiste de vitesse se réjouit de la descente de demain mercredi: «Depuis le début des CM, j’attends la descente avec impatience. C’est ma discipline de prédilection et j’espère naturellement décrocher une médaille.» Théo Gmür sera aussi au départ de la descente mercredi. Le Valaisan a renoncé au combiné.

Pour le Schwytzois Thomas Pfyl, le podium est resté hors de portée avec quatre secondes de retard sur Robin Cuche dans la première manche et une course difficile dans la deuxième manche. Il se classe 12e. «Je suis déçu. En slalom, j’en espérais naturellement plus qu’en super-G, mais ça a été difficile dès le début, je n’ai pas bien maîtrisé la pente», explique Thomas Pfyl. Il tirera profit du temps qu’il lui reste avant le slalom du week-end pour «prendre le départ avec un meilleur feeling et se donner à nouveau à fond». Thomas Pfyl disputera alors sa dernière compétition en CM.

Ski de fond: un résultat décevant en sprint

Alors que Luca Tavasci a réalisé le meilleur résultat de sa carrière dimanche dernier aux CM d’Östersund en Suède en classique sur la distance, le sprint en style libre ne s’est pas déroulé selon l’objectif de l’Engadinois d’accéder aux demi-finales. Classé 17e avec un temps de 2:39.92, il est déçu: «Je ne suis pas très content de la course. Les conditions étaient difficiles, la piste était verglacée et la distance simplement trop courte pour moi.» Son objectif pour les futurs grands événements reste d’atteindre pour la première fois les demi-finales en sprint.

 

Photo: Gabriel Monnet

 

02.02.2023

Paris 2024: Le calendrier des compétitions est fixé

Les meilleurs athlètes du monde s'affronteront dans 22 sports et 549 disciplines lors des Jeux Paralympiques de Paris 2024, qui se dérouleront du 28 août au 8 septembre 2024. Le calendrier des compétitions sur 11 jours est désormais connu.
Lire plus
29.01.2023

Des Championnats du monde argentés pour la Suisse

Les para skieurs alpins suisses ramènent quatre médailles d’argent des CM en Espagne. Lors du slalom de dimanche, le podium est resté hors de portée. Le spécialiste du slalom Thomas Pfyl jette un regard quelque peu nostalgique sur sa dernière course en CM.
Lire plus
27.01.2023

Suivre en direct Luca Tavasci aux CM de ski nordique

Après une course réussie sur la longue distance et une déception au sprint, Luca Tavasci se battra samedi sur 10 km stil libre pour un bon classement. Vous pouvez suivre la course en direct sur notre site web ou en ligne sur Swiss Sport TV.
Lire plus