18. mars 2019

Les Championnats du monde de paracyclisme sur piste ont eu lieu du 14 au 17 mars 2019 à Apeldoorn. Le tandem suisse composé de Christof Wynistorf et de Hervé Krebs a établi un nouveau record suisse sur 1000 m et 200 m. Roger Bolliger a manqué de peu le top 10 en terminant 11e du scratch.

Poursuite individuelle sur 3000 m, MC 2
Roger Bolliger a débuté les CM par la poursuite individuelle sur 3000 m. Le Suisse a terminé l’épreuve au 17e rang. « Il était difficile de rivaliser avec les temps réalisés. Au départ, les meilleurs athlètes génèrent une puissance de 1000 watts. Ces deux dernières années, la concurrence s’est nettement accentuée en vue des Jeux Paralympiques 2020 de Tokyo. Je suis malgré tout content car j’ai pu battre mon record personnel sur le sol européen. » a commenté Roger Bolliger à propos de la course de jeudi.
Contre-la-montre sur 1000 m
Vendredi, lors de la deuxième journée des CM, Roger Bolliger a également terminé au 17e rang. Il a démarré sur la retenue, puis a réalisé des temps de parcours rapides jusqu’à la fin de l’épreuve au vu de ses capacités. « J’ai pu montrer tout mon potentiel dans cette discipline. Impossible pour moi de faire plus pour le moment sur 1000 m », conclut le sportif amputé de la cuisse. Notons au passage que dans la même journée, les trois coureurs sur le podium de la catégorie MC 2 ont tous battu le record du monde sur 1000 m. Le Colombien Alejandro Perea a terminé la course avec un chrono de 1’12’’838 devenant ainsi le nouveau détenteur du record mondial. Samedi soir, le tandem suisse composé de Christof Wynistorf et de Hervé Krebs comme pilote a fait son entrée en lice dans les CM. Le départ de l’équipe montante a été fulgurant. Le tandem a dévoré les 1000 m de la catégorie MB avec un chrono de 1’06’’357, réalisant ainsi sa meilleure performance individuelle et un nouveau record suisse. Il a terminé au 20e rang du classement final.
Omnium
L’épreuve du 200 m départ lancé a été organisée comme compétition test sans remise de médaille lors des CM à Apeldoorn. Elle n’avait encore jamais eu lieu en paracyclisme sur piste. Le nouveau 200 m départ lancé compte pour le classement de l’omnium avec le scratch, la poursuite individuelle sur 3000 m et le contre-la-montre sur 1000 m. Roger Bolliger a pris le départ de cette compétition et a terminé au 10e rang du 200 m départ lancé. Il a terminé au 12e rang du classement final de l’omnium.
Scratch sur 15 km, MC 2 Le scratch est la discipline favorite de Roger Bolliger. Ce dernier avait pour objectif de terminer dans le top 10, ce qu’il a presque réussi en terminant au 11e rang. La course a été ultra rapide avec une vitesse maximale de 56 km/h. Roger Bolliger a tenté de rester au contact avec le peloton aussi longtemps que possible, mais à 1,5 km de la fin, lorsque le sprint final a été lancé, le cycliste de Bottenwil n’a pas pu tenir le rythme. Il a franchi la ligne d’arrivée à la 13e place, mais s’est finalement classé au 11e rang après la rétrogradation de deux concurrents pour avoir touché la côte d’azur. « Je suis déçu de ne pas avoir pu terminer dans le top 10. J’ai dû constater sans jalousie que mes concurrents étaient plus forts.» déclare Roger Bolliger déçu.
Sprint sur 200 m, MB
Le tandem suisse a également débuté le sprint sur 200 m sur les chapeaux de roues. Il a cependant touché un plot en mousse dans la grande courbe, ce qui a fortement cassé son rythme, et a finalement terminé au 16e rang. Malgré cette mésaventure, le chrono final de 11’’093 a été suffisant pour établir un nouveau record suisse de la discipline. « Nous sommes très satisfaits de la course d’aujourd’hui. Même si nous avons failli tomber, lorsque j’ai involontairement touché un plot en mousse avec la pédale, ce qui nous a fait perdre beaucoup de temps, nous sommes très contents ! Nous nous réjouissons de ce tout nouveau tandem et de poursuivre l’entraînement de consolidation une fois rentrés. » déclare Christof Wynistorf à l’issue du sprint sur 200 m.
Apprentissage décisif
L’entraîneur national Daniel Hirs est satisfait de sa petite délégation de ces CM. « La piste d’Apeldoorn n’est pas identique à celle de Granges, où les athlètes s’entraînent en grande partie. Le courbes sont beaucoup plus longues et les lignes droites de ce fait beaucoup plus courtes. Nous n’y sommes pas habitués, mais nous en avons beaucoup appris. A cela s’ajoute l’immense professionnalisme des autres équipes, domaine dans lequel nous pouvons encore beaucoup progresser. Nous sommes très heureux d’avoir pu participer aux CM, bien que notre niveau n’était pas à 100 %. Nous avons malgré tout prouvé que nous sommes sur la bonne voie. Les athlètes ont eu du plaisir et ont pu constater qu’il reste encore beaucoup à faire. Tout le monde est motivé à bloc. » conclut Daniel Hirs.
Résultats
CM de para-cyclisme sur piste. Apeldoorn (NED).
Poursuite individuelle sur 3000 m MC 2. 1er Tristen Chernove (CAN) 3’44’’385. 2e Gihua Liang (CHN) 3’50’’304. 3e Arslan Gilmutdinov (RUS) 3’49’’618. Puis : 17e Roger Bolliger (Bottenwil) 4’05’’411.
Contre-la-montre sur 1000 m. MC 2. 1er Alejandro Perea (COL) 01’12’’838. 2e Gordon Allan (AUS) 01’12’’873. 3e Tristen Chernove (CAN) 01’13’’534. Puis : 17e Roger Bolliger (Bottenwil) 01’21’’367. MB. 1er James Ball, Peter Mitchell (GBR) 01’00’’060. 2e Neil Fachie, Matthew Rotherham (GBR) 01’00’’190. 3e Tristan Bangma, Patrick Bos 01’00’’960. Puis : 20e Christof Wynistorf, Hervé Krebs (SUI) 01’06’’357.
Omnium (compétition test) MC 2. 1er Tristen Chernove (CAN) 154 points. 2e Alejandro Perea (COL) 148 points. 3e Ewoud Vromant (BEL) 128 points. Puis : 12e Roger Bolliger (Bottenwil) 74 points.
Scratch. MC 2. 1er Tristen Chernove (CAN). 2e Alejandro Perea (COL). 3e Guihua Liang (CHN) 128 points. Puis : 11e Roger Bolliger (Bottenwil).
Sprint sur 200 m. MB. 1er Neil Fachie, Matthew Rotherham (GBR) 09’’778. 2e James Ball, Peter Mitchell (GBR) 09’’950. 3e Adam Brzozowski, Kamil Kuczynski 10’’087. Puis : 16e Christof Wynistorf, Hervé Krebs (SUI) 11’’093.

16.09.2021

Geberit est nouveau partenaire de Swiss Paralympic

« Le meilleur pour les meilleurs » : C’est en vertu de cette devise que Geberit a conclu un partena-riat avec Swiss Paralympic à la suite du succès rencontré lors des Jeux Paralympiques de Tokyo. L’entreprise active dans le secteur des produits sanitaires et sise à Rapperswil-Jona sera le four-nisseur de la fondation ces deux prochaines années.
Lire plus
13.09.2021

Karin Suter-Erath met fin à une belle carrière sportive

La joueuse de badminton Karin Suter-Erath a clos sa carrière en beauté aux Jeux Paralympiques de Tokyo en remportant une 5e place en simple et une 4e place en double. Elle souhaite à présent se retirer du sport de compétition.
Lire plus
05.09.2021

14 médailles aux Jeux Paralympiques, un record depuis 2004

Les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 sont terminés et ils ont été extrêmement réussis pour la Suisse. Les 13 athlètes féminines et les 8 athlètes masculins ont remporté 14 médailles, dont sept d’or, quatre d’argent et trois de bronze. La dernière fois qu'il y a eu plus de médailles aux Jeux Paralympiques d'été, c'était à Athènes en 2004 (16). Au tableau des médailles, la Suisse occupe la 19e place. La dernière fois qu'elle a fait mieux, c'était à Atlanta en 1996 et c’est à Sydney, en 2000, qu’il y a eu plus de sept médailles d'or (8). N’oublions pas de mentionner que ces dernières années, nous avons assisté à une professionnalisation extrême du para-sport dans le monde entier.
Lire plus