24. mai 2023

L'an dernier aux ParAthletics, Marcel Hug et Catherine Debrunner ont éclipsé la concurrence internationale en améliorant cinq records du monde et deux records d'Europe. Cette année, du 25 au 27 mai, 500 para-athlètes s'affronteront pour se qualifier pour les championnats du monde 2023 et les Jeux Paralympiques 2024 à Paris.

La neuvième édition des ParAthletics pourra s'enorgueillir d'un nouveau record de participation. Un an avant les JP, les plus grands noms du handisport se retrouveront en Suisse. Grâce à la piste très rapide et à l'excellente infrastructure de la Sport Arena, des records sont régulièrement battus à Nottwil. Il faut à nouveau s'attendre à des prouesses de la part des Suisses et des Suissesses, d'autant qu'en plus des deux prodiges de l'an passé, Manuela Schär (Kriens) qui était blessée, sera également de la partie. Début 2023, elle a prouvé, en battant le record du marathon de Tokyo, qu'elle était de nouveau en pleine forme après son absence due à une fracture. Pour les ParAthletics, elle s'est fixé des objectifs ambitieux: «Pour avoir le peps et la vivacité nécessaire sur la piste, je suis partie m'entraîner une semaine à Ténériffe en février. Les courses à Nottwil me permettront de savoir si je suis encore compétitive. Mais ce qui est sûr, c'est que je veux faire de bons chronos et me qualifier pour Paris 2024.» Ses deux plus grandes concurrentes, l'Américaine Susannah Scaroni et la Suissesse Catherine Debrunner (Geuensee) poursuivent le même objectif.

L'équipe suisse est forte
Marcel Hug (Nottwil) a magistralement commencé l'année en signant trois records du monde sur piste aux Emirats arabes unis et trois records de parcours en marathon. Néanmoins, il répond avec une certaine réserve quand on lui demande s'il s'attaquera aux records du monde lors des compétitions en Suisse: «Je ne peux pas encore le dire. Cela dépendra de ma forme, mais aussi des conditions météorologiques et des autres concurrents. Mais si des opportunités se présentent, j'aimerais bien les saisir.»

Catherine Debrunner a elle aussi établi un nouveau record du monde sur 1500 m en début d'année et a également réalisé une remarquable performance lors du marathon de Londres. Elle nous réserve sûrement de belles surprises. La Suisse a d'autres bonnes cartes en mains. Les deux athlètes tétraplégiques spécialisés dans les courtes distances, Beat Bösch (Nottwil) et Fabian Blum (Pfaffnau), se sont livrés à des duels très serrés en 2022. Tous deux ont remporté deux fois la victoire. Chez les dames, Patricia Eachus (Büron) et Alexandra Helbling (Nottwil) ont montré qu'elles faisaient partie de l'élite internationale en montant plusieurs fois sur le podium. Parmi les athlètes de PluSport qui pratiquent le sport debout, Elena Kratter (Vorderthal) et Patrick Stoll (Thoune) sont également deux à avoir remporté des médailles aux Jeux Paralympiques.

Spectacle garanti
Si l'on compare le Grand Prix de Nottwil à d'autres, on constate que presque nulle part ailleurs on n'enregistre autant de meilleurs scores. Andreas Heiniger, chef Sport de compétition à l'ASP, explique ce phénomène ainsi: «Les athlètes savent que la piste de Nottwil est rapide et cela les incite à s'attaquer aux records existants. C'est pourquoi les courses sur piste sont toujours très spectaculaires. Il y a quelques années, nous avons délibérément fixé la date des ParAthletics à la fin du mois de mai, car les conditions météorologiques et les températures sont souvent idéales à cette période, et ce sont deux facteurs déterminants pour faire de bons chronos. De plus, un an avant les Jeux Paralympiques de Paris, tous les grands noms sont là, car il est d'ores et déjà important de bien se positionner en vue des places de quota. Et c'est bien connu, la concurrence pousse à se dépasser.»

Image: Tobias Lackner

Texte: Association suisse des paralégiques, Nottwil

 

25.09.2023

Record du monde et double victoire suisse au marathon de Berlin

Les athlètes suisses triomphent avec un nouveau record du monde pour Catherine Debrunner et une nouvelle victoire pour Marcel Hug.
Lire plus
06.09.2023

Silvio Keller atteint les quarts de finale à Sheffield

Aux Championnats d'Europe de tennis de table à Sheffield, en Grande-Bretagne, l'Argovien Silvio Keller a dû s'incliner en quart de finale face au Hongrois Endre Major. Malgré une bonne performance personnelle, le Saint-Gallois Thomas Rosenast ne parvient pas à se qualifier pour les huitièmes de finale.
Lire plus
01.09.2023

Championnats de dressage, de tennis de table, d’aviron et de tir sportif

L’été du sport paralympique, jusqu’ici très réussi du point de vue suisse, se poursuit avec les Championnats du monde et d’Europe de dressage, de tennis de table, d’aviron et de tir sportif. Les athlètes vont pouvoir y gagner des places de quota supplémentaires ou des points pour Paris 2024, et remplir les critères de sélection de Swiss Paralympic.
Lire plus