4. février 2021

Plus que 200 jours avant l’ouverture tant attendue des Jeux Paralympiques d’été de Tokyo 2020. Sur les réseaux sociaux, Swiss Paralympic montre à travers sa série de vidéos #MotivationMonday comment les athlètes suisses se préparent à Tokyo et ce qui les motive.

À l'occasion des « 200 days to go » Swiss Paralympic relance la série de vidéos #MotivationMonday qui présentera un athlète paralympique suisse un lundi sur deux, dès le 15 février. Après une année placée sous le signe de l’incertitude, les athlètes n’ont plus qu’un objectif en tête : les Jeux Paralympiques de Tokyo qui auront lieu du 24 août au 5 septembre 2021.

La diversité du handisport

A Tokyo, les athlètes suisses devraient concourir dans neuf sports différents. Pour la première fois, le para-badminton fait également partie des épreuves paralympiques. Afin de réaliser leur rêve, de nombreux athlètes doivent encore se qualifier lors de tournois et de compétitions avant l’été. La pandémie de coronavirus les contraint toutefois à rester flexibles dans leur planification.

Nouveau départ après 2020

En raison de la pandémie de coronavirus, la série de vidéos 2020 a été interrompue. Vous trouverez les portraits qui ont été publiés l’an passé en cliquant sur le lien suivant :

1/ #MotivationMonday L'athlète en fauteuil roulant Manuela Schär explique comment elle se motive le lundi matin. Elle s'entraine à Nottwil en compagnie de son chien Lui. Avant les Jeux paralympiques de Tokyo, la championne du monde de marathon participera à d'autres compétitions. (09.03.2020)

 

2/ #MotivationMonday Comment se motiver en cette période difficile de crise du coronavirus ? Pour la plupart des sportifs, il n'y a qu'une seule possibilité: l'entraînement à domicile. Le paracycliste Tobias Fankhauser est l'un des chanceux qui peut s'entraîner seul à l'extérieur. La semaine dernière, il nous a montré son canton d'origine. Maintenant, le paracycliste s'entraîne aussi beaucoup chez lui. Sa motivation : après la médaille d’argent à Londres et celle de bronze à Rio, participer avec succès aux Jeux paralympiques de Tokyo. (23.03.2020)

 

3/ #MotivationMonday Depuis le crise du coronavirus et le confinement, le Mecque de l'entraînement de Sandra Stöckli est sa salle de sport privée en plein air. La para-cycliste dit : Courage ! La prochaine compétition ne manquera pas d'avoir lieu.

 

4/ #Motivation Monday L'athlète Sofia Gonzalez raconte ce qui la motive à l'entrainement à domicile pendant cette situation difficile du confinement à cause du coronavirus. (04.05.2020)

05.12.2022

Les courses de para ski alpin ouvrent la saison à St-Moritz

Chaque année, l’élite mondiale du ski paralympique se retrouve à Saint-Moritz. Du 8 au 11 décembre 2022, PluSport Handicap Suisse et l’office du tourisme de Saint-Moritz organisent la FIS Para World Cup sur la piste de la Coupe du monde cette année. Une centaine d’athlètes de 20 nationalités ouvriront officiellement la saison sur le domaine de Corviglia.
Lire plus
30.11.2022

Début de saison pour l'équipe de para ski alpin

C'est avec beaucoup d'élan, des objectifs ambitieux et un nouvel entraîneur que l'équipe de ski alpin entamera dans quelques semaines la nouvelle saison. Avec les courses de Coupe du monde à St-Moritz (8-11 décembre) et Veysonnaz (10-14 janvier) ainsi que les Championnats du monde en Espagne (18-29 janvier), le nouvel entraîneur national Mauritz Trautner ainsi que le quatuor d'athlètes composé de Pascal Christen (29 ans), Robin Cuche (24 ans), Théo Gmür (26 ans) et Thomas Pfyl (35 ans) attendent trois moments forts dans les prochains mois.
Lire plus
25.11.2022

Dans l’élite mondiale en tant qu'athlète professionnelle

Dans la nouvelle édition de la newsletter merci, Swiss Paralympic revient sur la saison d'été réussie des para athlètes. Dans l'interview, la handbikeuse Sandra Stöckli raconte comment et quand elle a pris la décision de tout miser sur la carte du sport.
Lire plus