2. août 2019

01-04.08.2019 Championnats du monde juniors d’athlétisme paralympique 2019 à Nottwil

Les championnats ont débuté comme prévu. Lors de la première journée de compétition, Licia Mussinelli (Derendingen) a couru un excellent 400 m et terminé à une troisième place. Trois autres jours de compétition vont suivre.

Trois des quatre participants suisses étaient en lice le jour de la fête nationale. Licia Mussinelli, qui a déjà pu fêter deux médailles lors de la dernière édition des CM juniors, a montré sa bonne forme. La jeune athlète de 18 ans s’entraîne intensivement depuis trois ans à l’Académie du sport de Nottwil afin de coordonner idéalement sa formation professionnelle et l’entraînement. Cela s’est avéré payant, comme les nombreux spectateurs ont pu le voir. Cette troisième place est une source de motivation pour les trois autres jours de compétition.

 

Dario Studer (Hauenstein) a également disputé le 400 m et terminé à une bonne 5e place dans la catégorie T51-54. Le jeune athlète de 16 ans Matiwos Russom (Bâle), qui prend part à ses premiers CM juniors, était au départ dans la même catégorie. Il a réalisé une course rapide et remporté nettement sa série avant d’être malheureusement disqualifié pour avoir quitté son couloir.

Demain, les courses sur 100 m et 1500 m sont au programme pour les athlètes suisses. Licia Mussinelli tentera de défendre son titre de championne du monde sur la longue distance. Linda Flury (Rohrbachgraben), âgée de 14 ans, disputera quant à elle sa première course demain. Elle courra le 100 m vendredi et le 200 m samedi.

 

Record mondial

La piste et les installations de Nottwil répondent aux normes les plus élevées. Le nouveau record du monde du Sud-Américain Michael Mabote Puseletso sur 200 m dans la catégorie T63 en est la preuve.

Roger Getzmann, président du CO des CM, se réjouit des jours qui vont suivre : « Nous bénéficions de conditions idéales non seulement grâce aux infrastructures, mais aussi car le temps sec et les températures promettent des résultats remarquables. Mais outre les compétitions passionnantes, nous offrons aux spectateurs du divertissement de qualité avec des concerts pour enfants gratuits, des châteaux gonflables et la présentation d’un nouveau sport spectaculaire : le skateboard en fauteuil roulant (WCMX).

 

Résultats des athlètes suisses
Nottwil. Championnats du monde juniors d’athlétisme paralympique 2019 à Nottwil
Hommes assis, 400 m. Catégorie T51-54 : 5e Dario Studer (Hauenstein) 01’08’’16 -- Matiwos Russom (Bâle) DQ

Femmes assises, 400 m. Catégorie T51-54 : 3e Licia Mussinelli (Derendingen) 01’02’’20


Foto Urs Sigg "Sigg Fotografie"

Texte : Evelyn Schmid
Schweizer Paraplegiker-Vereinigung, Nottwil
Tel. +41 41 939 54 08, Mobile +41 79 617 38 87, E-Mail: evelyn.schmid@spv.ch

05.12.2022

Les courses de para ski alpin ouvrent la saison à St-Moritz

Chaque année, l’élite mondiale du ski paralympique se retrouve à Saint-Moritz. Du 8 au 11 décembre 2022, PluSport Handicap Suisse et l’office du tourisme de Saint-Moritz organisent la FIS Para World Cup sur la piste de la Coupe du monde cette année. Une centaine d’athlètes de 20 nationalités ouvriront officiellement la saison sur le domaine de Corviglia.
Lire plus
30.11.2022

Début de saison pour l'équipe de para ski alpin

C'est avec beaucoup d'élan, des objectifs ambitieux et un nouvel entraîneur que l'équipe de ski alpin entamera dans quelques semaines la nouvelle saison. Avec les courses de Coupe du monde à St-Moritz (8-11 décembre) et Veysonnaz (10-14 janvier) ainsi que les Championnats du monde en Espagne (18-29 janvier), le nouvel entraîneur national Mauritz Trautner ainsi que le quatuor d'athlètes composé de Pascal Christen (29 ans), Robin Cuche (24 ans), Théo Gmür (26 ans) et Thomas Pfyl (35 ans) attendent trois moments forts dans les prochains mois.
Lire plus
25.11.2022

Dans l’élite mondiale en tant qu'athlète professionnelle

Dans la nouvelle édition de la newsletter merci, Swiss Paralympic revient sur la saison d'été réussie des para athlètes. Dans l'interview, la handbikeuse Sandra Stöckli raconte comment et quand elle a pris la décision de tout miser sur la carte du sport.
Lire plus