14. septembre 2019

Avec une 3e place en contre-la-montre, la coureuse de handbike Sandra Graf (Gais) remporte la première médaille pour la Suisse aux CM de para-cyclisme à Emmen (NED). Heinz Frei (Oberbipp) manque le podium de 67 secondes, se classant 12e après un scandale dans la liste des participants.

« Il me manque encore le titre de CM », déclarait l’Appenzelloise de 49 ans Sandra Graf avant la compétition. Depuis 2010, elle a été cinq fois 2e, sept fois 3e et championne paralympique 2012 de contre-la-montre à Londres. Il n’y a pas eu de titre à Emmen non plus. « Mais aujourd’hui, je peux être contente de ma performance et de ma médaille de bronze. Les coureuses devant moi étaient plus fortes sur ce parcours et j'ai pu tenir la co-favorite russe à distance. Au deuxième tour, j'ai perdu trop de temps lors de la lutte pour l’argent. Je dois encore travailler », a analysé Sandra Graf.

Scandale dans la liste des participants
Avec sa 3e place lors de la dernière Coupe du monde au Canada, l’habitué Heinz Frei (Oberbipp) pouvait espérer une médaille en contre-la-montre. Pourtant, le 15 fois champion paralympique et 14 fois champion du monde (athlétisme / handbike) a manqué la troisième marche du podium de plus d'une minute. Un résultat décevant au premier abord.

Les circonstances étaient cependant indignes d'un CM. Heinz Frei figurait comme avant-dernier sur la liste des 37 participants, mais a été avancé de trois minutes dans une deuxième liste, publiée seulement après coup. Le Suisse a donc été appelé au départ alors qu’il se trouvait dans la dernière phase de préparation. Les favoris vers lesquels il orientait sa tactique sont partis derrière lui. « Nous avions tout planifié en détail et juste avant le départ, tout a soudainement changé. J'ai dû partir en gilet à la hâte, sans aucun temps de référence, absolument rien. Dans ces conditions, le sport n’est plus un plaisir », s’est énervé Heinz Frei.

Les autres Suisses et Suissesses ont réalisé des performances satisfaisantes - selon leurs objectifs personnels - mais n’ont pas eu de chance dans la lutte pour les premières places et ont terminé dans la deuxième moitié du classement.

Emmen (NED). CM. Para-cyclisme. Contre-la-montre. Handbike. Hommes. MH4 (20,8 km) : 1er Jetze Plat (NED) 28:03,81. 2e Thomas Davis (USA) 28:30,45. 3e Thomas Frühwirth (AUT) 29:18,13. -- Puis : 12e Felix Frohofer (Russikon) 31:45,90. 13e Fabian Recher (Spiez) 32:03,24. -– 19 athlètes classés.

MH3 (20,8 km) : 1e Vico Merklein (GER) 29:49,20. 2e Paolo Cecchetto (ITA) 30:33,38. 3e Walter Ablinger (AUT) 30:48,87. -- Puis : 12e Heinz Frei (Oberbipp) 31:55,79. 31e Cornel Villiger (Boswil) 36:16,37. -- abandon de Jean-Marc Berset (Bulle). -– 36 athlètes classés.

MH2 (20,8 km) : 1e Luca Mazzone (ITA) 33:03,98. 2e Sergio Garrote Munoz (ESP) 33:05,52. 3e William Groulx (USA) 33:51,20. -- Puis : 7e Tobias Fankhauser (Hölstein) 39:14,00. -– 13 athlètes classés.

MH1 (10,4 km) : 1e Fabrizio Cornegliani (ITA) 20:37,88. 2e Maxime Hordies (BEL) 22:04,29. 3e Nicolas Pieter Du Preez (RSA) 22:07,28. -- Puis : 5e Benjamin Früh (Grüt / Gossau ZH) 22:51,37. -– 9 athlètes classés.

Femmes. WH4 (20,8 km) : 1e Jennette Jansen (NED) 33:12,11. 2e Doyeon Lee (KOR) 34:58,92. 3e Sandra Graf (Gais) 35:32,21. -- Puis : 6e Sandra Stöckli (Jona) 39:20,48. -– 9 athlètes classés.

Photo: Daniel Streit

Texte: Urs Huwyler

06.07.2022

Para Dressage : sélection pour les Championnats du Monde

L'Argovienne Nicole Geiger a été la seule Suissesse sélectionnée avec son cheval Amigo pour les championnats du monde de para-dressage qui auront lieu du 10 au 14 août 2022 à Herning (Danemark). 
Lire plus
30.06.2022

Meeting des Partenaires 2022 - State du Letzigrund

Quelques impressions de notre meeting des partenaires au Stade du Letzigrund. En plus d'informations, il y avait du para-sport à fleur de peau dans l'infield et de la chair de poule avec le film "The Rising Phoenix".
Lire plus
21.06.2022

Mauritz Trautner est le nouvel entraîneur-chef de ski alpin

Le Swiss Paralympic Ski Team sera désormais entraîné par Mauritz Trautner. L'ancien co-entraîneur de l'équipe nationale d'Allemagne devra continuer à développer l'équipe de Suisse et la mettre sur le chemin qui la mènera à l'élite mondiale.
Lire plus