Tokyo 2020 FR 30. août 2021

L’athlète en fauteuil roulant prouve de nouveau son excellente forme lors de sa deuxième compétition. Plus rien ne l’arrête, même sur 1500 m : Dans le sillage de sa course victorieuse sur 5000 m, Marcel Hug a réalisé le meilleur temps des séries sur 1500 m et s’est qualifié pour la finale de demain mardi.

« C’était un avantage de disputer la deuxième série de qualification, car il était clair que le chrono allait être rapide », a déclaré Marcel Hug. Le Japonais Tomoki Suzuki a démarré sur les chapeaux de roues au plus grand plaisir de Marcel Hug, qui a tenu le rythme tout au long de la course avant de passer en tête dans le dernier tour. L’athlète suisse affirme n’avoir pas dépensé trop d’énergie en vue de la finale : « Avoir remporté l’or sur 5000 m m’a donné de bonnes sensations, et j’ai bon espoir d’aller chercher une nouvelle médaille lors de la finale. »

Pendant la pause de midi heure suisse, Manuela Schär et Patricia Eachus tenteront elles aussi de se qualifier pour la finale du 1500 m, prévue également demain. Manuela Schär viserait dès lors sa troisième médaille déjà, après l’or sur 5000 m et l’argent sur 800 mP

Pour sa deuxième course, la nageuse Nora Meister a disputé le 50 m papillon en 41’’97, soit pratiquement son record personnel. Elle a manqué la finale, mais toute son attention est désormais tournée vers le 400 m nage libre de jeudi prochain, une distance sur laquelle elle a établi un nouveau record du monde en mai dernier. « Je me sens bien dans le centre aquatique », a déclaré Nora Meister. Comme pour le 50 m nage libre, sa participation au 50 m papillon aujourd’hui devait principalement lui servir de préparation pour sa course de prédilection.

 

Photo: Keystone-SDA/Ennio Leanza

30.11.2022

Début de saison pour l'équipe de para ski alpin

C'est avec beaucoup d'élan, des objectifs ambitieux et un nouvel entraîneur que l'équipe de ski alpin entamera dans quelques semaines la nouvelle saison. Avec les courses de Coupe du monde à St-Moritz (8-11 décembre) et Veysonnaz (10-14 janvier) ainsi que les Championnats du monde en Espagne (18-29 janvier), le nouvel entraîneur national Mauritz Trautner ainsi que le quatuor d'athlètes composé de Pascal Christen (29 ans), Robin Cuche (24 ans), Théo Gmür (26 ans) et Thomas Pfyl (35 ans) attendent trois moments forts dans les prochains mois.
Lire plus
25.11.2022

Dans l’élite mondiale en tant qu'athlète professionnelle

Dans la nouvelle édition de la newsletter merci, Swiss Paralympic revient sur la saison d'été réussie des para athlètes. Dans l'interview, la handbikeuse Sandra Stöckli raconte comment et quand elle a pris la décision de tout miser sur la carte du sport.
Lire plus
24.11.2022

Catherine Debrunner, Marcel Hug et Manuela Schär nominés pour les Sports Awards

Trois athlètes en fauteuil roulant sont nominés pour les SRF Sports Awards de cette année. Le ou la para-sportif/ve de l'année sera annoncé/e le 11 décembre dans le cadre de l'émission Sports Awards sur SRF.
Lire plus