24. mai 2024

L’athlète soleuroise en fauteuil roulant Licia Mussinelli remporte le bronze aux Championnats du monde de para athlétisme à Kobe. Pour la jeune femme de 23 ans, il s’agit de la première médaille de Championnat du monde d’élite. Dans l'ensemble, l'équipe suisse fait preuve d'une performance globale réjouissante, des nouveaux venus aux routiniers.

Licia Mussinelli s’empare de sa première médaille aux Mondiaux de para athlétisme à Kobe au Japon. La jeune soleuroise réalise une performance impressionnante sur 100 m dans la catégorie T54. Petit à petit, elle atteint le peloton de tête et, au terme de la course, elle décroche le bronze. «J’ai encore de la peine à le réaliser», commente Licia Mussinelli après la course.
Elle s’était déjà classée troisième à l’entraînement sur 100 m. «Après l’entraînement, je savais que je pouvais le faire, j’avais donc plus confiance en moi et visais un podium», rapporte Licia Mussinelli.

La médaille de bronze comme moment fort des Mondiaux

Cette médaille marque un temps fort de la jeune carrière de Licia Mussinelli. Avec la médaille de bronze sur 100 m, elle offre non seulement la première médaille des Mondiaux de Kobe à la Suisse, mais monte aussi pour la première fois sur le podium d’un Championnat du monde d’élite. Seule ombre au tableau : avec sa troisième place, la Soleuroise a manqué de peu une place de quota  pour Paris 2024.

Pas de place de quota, mais une solide performance

Sa co-équipière Alexandra Helbling se classe 7e dans la même course, ainsi qu'en finale du 400m (T54), où Licia Mussinelli se classe 5e. Le Lucernois Fabian Blum se classe 6e dans sa discipline de prédilection, le 100 m (T52), devant Beat Bösch, 7e. Sur 400m, Blum se classe 7e et Bösch 12e. Fabian Blum avait déjà assuré à la Suisse une place de quota pour Paris 2024 en remportant l'argent aux Championnats du monde 2023 à Paris. Pour lui, les Championnats du monde de Kobe étaient avant tout un point de repère.

Chez les sprinters debout, Philipp Handler (T13) s'est classé 7e sur 100 m etAbassia Rahmani (T64) 6e. Le jeune sprinter Elijah Thommen a lui aussi réalisé des performances prometteuses lors de ses premiers Mondiaux en se classant 7e au saut en longueur (T38) et 10e au 100 m (T38), ce qui lui permet de ramener de bonnes premières expériences de Kobe.

Le bilan du chef de la délégation Andreas Heiniger à la fin des CM : « Dans l'ensemble, il y a une performance réjouissante, du nouveau venu au routinier. Il faut également souligner l'excellente ambiance au sein de l'équipe et le moment fort a bien sûr été la médaille de bronze de Licia Mussinelli sur 100 m ».

L'élite mondiale se retrouvera à nouveau en Suisse dans deux semaines déjà, lorsque le ParAthletics Grand Prix se déroulera à Nottwil. Pour les athlètes suisses en particulier, il s'agit à chaque fois d'un moment fort de la saison. En cette année paralympique, le Grand Prix revêt également une importance particulière : il s'agit du dernier point de repère avant Paris 2024.

 

11.06.2024

Focus sur les Jeux Paralympiques après les championnats d'Europe

Pour la tireuse sportive Nicole Häusler, les Championnats d'Europe à Grenade, en Espagne, ne se sont pas déroulés comme elle l'espérait. L'organisation chaotique et les circonstances limitantes sur place ont eu un impact sur les résultats de la meilleure tireuse suisse en fauteuil roulant. Malgré tout, l'athlète lucernoise est optimiste pour Paris 2024.
Lire plus
10.06.2024

Bilan positif - Derniers ParAthletics pour Manuela Schär

Avec un record du monde et cinq victoires de Catherine Debrunner, un record d'Europe et une victoire de Manuela Schär et cinq victoires de Marcel Hug, les stars suisses de l'athlétisme en fauteuil roulant tirent un bilan très positif des ParAthletics 2024 à Nottwil. Pour Manuela Schär, il s'agissait de sa dernière participation à des courses sur piste en Suisse.
Lire plus
05.06.2024

Athlétisme: Une étape importante en route vers les Jeux Paralympiques

Du 6 au 9 juin 2024, Marcel Hug, Catherine Debrunner, Manuela Schär et d'autres athlètes suisses se mesureront à la concurrence internationale à Nottwil. Pour beaucoup de para athlètes, les ParAthletics constituent une étape clé en vue des Jeux Paralympiques 2024 à Paris.
Lire plus