29. janvier 2023

Les para skieurs alpins suisses ramènent quatre médailles d’argent des CM en Espagne. Lors du slalom de dimanche, le podium est resté hors de portée. Le spécialiste du slalom Thomas Pfyl jette un regard quelque peu nostalgique sur sa dernière course en CM.

Ces CM de ski alpin à Espot en Espagne ont été marqués par des hauts et des bas ainsi que des va-et-vient dans la planification. Plusieurs courses ont été sacrifiées en raison des rafales soufflant à plus de 100 km/h, avant que l’équipe puisse enfin prendre le départ lundi.

Robin Cuche a décroché le premier titre suisse de vice-champion du monde à Espot avant d’en remporter deux autres. La joie était immense, même si le Neuchâtelois caressait l’idée de remporter l’or après ses quatre victoires en Coupe du monde à Veysonnaz. «J’ai encore un peu de regret par rapport à la descente et le géant, mais sinon j’en tire du positif et je suis prêt à attaquer la suite de la saison en Coupe du monde. J’ai quand même trois médailles d’argent, donc je me réjouis de cela», déclare le Neuchâtelois après avoir été éliminé dans la partie inférieure de la première manche du slalom.

Thomas Pfyl: «L’ambiance familiale du monde du ski va me manquer»

Quelque peu nostalgique, le Schwytzois Thomas Pfyl rentrera en Suisse lundi. Au slalom des CM, il n’est pas parvenu à réaliser pleinement le résultat escompté. Il s’est classé 9e dimanche. «Je sais qu’il s’agissait du dernier grand événement. J’ai été très bien accueilli à l’arrivée et j’ai alors vraiment réalisé que c’était ma dernière course de CM», confie Thomas Pfyl. Ce que le Schwytzois regrettera le plus du monde du ski, «c’est l’ambiance familiale.  Nous sommes une grande famille et nous avons vécu beaucoup de choses ensemble. Voyager m’a aussi beaucoup plu et je ne voudrais pas m’en priver, mais je me réjouis désormais de cette nouvelle étape de ma vie», déclare Thomas Pfyl. Avant qu’il ne se retire du sport de compétition à la fin de la saison après deux décennies, quelques courses de Coupe du monde l’attendent encore. Son souhait est de pouvoir réitérer les bonnes performances réalisées à l’entraînement, en particulier en slalom.

Un CM en montagnes russes pour Théo Gmür

Pour Théo Gmür, ces CM ont été à l’image des montagnes russes. Après un résultat en dessous de ses attentes en course de vitesse, il a mené la première manche en slalom géant et décroché l’argent derrière Arthur Bauchet au terme de la course. Le Valaisan tire un bilan mitigé: «Comme j’avais remporté deux médailles aux derniers CM, j’espérais plus qu’une médaille, mais d’un autre côté, je suis content de ma performance en slalom géant. La première manche avant tout, je la garde pour mes courses futures», rapporte Théo Gmür. «Aux Championnats du monde, seules les médailles comptent», déclare le Valaisan, classé 4e en super-G et 5e en descente.

Confirmation sur la distance, déception en sprint

Les CM de para ski de fond se terminent également ce dimanche. Après le meilleur temps de sa carrière en classique sur 18 km, une déception en sprint et sa course sur 10 km en style libre, Luca Tavasci tire un bilan: «Il s’avère que je n’ai pas de problème en style libre, mais en sprint. Les longues distances me conviennent mieux. C’est là que j’ai pu confirmer mes performances. J’ai bien pu récupérer du sprint, et ça aussi c’est important», déclare l’Engadinois. Classé 11e sur 10 km en style libre, il peut être satisfait. «Je constate aussi un petit progrès en style libre, même si mon avancée est naturellement plus importante en classique», ajoute Luca Tavasci.

Lundi, l’équipe de ski alpin rentrera en Suisse. Les skieurs alpins, qui ramènent quatre médailles d’argent dans leurs bagages, seront accueillis en grande pompe à l’aéroport de Zurich à partir de 16h45 dans la halle 1. Les fans, la famille et ami·es y sont les bienvenu·es.

 

Photo: Gabriel Monnet

21.04.2024

Suivre en direct les Championnats d'Europe de natation sur l'île de Madère

Un dernier bilan de compétences avant Paris 2024 attend l’équipe de para natation de Swiss Paralympic au Portugal. Leo McCrea et Nora Meister participeront aux CE de para natation du 21 au 28 avril à Funchal. Sur ce site vous pouvez suivre les courses en direct.
Lire plus
21.04.2024

Marathon de Londres: Marcel Hug et Catherine Debrunner triomphent

Marcel Hug et Catherine Debrunner démontrent une fois de plus leur forme et remportent la victoire au Marathon de Londres. Manuela Schär se classe deuxième.
Lire plus
16.04.2024

Vidéo: Leo McCrea on the road to Paris 2024

Dans la série vidéo «Get ready for the best» Swiss Paralympic, soutenue par Allianz Suisse, dresse le portrait de cinq para athlètes dans leur préparation aux Jeux Paralympiques de Paris 2024.
Lire plus