30. novembre 2022

C'est avec beaucoup d'élan, des objectifs ambitieux et un nouvel entraîneur que l'équipe de ski alpin entamera dans quelques semaines la nouvelle saison. Avec les courses de Coupe du monde à St-Moritz (8-11 décembre) et Veysonnaz (10-14 janvier) ainsi que les Championnats du monde en Espagne (18-29 janvier), le nouvel entraîneur national Mauritz Trautner ainsi que le quatuor d'athlètes composé de Pascal Christen (29 ans), Robin Cuche (24 ans), Théo Gmür (26 ans) et Thomas Pfyl (35 ans) attendent trois moments forts dans les prochains mois.

Dans quelques jours, le coup d'envoi de la saison d'hiver sera donné à Pitztal. Après avoir travaillé pendant quatre ans comme co-entraîner national en Allemagne, il si’agit pour Mauritz Trautner du premier hiver en tant que headcoach, après avoir travaillé pendant quatre ans comme co-entraîneur national en Allemagne. Depuis le 1er août, le Bavarois de 28 ans est responsable de l'équipe nationale suisse et connaît les attentes placées en lui. Il doit amener de jeunes talents à l'équipe nationale et créer en même temps les conditions nécessaires pour que ses coureurs obtiennent les meilleurs résultats possibles en Coupe du monde et lors des grandes manifestations internationales.

Mauritz Trautner, qui vit désormais à Laax, se réjouit de cette mission et de pouvoir mettre en œuvre ses propres idées en Suisse. Il tire un bon bilan de son début. «Nous nous sommes réunis le 12 août pour un kick-off, puis nous sommes allés pour la première fois sur la neige à Saas-Fee le 14 août. Depuis, nous avons très bien travaillé, nous avons eu de camps dans d'excellentes conditions, ce qui me permet d'envisager les mois à venir avec confiance. Seules les blessures de Theo Gmür et de Thomas Pfyl viennent un peu ternir ce premier bilan».

Thomas Pfyl, 35 ans, dispute cet hiver sa dernière saison au sein de l'équipe nationale suisse. Le double médaillé aux Jeux Paralympiques de Turin en 2006 s'était fracturé le péroné gauche en août lors d'un entraînement, mais il est désormais sur le point de réintégrer l'équipe. Pour la fin de sa carrière, le Schwytzois s'est fixé comme objectif de convaincre encore une fois avec de fortes performances et de clore comme il se doit sa carrière couronnée de succès (notamment deux médailles aux championnats du monde en 2013 et 2015). Théo Gmür, triple médaillé aux Jeux Paralympiques de 2018 et médaillé de bronze à Beijing 2022, est également sur le point de faire son retour après une blessure au genou.

Le Neuchâtelois Robin et le Nidwaldien Pascal Christen souhaitent continuer à se rapprocher de l'élite mondiale cet hiver et se battre pour des places de podium en Coupe du monde et aux Championnats du monde. Robin Cuche, qui a terminé ses études et qui maintenant travaille dans un club de golf parallèlement à sa carrière de sportif de haut niveau, souhaite pour cela continuer à s'améliorer dans le domaine technique. Pour Pascal Christen, qui participe à des courses de ski assis depuis l'hiver 2018, il s'agit de se perfectionner constamment. «Je suis encore relativement nouveau dans le sport et je veux découvrir où mon chemin peut encore me mener», explique le Lucernois de Kriens.

La première épreuve de compétition est déjà au programme pour l’équipe suisse. Début décembre, le coup d'envoi de la nouvelle saison sera donné à Pitztal (AUT), suivi une semaine plus tard (du 8 au 11 décembre) par les courses de Coupe du monde à domicile à St-Moritz, le premier temps fort de la saison. Du 10 au 14 janvier 2023 auront lieu les courses de Coupe du monde de Veysonnaz, et à partir du 18 janvier, ils se rendront en Espagne pour les Championnats du monde. « Nous voulons réaliser notre meilleure performance aux championnats du monde », déclare Mauritz Trautner. « Si nous y parvenons, je suis persuadé que nos coureurs auront de bonnes chances de médailles ».

 

Photo: Sunrise/Stephan Bögli

 

23.04.2024

Nora Meister sacrée championne d’Europe sur 100 m nage libre

Deuxième jour, deuxième médaille pour Nora Meister. Sur 100 m nage libre, la para nageuse argovienne s’empare de l’or à Funchal.
Lire plus
22.04.2024

Nora Meister se pare d’argent dès l’ouverture des Championnats d’Europe

Sur l’île de Madère, la para nageuse argovienne entame les CE avec une médaille en se classant deuxième sur 100 mètres dos.
Lire plus
21.04.2024

Suivre en direct les Championnats d'Europe de natation sur l'île de Madère

Un dernier bilan de compétences avant Paris 2024 attend l’équipe de para natation de Swiss Paralympic au Portugal. Leo McCrea et Nora Meister participeront aux CE de para natation du 21 au 28 avril à Funchal. Sur ce site vous pouvez suivre les courses en direct.
Lire plus