Tokyo 2020 FR 24. août 2021

Le 24 aout, les 16èmes Jeux Paralympiques d'été ont été ouverts avec une cérémonie festive, mais sans spectateurs. Le sprinter Philipp Handler et l'athlète en fauteuil roulant Manuela Schär ont porté le drapeau suisse dans le stade de Tokyo.

Sous les yeux de l’empereur Naruhito, les Jeux Paralympiques de Tokyo ont été officiellement ouverts : le drapeau japonais a été hissé, le serment paralympique a été prêté et la flamme a été allumée dans le stade olympique. Et si la fête est un avant-goût des jours de compétition à venir, le monde peut s’attendre à vivre des Jeux Paralympiques formidables, colorés, variés, accrochés et enjoués. Placé sous la devise « We have wings », le spectacle a offert un concentré de joie de vivre fascinant, avec la présence de nombreux acteurs présentant un handicap sur une immense scène.

Deux semaines et demie après la fin des Jeux Olympiques, les équipes paralympiques ont elles aussi pu défiler dans le stade. Pour la délégation suisse, l’athlète en fauteuil roulant Manuela Schär et le sprinter Philipp Handler ont eu l’honneur de porter le drapeau. Selon les propos de Manuela Schär, ce fut une « immense joie » pour tous les deux, en espérant que ce même stade leur permettra d’atteindre des sommets le moment venu. Philipp Handler a parlé du grand honneur de pouvoir représenter la Suisse en tête de la délégation, « même si on ne pouvait pas voir mon sourire sous le masque ». Qu’importe le masque, sa gestuelle et son langage corporel étaient éloquents et n’ont pas échappé à toute l’équipe, qui a constaté à quel point ce moment était important pour lui.

Pour qui le conte de la deuxième partie du spectacle, qui parlait de ne jamais abandonner, de la volonté et de dépasser ses limites, va-t-il devenir réalité ? Dès demain mercredi, 2700 athlètes masculins et 1700 athlètes féminines s’affronteront dans 22 sports pour un total de 540 jeux de médailles. Parmi les 21 membres de l’équipe suisse, la nageuse Nora Meister et le pongiste Silvio Keller, qui a obtenu une place réattribuée, seront en lice. Nora Meister disputera les qualifications du 50 m nage libre (03h21 heure suisse), avant peut-être la finale à 11h46. Silvio Keller (15e au classement mondial) disputera l’un de ses trois matches de groupe face au Coréen Hyeon Uk Kim, actuellement 5e au classement mondial.

 

DEMAIN À TOKYO

03:21  Nora Meister  - 50m Freestyle Qualification
09:00  Silvio Keller -  Tischtennis Qualification
11:46  Nora Meister - 50m Freestyle Finale

TOKYO 2020 LIVE SUR SRF 2
11:25 - 12:25  50m Freestyle Finale avec Nora Meister

 

L'entrée de délégation suisse au stade olympique de Tokyo:

Photo: Keystone-ATS/Ennio Leanza

16.09.2021

Geberit est nouveau partenaire de Swiss Paralympic

« Le meilleur pour les meilleurs » : C’est en vertu de cette devise que Geberit a conclu un partena-riat avec Swiss Paralympic à la suite du succès rencontré lors des Jeux Paralympiques de Tokyo. L’entreprise active dans le secteur des produits sanitaires et sise à Rapperswil-Jona sera le four-nisseur de la fondation ces deux prochaines années.
Lire plus
13.09.2021

Karin Suter-Erath met fin à une belle carrière sportive

La joueuse de badminton Karin Suter-Erath a clos sa carrière en beauté aux Jeux Paralympiques de Tokyo en remportant une 5e place en simple et une 4e place en double. Elle souhaite à présent se retirer du sport de compétition.
Lire plus
05.09.2021

14 médailles aux Jeux Paralympiques, un record depuis 2004

Les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 sont terminés et ils ont été extrêmement réussis pour la Suisse. Les 13 athlètes féminines et les 8 athlètes masculins ont remporté 14 médailles, dont sept d’or, quatre d’argent et trois de bronze. La dernière fois qu'il y a eu plus de médailles aux Jeux Paralympiques d'été, c'était à Athènes en 2004 (16). Au tableau des médailles, la Suisse occupe la 19e place. La dernière fois qu'elle a fait mieux, c'était à Atlanta en 1996 et c’est à Sydney, en 2000, qu’il y a eu plus de sept médailles d'or (8). N’oublions pas de mentionner que ces dernières années, nous avons assisté à une professionnalisation extrême du para-sport dans le monde entier.
Lire plus