Tokyo 2020 FR 30. juillet 2021

25 jours avant le début des Jeux Paralympiques à Tokyo, les athlètes de Swiss Paralympic ont vécu un moment d’importance cruciale : la remise des tenues à Luterbach. Cet événement a été une journée très intense et inspirante pour l’équipe.

« C’est trop cool. J’ai un gros sac de voyage à la maison qui me rappelle sans cesse que je serai bientôt ailleurs.» Le sprinteur Philipp Handler a participé à la journée officielle de remise des tenues dans la commune soleuroise de Luterbach avec l’ensemble de la délégation de Swiss Paralympic. Cette journée était exceptionnelle pour tout le monde. « C’était un peu comme Noël », a déclaré la nageuse Nora Meister en riant. La collection paralympique exclusive de On Running a été présentée au grand centre de distribution d’Ochsner Sport, avant d’être remise aux athlètes. L’ambiance était joyeuse, les athlètes riaient, discutaient, se changeaient dans les vestiaires, glanaient des informations d’Antidoping Suisse, accordaient des interviews à l’équipe de SRG SSR et papotaient avec des coéquipiers. La tension et l’excitation étaient palpables.

Un vieux routier comme Heinz Frei, qui disputera ses onzièmes Jeux Paralympiques, le sait parfaitement : « Voilà ce qui rend cette journée de remise des tenues si spéciale : C’est le seul moment où je peux rencontrer tout le monde », explique le spécialiste de handbike, étant donné que tous les membres de l’équipe ne voyageront pas le même jour et que les cyclistes seront installés en dehors du village paralympique. Tout le monde profite donc de cet instant unique. « Je regarde souvent les compétitions olympiques à la télévision », affirme la cycliste Sandra Graf, « et quand on reçoit soi-même la tenue officielle, cela se concrétise : Les Jeux Paralympiques sont imminents. »

Et comment cela se passera a été discuté pendant la matinée. Il n’a pas été question de spontanéité, l’objectif était de recevoir des informations précises et complètes. Les Jeux Paralympiques demandent beaucoup d’organisation et de coordination. Et encore plus en période de coronavirus. Le médecin d’équipe Phil Jungen a ainsi saisi l’occasion d’avoir la délégation au complet pour rappeler l’importance de la responsabilité individuelle en ce qui concerne l’évaluation de sa propre santé et le rapport avec les autres, étant donné les circonstances. En outre, il s’agissait des restrictions pour les athlètes en lien avec les messages sur les réseaux sociaux et de la gestion des situations difficiles spontanées qui pouvaient encore survenir de manière complètement imprévisible.

Mais pour éviter toute fausse impression : Il s’agissait pendant la matinée tout d’abord de joie et plaisir : on se rendait compte que le grand moment allait enfin arriver bientôt. « Vous devez faire attention d’avoir une attitude positive dès le départ », explique le Chef de Mission Roger Getzmann. Ensuite, il a fait référence aux bons moments que l’équipe olympique suisse était en train de vivre au même endroit. « Si vous abordez les choses de manière positive dès le départ, alors tout est possible », a déclaré René Will, président de Swiss Paralympic, avant de confier à l’équipe un chat porte-bonheur japonais. Rouge, noir et blanc – évidemment. FIN

Texte: Christian Andiel

Photo: Sofia Gonzalez et Elena Kratter choisissent leurs tenues. Keystone-ATS/Ennio Leanza

 

06.07.2022

Para Dressage : sélection pour les Championnats du Monde

L'Argovienne Nicole Geiger a été la seule Suissesse sélectionnée avec son cheval Amigo pour les championnats du monde de para-dressage qui auront lieu du 10 au 14 août 2022 à Herning (Danemark). 
Lire plus
30.06.2022

Meeting des Partenaires 2022 - State du Letzigrund

Quelques impressions de notre meeting des partenaires au Stade du Letzigrund. En plus d'informations, il y avait du para-sport à fleur de peau dans l'infield et de la chair de poule avec le film "The Rising Phoenix".
Lire plus
21.06.2022

Mauritz Trautner est le nouvel entraîneur-chef de ski alpin

Le Swiss Paralympic Ski Team sera désormais entraîné par Mauritz Trautner. L'ancien co-entraîneur de l'équipe nationale d'Allemagne devra continuer à développer l'équipe de Suisse et la mettre sur le chemin qui la mènera à l'élite mondiale.
Lire plus