11. novembre 2019

Après l'argent au 800 m, Marcel Hug (Nottwil) remporte le bronze sur la distance de 1500 m et offre ainsi une troisième médaille à la Suisse aux Championnats du monde de para-athlétisme à Dubaï (EAU). La championne du monde du 400 m Catherine Debrunner (Hüttlingen-Mettendorf) est cinquième du 1500 m.

250 m avant l'arrivée, comme au Marathon de New York ou lors du 800 m, un duel a eu lieu entre Marcel Hug et le grand champion américain Daniel Romanchuck. Les deux favoris se sont livrés une lutte épuisante, mais c’est la concurrence qui a tenu le rythme. Daniel Romanchuck (5e) est sorti de la compétition après l'attaque sur le couloir extérieur, contrairement à Marcel Hug.

Dans la dernière ligne droite, le Thaïlandais Prawat Wahoran, champion paralymique de Rio en 2016 sur cette distance, ainsi que le Chinois Yong Zhang disposaient dans cette course de haut niveau de réserves plus importantes que Marcel Hug, « vidé », qui a pu se satisfaire du bronze étant donné le déroulement de l’épreuve. Le 1500 m a montré qu'aucune autre catégorie n’égale le niveau T54 Messieurs. Celui qui arrive en finale peut remporter une médaille. « Ce fut encore un spectacle offert par les meilleurs athlètes en fauteuil roulant du monde. Notre sport a besoin de courses comme celles-ci », a résumé le chef de la délégation Andreas Heiniger.

Catherine Debrunner (T53) a elle aussi dû se contenter d’une cinquième place. Les athlètes T53 et T54 prenaient le départ ensemble dans l’épreuve de longue distance. Une concurrente T53 s’est classée devant la Thurgovienne championne du monde du 400 m,bien positionnée sur le plan tactique. Pour Catherine Debrunner, il aurait fallu que le rythme sur 1500 m soit plus soutenu pendant la phase initiale pour avoir une chance de médaille au sprint. « Mais la prestation de Catherine était de nouveau impressionnante », s’est réjoui Andreas Heiniger.  Patricia Eachus a également été en mesure de répondre aux attentes avec une huitième place.

Grâce à son temps, Beat Bösch (Nottwil), multiple champion paralympique et médaillé aux CM et CE, s’est qualifié sur 100 m en arrivant quatrième des qualifications ; Fabian Blum (Pfaffnau) a été éliminé.

Résultats

Dubaï (EAU). CM. Para-athlétisme. Hommes. 1500 m (T54) : 1er Prawat Wahoram (THA) 3:00,20. 2e Yong Zhang (CHN) 3:00,89. 3e Marcel Hug (SUI/Nottwil) 3:01,26.

Femmes. 1500 m (T54/T53) : 1ere Lihong Zou (CHN/T54) 3:34,09. 2e Madison De Rozario (AUS/T53) 3:34,30. 3e Amanda McGrory (USA/T54) 3:34.21.  – Plus loin : 5e Catherine Debrunner (SUI/Hüttlingen-Mettendorf/T53) 3:35,85. 10e Patricia Eachus (SUI/Büron/T54) 3:39,80.

 

Texte Urs Huwyler | Photo : Urs Sigg

05.12.2022

Les courses de para ski alpin ouvrent la saison à St-Moritz

Chaque année, l’élite mondiale du ski paralympique se retrouve à Saint-Moritz. Du 8 au 11 décembre 2022, PluSport Handicap Suisse et l’office du tourisme de Saint-Moritz organisent la FIS Para World Cup sur la piste de la Coupe du monde cette année. Une centaine d’athlètes de 20 nationalités ouvriront officiellement la saison sur le domaine de Corviglia.
Lire plus
30.11.2022

Début de saison pour l'équipe de para ski alpin

C'est avec beaucoup d'élan, des objectifs ambitieux et un nouvel entraîneur que l'équipe de ski alpin entamera dans quelques semaines la nouvelle saison. Avec les courses de Coupe du monde à St-Moritz (8-11 décembre) et Veysonnaz (10-14 janvier) ainsi que les Championnats du monde en Espagne (18-29 janvier), le nouvel entraîneur national Mauritz Trautner ainsi que le quatuor d'athlètes composé de Pascal Christen (29 ans), Robin Cuche (24 ans), Théo Gmür (26 ans) et Thomas Pfyl (35 ans) attendent trois moments forts dans les prochains mois.
Lire plus
25.11.2022

Dans l’élite mondiale en tant qu'athlète professionnelle

Dans la nouvelle édition de la newsletter merci, Swiss Paralympic revient sur la saison d'été réussie des para athlètes. Dans l'interview, la handbikeuse Sandra Stöckli raconte comment et quand elle a pris la décision de tout miser sur la carte du sport.
Lire plus