25. août 2019

La Suissesse Karin Suter-Erath remporte la médaille de bronze en individuel aux Championnats du monde para-badminton qui ont lieu à Bâle du 20 au 25 août. La délégation suisse se réjouit de la réussite de ces Championnats à domicile.

La pression était grande
« Un rêve s’est réalisé ! Je suis très contente de l’ensemble du tournoi et aussi du match de demi-finale contre Sarina SATOMI. La Japonaise, un peu plus jeune, a tout simplement été plus agile que moi et ma proportion d’erreurs était trop élevée.  J’ai décroché la médaille de bronze - cela me rend très fière. », affirme la Bâloise, qui a également atteint les huitièmes de finale en double avec Cynthia Mathez et en double mixte avec Luca Olgiati.

Cynthia Mathez s’est dépassée
A Bâle, la native d’Olten a roulé sur le terrain de badminton avec Karin Suter-Erath en double et Marc Elmer en double mixte. Cynthia Mathez n’a pas tout à fait atteint son objectif d'arriver en quarts de finale en double mais elle s’est illustrée pendant le match. Elle a pu engranger quelques points de génie et faire transpirer ses adversaires avec des drives et des dégagements très précis. « Je suis très satisfaite de mon match et de mes coéquipiers. Marc surtout m'a impressionnée. Il ne joue pas depuis longtemps, mais il est très constant. Nous avons perdu le match contre les Thaïlandais, leaders du classement mondial, mais nous avons sans cesse réussi à contrer et à gagner des points. », a déclaré fièrement la Suissesse souffrant de sclérose en plaques. Avec Karin Suter-Erath en double aussi, le potentiel d'arriver en quarts de finale et plus était grand. Pendant le double espagnol-autrichien, il s’en est fallu de peu - de très peu même ! Avec des scores de 19:21, 21:19, 19:21, les joueurs ont dit adieu à la médaille aux Championnats du monde à domicile et aux fans suisses qui les soutenaient depuis les tribunes.

Superbe début de Championnats du monde pour Marc Elmer
Le nouveau venu de Glaris peut quitter la St. Jakobshalle de Bâle satisfait. Il a joué en double mixte avec Cynthia Mathez. Déjà pendant la phase de groupe, les Suisses ont montré de bons retours et de beaux jeux tactiques - malheureusement ils ont aussi commis régulièrement des fautes que l’élite mondiale ne pardonne pas. Ils sont arrivés en huitièmes de finale comme deuxièmes du groupe, atteignant leur objectif personnel : résister à la phase de groupe. Le match de huitièmes de finale contre les numéros un mondiaux en double, les Thaïlandais Amnouy WETWITHAN et Jakarin HOMHUAL, ne s’annonçait pas sous les meilleurs auspices pour les Suisses. Cynthia Mathez et Marc Elmer n'ont toutefois rien lâché. Avec 14:21 et 8:21, ils ont offert aux fans suisses un match palpitant qui laisse présager un avenir radieux. « Je suis très fier d'avoir pu exploiter mon potentiel à Bâle malgré ma triple contrainte actuelle de l’école, du sport et du travail ! », affirme Marc Elmer. Il faut désormais continuer à s’exercer et penser au futur, car le potentiel pour de grandes réussites est là.

Luca Olgiati a atteint son objectif
L’Argovien a joué à Bâle en individuel, en double et en double mixte. Avec Karin Suter-Erath il a atteint les quarts de finale en double mixte et ainsi son objectif personnel. En individuel et en double, où il a joué avec l’Espagnol Francisco Motero, il a échoué dès la phase de groupe. Ses ambitions étaient moins grandes dans ces épreuves. « Je voulais exploiter mon potentiel, ce qui n'a malheureusement pas été toujours possible, mais dans l’ensemble je me suis bien battu. », déclare le natif d’Hausen. En individuel, Luca Olgiati a rencontré le Japonais Atsuya WATANABE et le Coréen Jungjun KIM. Tous deux ont atteint la demi-finale. Jungjun KIM, premier du classement mondial, est même en finale. « Les deux ont simplement joué un cran au-dessus de moi, mais ils ne sont pas inatteignables. J'ai beaucoup appris et je sais que je peux encore travailler sur le physique et la technique. Le temps que j'arrive à consacrer au badminton en plus de mon métier n’est pas comparable à celui de mes adversaires. Ce sont des professionnels à temps complet, je sais que je peux espérer faire mieux. », explique Luca Olgiati. Comme Marc Elmer, il fait encore partie de la relève du badminton suisse. Les Jeux Paralympiques 2024 de Paris seront son plus grand objectif.

Les Championnats du monde à domicile à Bâle ont été à la fois un succès personnel et un échec sportif pour Christian Hamböck. Le Bâlois a dû faire face à des problèmes de santé juste avant. Pendant longtemps, il ne savait pas s'il pourrait participer. Le fait de pouvoir y prendre part a déjà été une grande réussite avant même le premier match. Les deux défaites pendant la phase de groupe contre le Brésilien Julio Cesar GODOY et le Finlandais Thomas PUSKA ainsi que l’élimination qui en a résulté ont toutefois naturellement été douloureuses.

 

Résultats

Championnats du monde de para-badminton Bâle (SUI) 20 - 25 août 2019

 

Hommes.

Individuel. WH2 Phase de groupe : Christian Hamböck (Bâle) s. Thomas PUSKA (FIN) 5:21, 9:21. Luca Olgiati (Hausen) s. Jungjun KIM (KOR) 13:21, 8:21.

Double. WH1-2. Phase de groupe : Luca Olgiati (Hausen)/Francisco Motero (ESP) s. Prem Kumar ALE (EGT)/Abu HUBAIDA (EGT) 22:24, 13:21, 13:21.

 

Femmes.

Individuel. WH1. Demi-finale : Karin Suter-Erath (Wettingen) s. Sarina SATOMI (JPN) 14:21, 31:21.

Double. WH1-2. Huitièmes de finale : Cynthia Mathez (Olten)/Karin Suter-Erath (Wettingen) s. Henriett KOOSZ (AUT)/Marcela QUINTEROS (ESP) 19-21, 21-19, 19-21. 

Double mixte. WH1-2. Quarts de finale : Karin Suter-Erath (Wettingen)/Luca Olgiati (Hausen) s. Valeska KNOBLAUCH (GER)/Young-Chin MI (GER) 13:21, 17:21.

Huitièmes de finale : Cynthia Mathez (Olten)/Marc Elmer (Näfels) s. Amnouy WETWITHAN(THA)/Jakarin HOMHUAL (THA) 14-21, 8-21.

Vous trouverez les horaires, les résultats et les scores en direct à la page : http://bwf.tournamentsoftware.com/

Site officiel de l'événement : https://www.basel2019.org/en/para-badminton/

16.09.2021

Geberit est nouveau partenaire de Swiss Paralympic

« Le meilleur pour les meilleurs » : C’est en vertu de cette devise que Geberit a conclu un partena-riat avec Swiss Paralympic à la suite du succès rencontré lors des Jeux Paralympiques de Tokyo. L’entreprise active dans le secteur des produits sanitaires et sise à Rapperswil-Jona sera le four-nisseur de la fondation ces deux prochaines années.
Lire plus
13.09.2021

Karin Suter-Erath met fin à une belle carrière sportive

La joueuse de badminton Karin Suter-Erath a clos sa carrière en beauté aux Jeux Paralympiques de Tokyo en remportant une 5e place en simple et une 4e place en double. Elle souhaite à présent se retirer du sport de compétition.
Lire plus
05.09.2021

14 médailles aux Jeux Paralympiques, un record depuis 2004

Les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 sont terminés et ils ont été extrêmement réussis pour la Suisse. Les 13 athlètes féminines et les 8 athlètes masculins ont remporté 14 médailles, dont sept d’or, quatre d’argent et trois de bronze. La dernière fois qu'il y a eu plus de médailles aux Jeux Paralympiques d'été, c'était à Athènes en 2004 (16). Au tableau des médailles, la Suisse occupe la 19e place. La dernière fois qu'elle a fait mieux, c'était à Atlanta en 1996 et c’est à Sydney, en 2000, qu’il y a eu plus de sept médailles d'or (8). N’oublions pas de mentionner que ces dernières années, nous avons assisté à une professionnalisation extrême du para-sport dans le monde entier.
Lire plus