28. juillet 2020

Du 6 au 17 août, Hugues Jeanrenaud, enseignant spécialisé d’Yverdon-les-Bains, effectuera une course à pied de 360 km à travers les quatre régions linguistiques afin de récolter des fonds pour le sport handicap suisse. Avec son parcours qui l’emmènera des Grisons au canton de Vaud, le coureur de montagne de 43 ans veut soutenir les athlètes paralympiques dans leur préparation en vue de Tokyo 2021. Marcel Hug, Marc Elmer, Luca Tavasci et Elena Kratter l'accompagneront au départ à Lumbrein (GR).

Participez au projet en cliquant sur ce lien.

Le programme des étapes: 360_étapes. Notez que les horaires peuvent changer le long du parcours et en fonction des conditions météo. 

 

Hugues Jeanrenaud ambitionne de traverser les Alpes suisses d’est en ouest en 12 jours. Au départ à Lumbrein, dans le Val Lumnezia (GR), il sera notamment accompagné de l'athlète Marcel Hug, du fondeur Luca Tavasci, la sprinteuse Elena Kratter, le joueur de badminton Marc Elmer. Lorsqu’il passera en Suisse italophone, il sera accueilli par le spécialiste de la luge-monoski, le Tessinois Murat Pelit. Il l'accompagnera les derniers kilomètres jusqu'à Airolo en handbike.

À Gstaad (BE), Hugues Jeanrenaud rencontrera le skieur valaisan Théo Gmür. Il traversera la frontière cantonale et linguistique entre Berne et le canton de Vaud en compagnie du triple médaillé d’or de PyeongChang 2018. A son arrivée à Montreux, le traileur fera les derniers mètres avec les sprinteuses romandes Celine van Till et Sofia Gonzalez avant qu'il sera accueilli par Swiss Paralympic ainsi que d’autres athlètes. Le para-cycliste Tobias Fankhauser et l'actuelle championne suisse en handbike Sandra Graf vont relever un autre défi: ils rouleront le 16 et 17 aout de Bâle-Campagne jusqu'à Montreux.

Des dons pour le sport handicap

Outre le défi sportif personnel, l’enjeu pour le coureur de 43 ans consiste avant tout à faire des rencontres et à soutenir les personnes porteuses de handicap. Le Romand assumera lui-même les frais de son expédition. Tous les dons seront reversés aux athlètes paralympiques via Swiss Paralympic. « La priorité, c’est aider les athlètes, notamment dans leur préparation en vue des Jeux Paralympiques. En Suisse, le sport paralympique n’est pas suffisamment valorisé et médiatisé. Ce sont des athlètes de haut niveau. Ils ont besoin de médias, de donateurs et de sponsors », explique Hugues Jeanrenaud.

Acheter des kilomètres pour soutenir le projet

Pour chaque étape, les personnes intéressées peuvent acheter le nombre de kilomètres qu’elles souhaitent sur le site Internet de Swiss Paralympic. L’étape et le montant peuvent être choisis librement : www.swissparalympic.ch/fr/360. Une étape peut en outre être achetée plusieurs fois. Il est possible de participer jusqu’au passage de la ligne d’arrivée le 17 août. Toutes les coureuses et tous les coureurs de montagne qui souhaitent faire un bout du trail à travers la Suisse avec Hugues Jeanrenaud peuvent prendre contact avec lui par e-mail : hugues-jeanrenaud@hotmail.com.

Swiss Paralympic se réjouit de l'action spontanée 

La crise du coronavirus a lourdement frappé le sport, les incertitudes restent nombreuses. La Directrice de Swiss Paralympic, Conchita Jäger, se réjouit donc d’autant plus de l’action spontanée du Romand : « Il s’agit d’un précieux soutien qui relie les athlètes de toutes les régions linguistiques et que nous apprécions beaucoup. » Hugues Jeanrenaud a pris contact avec Swiss Paralympic au mois de juin pour exposer son projet 360°. Désormais, un seul mot d’ordre pour le Romand : s’entraîner, s’entraîner, s’entraîner !

 

Cliquez ici pour regarder la carte du parcours.

Cliquez ici pour écouter l'interview dans Forum sur RTS.

Cliquez ici pour lire l'article du journal La Région.

Hugues Jeanrenaud

Hugues Jeanrenaud est enseignant spécialisé et il encadre des personnes porteuses de handicap à Yverdons-les-Bains. Pendant son temps libre, il se consacre au sport, en particulier à l’ultra-trail, et aux rencontres. Le sportif de 43 ans a déjà lancé plusieurs projets d’appel aux dons via le sport. Il préside l’association « Courir pour la vie », se mobilise pour les personnes atteintes de sclérose en plaques et co-organise la course « L’Yverdon-Chasseron, ensemble nous CHASSERON la SEP ». Les magnifiques paysages des montagnes suisses sont son lieu d’entraînement de prédilection.

28.07.2020

Trois athlètes paralympiques nominés pour le Swiss Diversity Award

Lire plus
22.06.2020

Redémarrer après le confinement

L'annulation totale des entraînements et des compétitions en raison de la pandémie du coronavirus est comme une blessure pour les athlètes, dit la psychologue du sport Romana Feldmann. Que se passe-t-il ensuite ?
Lire plus
08.05.2020

Des histoires de succès dans le rapport annuel 2019

La crise du coronavirus nous laisse du temps. Du temps pour nous remémorer l’année sportive 2019 couronnée de succès. Le rapport annuel de Swiss Paralympic vous invite à revivre les meilleurs moments de l’année écoulée.
Lire plus