Les joueurs suivants font actuellement partie de l’équipe nationale de curling :

Raymond Pfyffer (Skip)

Hans Burgener (Third)

Françoise Jaquerod (Second)

Eric Décorvet (Lead)

Adelah Al Roumi (Alternate)

Laurent Kneubühl

L’histoire du curling en fauteuil roulant

La première pierre de l’histoire du curling en fauteuil roulant fut posée au cœur de la Suisse, plus précisément au Centre suisse des paraplégiques à Nottwil. Ce sport bénéficia d’un démarrage réussi puis d’un développement impressionnant.

En 1998, à la recherche de nouvelles activités sportives pour les personnes en fauteuil roulant durant les mois d’hiver, le responsable du sport suisse en fauteuil roulant prit son téléphone et appela SWISSCURLING. Il entra ainsi en contact avec un fonctionnaire plein d’initiatives, qui proposa tout de suite de travailler en collaboration afin de développer le curling en fauteuil roulant. Tous deux se retrouvèrent à Küssnacht am Rigi afin de poser les bases de leur ambitieux projet : mettre en œuvre le curling en fauteuil roulant, tout d’abord en Suisse puis dans le monde entier. Leur espoir de créer un nouveau sport d’hiver pour les personnes en fauteuil roulant se transforma rapidement en un enthousiasme sans limite. Plusieurs années plus tard, cet enthousiasme s’empara aussi du Comité internationale olympique, dont le siège se trouve à Lausanne.

Une expérience réussie

Le mois d’octobre 2000 marqua le début officiel de la discipline avec un tout premier entraînement à Küssnacht am Rigi. 20 personnes en fauteuil roulant ont accepté d’essayer ce sport encore inconnu. Le lancer de la pierre se fait à la main ou au moyen d’un bâton.
Très vite, les participants réussirent à lancer la pierre d’environ 20 kg de l’autre côté de la piste afin de la placer dans la maison ou juste devant. Avec un peu d’entraînement, certains arrivèrent même à pousser des pierres adverses à l’extérieur.
Les participants « test » se sont montrés très enthousiastes. Le fonctionnaire responsable du curling a imaginé de nouvelles règles adaptées au jeu en fauteuil roulant. En effet, en raison des restrictions de la mobilité, il est impossible de balayer. Des mini-compétitions furent ensuite organisées sur cette base. Il s’est avéré que le jeu présente aussi de nombreux attraits, même sans balayage. Au terme des entraînements d’essai, tous les participants étaient unanimes : « Nous voulons continuer à jouer au curling ! »

Première apparition internationale

Lors d’une compétition internationale en 2000 à Montana (Suisse), le curling en fauteuil roulant fit sa première apparition publique avec un total de quatre équipes (deux de Suisse, une d’Italie et une de Suède) afin de présenter cette nouvelle discipline. Des représentants de plusieurs autres nations européennes du curling ont observé la compétition avec un intérêt particulier. Les règles de ce nouveau sport ont aussi fait l’objet d’intenses discussions à Montana. Finalement, il a été convenu que les règles du curling traditionnelles s’appliqueraient également au curling en fauteuil, mais sans utilisation du balai et en lançant la pierre avec un bâton depuis le fauteuil roulant dans la zone devant le hack. Les fonctionnaires du Comité international paralympique présents à Montana proposèrent d’inclure une femme dans les équipes pour permettre une meilleure adhésion à cette discipline.

Année Évènement Discipline Sportive Classe Discipline Rang
2020 CM de curling Wetzikon (SUI), 29. - 07.03.2020 à Wetzikon (SUI) Curling en fauteuil roulant 11e rang
2019 CM de curling Stirling (SCO), 12. - 19.10.2019 à Stirling (SCO) Curling en fauteuil roulant 5e rang