26. août 2018

Marcel Hug (Nottwil) conclut en beauté ses CM d’athlétisme à Berlin en décrochant un troisième titre, sur 1500 m cette fois. En se parant d’argent sur 800 m, Alexandra Helbling (Nottwil) a remporté sa cinquième médaille en six courses. Bojan Mitic (Hochdorf) quant à lui a gagné sa troisième médaille de bronze en autant d’épreuves disputées. Avec un bilan de 23 médailles (8/4/10), la Suisse a très largement dépassé son objectif. Ce dimanche, les sprinteuses en fauteuil roulant Tanja Henseler (Sempach) et Anita Scherrer (Bussikon) ont elles aussi contribué à la moisson helvétique en remportant l’or et l'argent sur 100 m. Comme leurs adversaires turques se sont présentées trop tard, elles ont été disqualifiées, et la course s’est transformée en duel suisse qui a tourné à l'avantage de Tanja Henseler.

Après le 800 m et le 5000 m, le double champion paralympique Marcel Jug a démontré une nouvelle fois sur 1500 m qu’au niveau européen, il a une longueur d’avance sur ses concurrents. Comme dans ses courses précédentes, le Suisse a pris les commandes dès le début. Il a contrôlé ses adversaires, un peu accéléré en cas d'attaques, avant de sprinter sur les derniers mètres pour mettre tout le monde d’accord. Son bilan est positif : « Dans l’optique des marathons urbains à venir, je suis en bonne forme. J'en ai eu la confirmation avec ces CE ».
Une médaille d’or, trois d’argent, une de bronze : Alexandra Helbling a prouvé – parfois en l’absence de la leader Manuela Schär – qu'elle faisait partie de l’élite européenne. « Mon objectif à présent va être de me rapprocher encore des toutes meilleures, en particulier sur 400 m et 800 m », a-t-elle précisé après son 800 m. Sur le plan tactique, à la différence de son 1500 m, elle n'est cette fois-ci pas restée en queue de peloton pour économiser ses forces, mais elle a essayé de prendre l'ascendant sur la course depuis l'avant. Avec succès, du moins jusqu’aux 20 derniers mètres.
Jamais deux sans trois pour Bojan Mitic qui a remporté le bronze sur 800 m après ses troisièmes places sur 100 m et 400 m. Compte tenu de sa « conversion » du sprint au demi-fond entamée en 2016, ce podium obtenu sur 800 m est le plus important.
L’objectif initial : dix médailles Le chef d’équipe Andreas Heiniger avait fixé un objectif de dix médailles sur ces CE, et 23 ont été décrochées. L'ancien footballeur d’élite (YB / Thoune) explique : « Plusieurs facteurs expliquent ce bilan aussi positif qu’inattendu. Des novices comme Fabian Blum ou Tanja Henseler ont créé la surprise en terminant sur le podium. J’ajouterais qu’il était difficile d’évaluer avant les compétitions le nombre d’adversaires à affronter ». Il faut en effet relativiser quelque peu ce bilan, dans la mesure où les médailles se sont souvent jouées entre deux et quatre participants.
Andreas Heiniger garde la tête froide malgré la belle moisson de médailles suisses : « Dans notre équipe, nous comptons véritablement sur des athlètes de classe mondiale. Marcel Hug et Manuela Schär ont confirmé leur belle suprématie au niveau européen. D’autres sportifs, à l’image d’Alexandra Helbling, se sont rapprochés du sommet. Beat Bösch est en mesure de monter sur le podium à chacune de ses courses. Mais ces CE ont aussi rappelé combien les choses changent dès que les athlètes d’Asie et d’Amérique sont de la partie ».

Les médaillés suisses 

Or (8) : Marcel Hug (800 m, 1500 m, 5000 m), Manuela Schär (1500 m, 5000 m), Alexandra Helbling (400 m), Abassia Rahmani (200 m), Tanja Henseler (100 m).
Argent (5) : Alexandra Helbling (200 m, 800 m, 1500 m), Beat Bösch (100 m), Anita Scherrer (100 m).
Bronze (10) : Bojan Mitic (100 m, 400 m, 800 m), Tanja Henseler (200 m, 400 m), Alexandra Helbling (100 m), Patricia Eachus-Keller (400 m), Fabian Blum (1500 m), Philipp Handler (200 m), Beat Bösch (400 m).

Résultats 

Berlin. CE d’athlétisme.
Hommes. Fauteuil roulant. 1500 m. T55 : 1. Marcel Hug (SUI/Nottwil) 3’23’’18. 2. Julien Casoli (FRA) 3’23’’83. 3. Kenny van Weeghelm (NED) 3’23’’85.
800 m. T34 : 1. Henry Manni (FIN) 1’52’’26. 2. Ben Rowlings (GBR) 1’52’’95. 3. Bojan Mitic (SUI/Hochdorf) 1’53’’40.
Femmes. Fauteuil roulant. 400 m. T54 : 1. Margriet van den Broek (NED) 2’05’’53. 2. Alexandra Helbling (SUI/Nottwil) 2’05’’95. 3. Hamide Kurt (TUR) 2’06’’13. – Puis : Patricia Eachus-Keller (SUI/Büron) 2’08’’13.
100 m. T53 : 1. Tanja Henseler (SUI/Sempach) 19’’60. 2. Anita Scherrer (SUI/Bussikon) 20’’64.
Debout. 100 m. T63 : 1. Martina Caironi (ITA) 14’’91. 2. Monica Contrafatto (ITA) 15’’61. 3. Gitte Haenen (BEL) 16’’07. 4. Sofia Gonzalez (SUI/Jongny) 17’’31.

05.12.2022

Les courses de para ski alpin ouvrent la saison à St-Moritz

Chaque année, l’élite mondiale du ski paralympique se retrouve à Saint-Moritz. Du 8 au 11 décembre 2022, PluSport Handicap Suisse et l’office du tourisme de Saint-Moritz organisent la FIS Para World Cup sur la piste de la Coupe du monde cette année. Une centaine d’athlètes de 20 nationalités ouvriront officiellement la saison sur le domaine de Corviglia.
Lire plus
30.11.2022

Début de saison pour l'équipe de para ski alpin

C'est avec beaucoup d'élan, des objectifs ambitieux et un nouvel entraîneur que l'équipe de ski alpin entamera dans quelques semaines la nouvelle saison. Avec les courses de Coupe du monde à St-Moritz (8-11 décembre) et Veysonnaz (10-14 janvier) ainsi que les Championnats du monde en Espagne (18-29 janvier), le nouvel entraîneur national Mauritz Trautner ainsi que le quatuor d'athlètes composé de Pascal Christen (29 ans), Robin Cuche (24 ans), Théo Gmür (26 ans) et Thomas Pfyl (35 ans) attendent trois moments forts dans les prochains mois.
Lire plus
25.11.2022

Dans l’élite mondiale en tant qu'athlète professionnelle

Dans la nouvelle édition de la newsletter merci, Swiss Paralympic revient sur la saison d'été réussie des para athlètes. Dans l'interview, la handbikeuse Sandra Stöckli raconte comment et quand elle a pris la décision de tout miser sur la carte du sport.
Lire plus