28. octobre 2021

À l'issue des Jeux Paralympiques de Tokyo, Tobias Fankhauser a décidé de se retirer du sport de haut niveau. Et ce, après dix ans de carrière dans le paracyclisme et un riche palmarès international.

Tobias Fankhauser, de Bâle-Campagne, est l'un des handbikeurs suisses les plus performants de ces dernières années. Médaillé d'argent aux Jeux Paralympiques de 2012 à Londres, puis médaillé de bronze en 2016 à Rio, il aurait aimé triompher à Tokyo, mais n'a que partiellement réussi en obtenant des diplômes en course sur route et au relais. Il s'agit néanmoins d'un exploit remarquable, si l'on considère que l'athlète était encore hospitalisé pour une infection peu avant les Jeux. Mais maintenant c'est fini. Tobias Fankhauser arrête la compétition pour se consacrer à ses études et à son avenir professionnel. À 31 ans, il a commencé en septembre dernier un master en administration des affaires. «Le sport m'a énormément apporté et tout au long de ces années, j'ai pu partager de nombreux moments merveilleux avec l'équipe de handbike», explique l'athlète qui prend sa retraite sportive.

 

L'amour du vélo

Enfant déjà, Tobias Fankhauser aimait faire du vélo, mais juste pour le plaisir et sans aucune ambition sportive. À l'âge de 13 ans, une chute de vélo le rendit tétraplégique. Pendant sa rééducation, l'adolescent découvrit par lui-même le handbike. Deux mois seulement après s'être assis pour la première fois dans un handbike, Tobias Fankhauser participa à une course junior. Il faudra cependant attendre encore quelques années avant que les compétitions internationales ne suivent. En 2010, il disputa son premier championnat du monde et, deux ans plus tard, il remporta l'argent dans la course sur route aux Jeux Paralympiques de Londres. Tobias Fankhauser était enfin arrivé au sommet international et il montait régulièrement sur les podiums. Au fil des ans, sa préférence pour les courses sur route par rapport au contre-la-montre se confirma. Il puisait son énergie et sa motivation dans l'épreuve de force qui l'opposait aux autres athlètes et allait jusqu'au bout.

Le handbike reste la passion de Tobias Fankhauser. «Je continuerai certainement à rouler régulièrement en handbike, à faire des tours avec des copains et peut-être à participer à une ou deux petites courses, mais toujours pour le plaisir».

 

Palmarès (Paralympics & places de podium en CM)

2021 Paralympics, Tokyo 2020

4e place en course sur route

7e place au relais

2016 Paralympics, Rio 2016

3e place en course sur route

4e place au relais

2015 CM de paracyclisme, Nottwil

3e place au contre-la-montre

3e place au relais

2014 CM de paracyclisme, Greenville USA

3e place en course sur route

3e place au relais

2013 CM de paracyclisme, Baie-Comeau CAN

3e place en course sur route

2012 Paralympics, Londres 2012

2e place en course sur route

Photo: Daniel Streit

10.05.2022

Des partenaires fidèles en vue de Paris 2024

Après les Jeux d’hiver de Pékin, le para-sport d’élite peut continuer à compter sur ses fidèles sponsors. Allianz Suisse et la fondation Joseph Voegeli resteront partenaires de Swiss Paralympic jusqu’en 2024. Pour l’année à venir, Rickli+Wyss et Schindler demeureront respectivement fournisseur et équipementier de l’équipe suisse de paracyclisme.
Lire plus
03.05.2022

L'agenda du sport en 2022

Les athlètes d'été ont commencé la saison avec succès. Après les Jeux d’hiver de Pékin, d’autres temps forts figurent à l’agenda de Swiss Paralympic en 2022. Les championnats du monde et d’Europe témoignent également de la diversité du para-sport.
Lire plus
24.04.2022

Marcel Hug récompensé par le Laureus Award

Lors de la cérémonie des meilleurs sportifs du monde qui s'est tenue dimanche soir, Marcel Hug a été désigné vainqueur dans la catégorie "World Sportsperson of the Year with a Disability".
Lire plus