14. mars 2018

L’athlète polyvalent Luca Tavasci s’est classé 11e du sprint classique et s’est énervé pour un centième de seconde.

Le camp suisse a laissé éclater sa joie et sa satisfaction lorsque Luca Tavasci a terminé 6e de sa demi-finale. Le novice des Jeux Paralympiques ne pouvait pas s’attendre à plus après s’être qualifié grâce à sa 11e place et avoir résisté face aux meilleurs du monde. Il n’y a qu’une seule personne qui n’était pas satisfaite de sa performance, le coureur lui-même.
« Je ne suis pas content », a-t-il déclaré en dialecte de l’Engadine à propos de sa course. Il a perdu d’une part le sprint pour le 9e rang pour un centième de seconde face à un Argentin en chutant et d’autre part, le départ lui a donné à réfléchir. « Je n’étais pas assez échauffé et trop lent dans les premiers mètres », a pesté Luca Tavasci. Son entraîneuse Rilna Perl ne partage pas son avis. « C’était une bonne prestation. Luca a rempli les objectifs », a-t-elle ajouté et déclaré à propos de l’athlète ambitieux (à juste titre) que ses concurrents étaient en lice pour les médailles.
Contrairement aux compétitions pour les coureurs sans handicap, il n’y a pas de départ à six dans les manches à élimination directe mais une poursuite par handicap. Luca Tavasci a dû prendre le départ avec 33 secondes de retard et se battre pour rattraper les autres. S’il avait pu tenir le coup dès le début, il se serait qualifié pour la finale. Mais l’amateur ne fait pas encore partie des professionnels pour l’instant. Il a réalisé son meilleur sprint jusqu’à présent mais il ne semblait pas tout à fait mécontent en fin de compte. « Est-ce que j’ai gardé ma 11e place au moins ? », nous a-t-il encore demandé. Oui.

05.12.2022

Les courses de para ski alpin ouvrent la saison à St-Moritz

Chaque année, l’élite mondiale du ski paralympique se retrouve à Saint-Moritz. Du 8 au 11 décembre 2022, PluSport Handicap Suisse et l’office du tourisme de Saint-Moritz organisent la FIS Para World Cup sur la piste de la Coupe du monde cette année. Une centaine d’athlètes de 20 nationalités ouvriront officiellement la saison sur le domaine de Corviglia.
Lire plus
30.11.2022

Début de saison pour l'équipe de para ski alpin

C'est avec beaucoup d'élan, des objectifs ambitieux et un nouvel entraîneur que l'équipe de ski alpin entamera dans quelques semaines la nouvelle saison. Avec les courses de Coupe du monde à St-Moritz (8-11 décembre) et Veysonnaz (10-14 janvier) ainsi que les Championnats du monde en Espagne (18-29 janvier), le nouvel entraîneur national Mauritz Trautner ainsi que le quatuor d'athlètes composé de Pascal Christen (29 ans), Robin Cuche (24 ans), Théo Gmür (26 ans) et Thomas Pfyl (35 ans) attendent trois moments forts dans les prochains mois.
Lire plus
25.11.2022

Dans l’élite mondiale en tant qu'athlète professionnelle

Dans la nouvelle édition de la newsletter merci, Swiss Paralympic revient sur la saison d'été réussie des para athlètes. Dans l'interview, la handbikeuse Sandra Stöckli raconte comment et quand elle a pris la décision de tout miser sur la carte du sport.
Lire plus