31. juillet 2019

Grâce à un entraînement intensif, quatre jeunes espoirs suisses ont réussi à se qualifier pour les championnats du monde à domicile. Ils aspirent tous à une belle carrière sportive et rêvent de médailles et de records. Les Nottwil 2019 World Para Athletics Junior Championships attireront, sur les rives du lac de Sempach, de jeunes talents de l’athlétisme handisport venus du monde entier.

111 sets de médailles seront décernés au cours des quatre journées de compétition. L'objectif des 325 jeunes athlètes représentant 43 nations est de rafler le métal précieux. Leurs modèles se nomment Marcel Hug ou Manuela Schär. Comme eux, avant de devenir de véritables pointures internationales, leur carrière a commencé par des compétitions juniors. Il y a deux ans, la Suisse avait pu fêter l'obtention de deux médailles décrochées par Licia Mussinelli (Derendingen). La Soleuroise avait gagné l'or au 1500 mètres et l'argent au 800 mètres. Cette année, elle a de bonnes chances de pouvoir reproduire ses excellentes performances. Depuis trois ans, la jeune femme de 18 ans s'entraîne de manière intensive à l'Académie du sport de Nottwil, ce qui lui permet de concilier au mieux sport et formation professionnelle. Son entraîneur Paul Odermatt est optimiste: «Licia Mussinelli est actuellement en bonne forme, elle a très envie de performer et elle a du talent. Mais il ne faut pas oublier que la concurrence internationale est aussi très forte chez les juniors. J'espère que tout se passera aussi bien qu'il y a deux ans et qu'elle finira sur le podium.» L'athlète paraplégique qui souhaite désormais rejoindre l'élite participe déjà régulièrement à des compétitions internationales.

Un quartet porteur d’espoirs
Outre Licia Mussinelli, le jeune Dario Studer (Hauenstein), 16 ans, a également été sélectionné par Swiss Paralympics, comme en 2017. Les temps qu’il a réalisés aux ParAthletics du mois de mai ont montré qu'il avait bien progressé lors de ces deux années. Extrêmement motivé, il a depuis quelques mois intensifié son entraînement afin de se surpasser face à de redoutables concurrents.

Linda Flury de Rohrbachgraben, 13 ans, et le Bâlois Matiwos Russom, 16 ans, feront leurs premières armes. Il s'agit avant tout pour eux d'acquérir une précieuse expérience de la compétition au niveau international. Paul Odermatt les croit tous deux capables d'obtenir un bon classement s'ils arrivent à exploiter leur potentiel au moment décisif. Ces deux sportifs juniors ont eux aussi augmenté leurs heures d'entraînement au cours des derniers mois. Pour mettre toutes les chances de son côté, Linda Flury a même choisi de se préparer à Nottwil pendant les trois semaines précédant les CM. Matiwos Russom s'entraîne aussi régulièrement sur la piste de Nottwil car il entend bien montrer ses talents au public suisse. Ces quatre athlètes sont les meilleurs d'un groupe d'une douzaine de sportifs dont certains, encore très jeunes, pourraient rejoindre le cadre de la relève dans les années à venir.

Première étape d'une carrière sportive
Les premiers succès ont un important effet dopant sur la motivation des jeunes athlètes qui consacreront leur vie au sport. Le Comité international paralympique (IPC) en est conscient. Il
avait donc lancé les championnats du monde juniors d’athlétisme paralympique en 2017 et avait chargé Sport suisse en fauteuil roulant d’en organiser les deux premières éditions, en 2017 puis en 2019. Voilà pourquoi 325 athlètes de 14 à 17 ans (U18) et de 18 à 19 ans (U20) ainsi que 230 accompagnateurs arriveront prochainement à Nottwil. À l’instar des Jeux Paralympiques, les concurrents sont aussi bien des sportifs en fauteuil roulant que des athlètes aux handicaps divers (déficiences visuelles et intellectuelles, petite stature, parésie cérébrale et amputations diverses). Ils participeront à des épreuves de saut, de lancer ainsi qu'à des courses sur piste.

Un programme cadre pour les grands…
Du jeudi au dimanche, un nouveau sport, le WCMX (skate en fauteuil roulant) sera présenté dans différents ateliers. Originaire des États-Unis, le WCMX a été rendu célèbre en Europe par l'Allemand David Lebuser en 2012. En Suisse, la Valaisanne Lorraine Truong a été la première femme à réaliser un backflip (saut périlleux arrière) sur une rampe au Skills Park Winterthur. Tous deux feront grande impression en marge des CM juniors.

… et les petits
Cette rencontre internationale est un événement pour toute la famille. En plus des compétitions, les attractions (manège, châteaux gonflables, etc.) du parc Kids & Family sont gratuites. Le samedi et le dimanche après-midi, les enfants pourront se faire tatouer à l'aérographe ou demander à notre artiste de leur fabriquer leur animal préféré en ballon. En plus, à partir de vendredi, il y aura un concert pour enfants de 14 h 30 à 15 h 30.

Roger Getzmann, président du CO des CM, se réjouit de ce programme: «Nous voulons que ces rencontres restent dans les mémoires tant des athlètes que des visiteurs – et particulièrement des familles. Des compétitions captivantes suivies d'un concert – c’est une visite qui en vaut deux.»

Le programme

Le programme Jeudi

1er août 2019

Vendredi

2 août 2019

Samedi

3 août 2019

Dimanche

4 août 2019

10 h 00 – 13 h 00

Brunch ouvert à tous

09 h 00 – 13 h 15

Compétitions

09 h 00 – 12 h 45

Compétitions

09 h 00 – 12 h 30

Compétitions / Brunch

13 h 00 – 14 h 45

Cérémonie d'ouverture

14 h 30 à 15 h 30

Concert pour enfants du groupe Tischbombe

14 h 30 à 15 h 30

Concert pour enfants du groupe Tischbombe

14 h 00 à 15 h 00

Concert de Martin Imlig

Dès 13 h 30

Sculpteur sur ballon, tatouages

14 h 30 – 19 h 00 Compétitions 16 h 00 – 20 h 00 Compétitions 16 h 00 – 20 h 30 Compétitions 15 h 00 – 19 h 00 Compétitions

Dès 20 h 00

Soirée au Beachbar avec DJ

Portrait des athlètes
Linda Flury (née en 2005) de Rohrbachgraben – BE, catégorie T54 (spina-bifida)
Âgée de 14 ans, Linda Flury est la plus jeune de l'équipe suisse. Venue au monde avec le spina-bifida, elle a très tôt découvert le fauteuil roulant de course. Ouverte d'esprit et joyeuse de tempérament, l'adolescente trouve son équilibre dans le sport. Linda Flury est spécialisée dans les courtes distances. Pour les CM juniors, elle prendra le départ des courses sur 100 et 200 mètres.

Licia Mussinelli (née en 2000) de Derendingen – SO, catégorie T54 (spina-bifida)
Licia Mussinelli est née avec le spina-bifida et a grandi à Derendingen avec ses deux soeurs. Elle fait des courses en fauteuil roulant depuis qu’elle a 8 ans. Elle suit actuellement une formation commerciale pour les sportifs dans les écoles Frei à Lucerne et habite à Nottwil durant la semaine afin de s’investir dans sa carrière sportive. D’ailleurs, elle était la première athlète à intégrer l'Académie du sport de Sport suisse en fauteuil roulant. Elle a remporté une médaille d'or et une médaille d'argent aux championnats du monde juniors de 2017. Elle participe aux courses sur des distances allant de 100 à 1500 mètres.

Matiwos Russom (né en 2003) de Bâle, catégorie T53 (paraplégie)
La paraplégie de Matiwos Russom est due à une tumeur au dos. Il s'entraîne à Nottwil depuis trois ans et court sur toutes les distances. Originaire d'Erythrée, il est arrivé en Suisse à l'âge de 7 ans. Il vit avec sa mère et ses deux frères aînés à Bâle. Après les vacances d'été, il commencera une formation dans la classe de sport de l'école de commerce de Reinach et pourra ainsi combiner sport et études.

Dario Studer
(né en 2003) de Hauenstein – SO, catégorie T54 (spina-bifida)
Atteint du spina-bifida depuis sa naissance, Dario se déplace en fauteuil roulant depuis sa plus tendre enfance. Il vit avec ses parents et sa soeur à Hauenstein (SO) et va à l'école secondaire de Trimbach. Après les vacances d'été, il commencera un apprentissage commercial. Il a essayé différents sports dont le ski, mais il a rapidement développé une véritable passion pour la course en fauteuil roulant et participe depuis plusieurs années à des compétitions nationales. Il court sur toutes les distances.

Les photos en haute résolution peuvent être téléchargées gratuitement sous www.nottwil2019.ch (médias). Merci d'indiquer le nom du photographe: «Sigg Fotografie».

Nottwil 2019 World Para Athletics Junior Championships
Soucieux de promouvoir la relève, le Comité international paralympique (IPC) a lancé les championnats du monde juniors d’athlétisme paralympique et a chargé Sport suisse en fauteuil roulant d’en organiser les deux premières éditions, en 2017 puis en 2019. Voilà pourquoi 325 athlètes de 14 à 17 ans (U18) et de 18 à 19 ans (U20) ainsi que 230 accompagnateurs seront présents à Nottwil pour y défendre les couleurs de 43 nations. Les concurrents sont aussi bien des sportifs en fauteuil roulant que des athlètes aux handicaps divers (déficiences visuelles et intellectuelles, petite stature, parésie cérébrale et amputations diverses). Ils participeront à des épreuves de saut, de lancer ainsi qu'à des courses sur piste. Quelque 200 bénévoles assurent le bon déroulement de l'événement.

Interlocuteurs pour toutes les questions des médias
Evelyn Schmid
Responsable des médias pour les Nottwil 2019 World Para Athletics Junior Championships
Association suisse des paraplégiques, Nottwil
Tél. +41 41 939 54 08, Mobile +41 79 617 38 87, e-mail: evelyn.schmid@spv.ch

14.06.2021

Trois médailles pour conclure les Championnats du monde de para-cyclisme

Cascais, le 14 juin 2021 – Pour l’équipe suisse de para-cyclisme, le dernier jour de compétition des Championnats du monde à Estoril a été le plus réussi. Les spécialistes de handbike Sandra Stöckli, Silke Pan et Fabian Recher ont chacun remporté une médaille pour la Suisse, qui totalise ainsi un bilan global de six médailles.
Lire plus
07.06.2021

L’élite du para-cyclisme disputera les CM sur le circuit d’Estoril

Cascais, 07.06.2021. Voilà près d’un an et demi que le coronavirus a contraint le cyclisme à une pause forcée. Mais maintenant les événements se succèdent. Après les CE en Autriche, les cyclistes paralympiques suisses poseront leurs valises directement au Portugal. Les championnats du monde constitueront un vrai test pour les cyclistes qui verront leur dernière chance de se qualifier pour Tokyo 2020.
Lire plus
07.06.2021

Exploit suisse en Pologne : trois nouvelles médailles d’or aux CE d’athlétisme

Grâce aux trois médailles d’or obtenues au 800 mètres, la Suisse intègre le top 5 du tableau des médailles des CE. Marcel Hug, Patricia Eachus et Catherine Debrunner n’ont laissé aucune chance à la concurrence.
Lire plus