4. août 2022

Lors des Championnats d’Europe à Rome, l’archer valaisan Pascal Héritier a battu son propre record : il a marqué 687 points lors des qualifications disputées le mardi. Le jeudi, il a échoué lors de la phase à élimination directe contre l’Islandais Thorsteinn Halldorsson. Ses Championnats d’Europe sont ainsi terminés.

Pour ses premiers Championnats d’Europe, Pascal Héritier s’est hissé jusqu’en seizièmes de finale sous le brûlant soleil romain. « Je suis un peu déçu de ne pas avoir franchi un ou deux tours supplémentaires. J’étais très proche, mais le mental a joué un grand rôle. Au niveau technique, tout s’est bien passé », déclare Pascal Héritier.

Le Valaisan visait un classement dans le top 10 lors des qualifications, un objectif qu’il a atteint tranquillement avec un 7e rang. Ensuite, durant la phase à élimination directe, les flèches de l’Islandais Thorsteinn Halldorsson ont été un peu plus précises que celles de Pascal Héritier, qui a été battu pour deux points.

Malgré cette élimination, l’archer suisse a réussi ses Championnats d’Europe. En seizièmes de finale, le Valaisan a marqué sept points de plus que lors de la Coupe d’Europe à Nove Mesto (CZE) début juillet. En outre, il a battu son propre record lors des qualifications du mardi, qu’il a amélioré de cinq points. Ce résultat lui a procuré une grande satisfaction.

« On apprend de ses défaites »

« Dans l’ensemble, je suis très satisfait de ce que j’ai accompli lors de mes premiers Championnats d’Europe, j’ai pu marquer quelques points », commente le Valaisan, qui aimerait acquérir de l’expérience en participant à d’autres tournois au niveau international. « On apprend de ses défaites », ajoute-t-il. Son programme comprend encore trois tournois d’ici la fin de la saison. Il souhaite obtenir de bons résultats lors des Championnats suisses qui se tiendront les 20 et 21 août à Jussy (GE).

Pascal Héritier est hémiplégique et se déplace en fauteuil roulant depuis 2013. Entre 2005 et 2013, il a dû subir plusieurs opérations en raison d’une tumeur cérébrale bénigne. Le Valaisan s’est mis au tir à l’arc en 2016. Il s’entraîne depuis un an seulement sans problème médical. Lors des Championnats d’Europe, Pascal Héritier a été encadré par l’entraîneur national de Swiss Archery « Compound » Tiziano Xotti. Il travaille avec lui au niveau national et privé.

05.12.2022

Les courses de para ski alpin ouvrent la saison à St-Moritz

Chaque année, l’élite mondiale du ski paralympique se retrouve à Saint-Moritz. Du 8 au 11 décembre 2022, PluSport Handicap Suisse et l’office du tourisme de Saint-Moritz organisent la FIS Para World Cup sur la piste de la Coupe du monde cette année. Une centaine d’athlètes de 20 nationalités ouvriront officiellement la saison sur le domaine de Corviglia.
Lire plus
30.11.2022

Début de saison pour l'équipe de para ski alpin

C'est avec beaucoup d'élan, des objectifs ambitieux et un nouvel entraîneur que l'équipe de ski alpin entamera dans quelques semaines la nouvelle saison. Avec les courses de Coupe du monde à St-Moritz (8-11 décembre) et Veysonnaz (10-14 janvier) ainsi que les Championnats du monde en Espagne (18-29 janvier), le nouvel entraîneur national Mauritz Trautner ainsi que le quatuor d'athlètes composé de Pascal Christen (29 ans), Robin Cuche (24 ans), Théo Gmür (26 ans) et Thomas Pfyl (35 ans) attendent trois moments forts dans les prochains mois.
Lire plus
25.11.2022

Dans l’élite mondiale en tant qu'athlète professionnelle

Dans la nouvelle édition de la newsletter merci, Swiss Paralympic revient sur la saison d'été réussie des para athlètes. Dans l'interview, la handbikeuse Sandra Stöckli raconte comment et quand elle a pris la décision de tout miser sur la carte du sport.
Lire plus