27. janvier 2022

En décembre, Marcel Hug a pu célébrer la meilleure année de sa carrière, mais comment le Swiss Silver Bullet envisage-t-il l’avenir ? Après une année extrêmement réussie avec quatre médailles d’or paralympiques, de nouveaux records du monde et la victoire au classement général de la World Marathon Major Series, Swiss Paralympic s’entretient avec l’athlète en fauteuil roulant à propos de l’année écoulée et de ses projets d’avenir.

 

  1. Si tu fais le bilan de l’année, que retiens-tu de 2021 ?

La saison dernière a été la plus réussie de ma carrière jusqu’à présent. Quand je regarde en arrière, beaucoup de choses me semblent encore surréalistes. Je ressens une grande gratitude, mais aussi de l’humilité. En même temps, c’était l’année sportive la plus exigeante pour moi. Mentalement surtout. Le coronavirus a rendu les choses très difficiles, je me suis consacré intensivement au projet de fauteuil roulant de course et l’automne a été très stressant, avec de très nombreux marathons et les voyages avec restrictions qui y étaient liés. Autre facteur difficile à gérer : le temps un peu court dont je disposais pour assimiler les événements.

 

  1. As-tu déjà pensé à prendre ta retraite à l’apogée de ta carrière ?

J’ai maintenant 36 ans. Après ce point culminant  dans ma carrière et 25 ans dans ce sport (dont 11 ans en tant que professionnel), j’éprouve le besoin de prendre un peu de recul suite à cette saison. J’ai beaucoup réfléchi, mené des discussions. J’ai regardé en arrière et en avant. J’ai remis beaucoup de choses en question et envisagé toutes les options. Y compris prendre ma retraite au sommet. J’en suis toutefois arrivé à la conclusion que ma flamme pour le sport d’élite brûle toujours. Je peux encore trouver de nouveaux objectifs, de nouvelles perspectives, et accomplir encore quelque chose sur les plus longues distances. En même temps, il est temps d’opérer des changements. Je vais par exemple dorénavant renoncer aux distances sur piste plus courtes comme le 800 m et me concentrer sur le marathon et quelques longues distances sur piste.

 

  1. Quels sont tes objectifs pour l’année à venir ?

J’aimerais essayer de remporter une nouvelle fois la prestigieuse World Marathon Major Series. Battre le record du parcours au marathon de Boston serait également un objectif. J’ai encore un sentiment d’inachevé vis-à-vis de cette course, car je l’ai manquée de peu en 2021 pour cause de procédure. Je tenterai aussi de reconquérir le record du monde du 5000 m. Je suis très motivé pour la saison à venir et je suis déjà en train de me préparer intensivement.

 

  1. Verra-t-on à nouveau le Swiss Silver Bullet aux Jeux Paralympiques de Paris en 2024 ?

Je n’ai pas encore pris ma décision. Pour l’instant, je ne fais pas de plans au-delà des douze prochains mois.

 

  1. As-tu déjà des projets concrets pour l’après-sport d’élite ?

Même si ce n’est pas encore concret et qu’il n’y a pas de calendrier, j’aimerais maintenant me pencher davantage sur mon avenir professionnel après le sport. Je souhaiterais éventuellement mettre quelque chose en place en parallèle. Des discussions sont déjà en cours.

 

  1. Pourrais-tu t’imaginer faire quelque chose en dehors du monde du sport ?

Le sport a toujours été un élément important de ma vie et cela ne changera pas de sitôt. Je suis toutefois aussi très ouvert et curieux de voir ce qui se passe en dehors du monde du sport et d’apprendre de nouvelles choses.

 

Photo: Gery Born/Schweizer Illustrierte

 

17.05.2022

Athletes Network soutient les athlètes dans leur carrière après le sport

Swiss Paralympic conclut un partenariat de coopération avec Athletes Network. La plateforme d’Athletes Network soutient les athlètes dans leur transition vers une carrière après le sport et leur offre des contacts avec diverses entreprises.
Lire plus
10.05.2022

Des partenaires fidèles en vue de Paris 2024

Après les Jeux d’hiver de Pékin, le para-sport d’élite peut continuer à compter sur ses fidèles sponsors. Allianz Suisse et la fondation Joseph Voegeli resteront partenaires de Swiss Paralympic jusqu’en 2024. Pour l’année à venir, Rickli+Wyss et Schindler demeureront respectivement fournisseur et équipementier de l’équipe suisse de paracyclisme.
Lire plus
03.05.2022

L'agenda du sport en 2022

Les athlètes d'été ont commencé la saison avec succès. Après les Jeux d’hiver de Pékin, d’autres temps forts figurent à l’agenda de Swiss Paralympic en 2022. Les championnats du monde et d’Europe témoignent également de la diversité du para-sport.
Lire plus