25. août 2018

L’équipe suisse poursuit sa moisson de médailles aux CE d’athlétisme de Berlin : le 800 m a permis à Marcel Hug (Nottwil) de décrocher son deuxième titre, tandis qu’Alexandra Helbling (Nottwil), déjà double médaillée d’argent, a été sacrée sur 400 m. Tanja Henseler (Sempach) et Bojan Mitic (Hochdorf) ont tous deux remporté leur deuxième médaille de bronze, et Fabian Blum (Pfaffnau) et Patricia Eachus-Keller (Büron) leur première. L’équipe suisse a désormais quinze médailles (5/3/7) dans son escarcelle.

Le « drame » helvétique du jour s’est joué sur 400 m (T52). Anita Scherrer (Busswil), troisième, a en effet célébré sa première médaille lors d’un événement majeur avant d’être disqualifiée pour être sortie de son couloir. C’est donc sa coéquipière Tanja Henseler (Sempach) qui s’est emparée du bronze. Le chef de l’équipe Andreas Heiniger a fait appel de la disqualification, mais les images ont confirmé la décision du juge-arbitre. L’infortunée Anita Scherrer se consolera en pensant qu’en termes de résultat pur, elle a bel et bien terminé troisième. « Mais cela ne me sert pas à grand-chose », déclare-t-elle bien déçue.
Le jury a également dû intervenir dans la course de 800 m à laquelle participait Marcel Hug, mais les discussions ne concernaient pas le vainqueur des Jeux Paralympiques (2016) et champion du monde sur 800 m. Comme sur le 5000 m, Marcel Hug a une fois encore brillé pour remporter son deuxième titre européen sur le double tour de piste après 2014. Le « Silver Bullet » a commenté sa course : « La tactique a porté ses fruits. Sur les 100 premiers mètres, j'ai voulu imprimer le rythme et observer la concurrence en tête de la course depuis le couloir intérieur. Et à la fin, j’ai dû tout donner, parce que la piste m’avait tout bonnement épuisé ».
Alexandra Helbling avec la manière
Après sa course, Alexandra Helbling – entraînée par Paul Odermatt tout comme Marcel Hug – affichait un sourire en or qui témoignait de son soulagement. En l'absence de Manuela Schär, elle s’élançait en effet avec l’étiquette de favorite du 400 m, et elle a réussi à monter sur la première marche du podium pour la première fois lors d’un championnat international, après sa médaille de bronze de 2016. Comme l’a déclaré la nouvelle championne d’Europe : « J’ai atteint un objectif intermédiaire de taille sur la route des Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020 ». Des modifications à l’entraînement et le passage à la piste avec Paul Odermatt ont significativement contribué à améliorer ses performances.
Du côté suisse, les surprises du jour ont été à mettre au crédit de Bojan Mitic et de l’ancien gymnaste Fabian Blum, qui a pris la troisième place du quatrième 1500 m. Le talent en fauteuil roulant de 23 ans avait soif de revanche après sa « défaite » sur 100 m (où il était passé à un centième du bronze). Aux côtés de sa copine Alexandra (Helbling), « Fabu » Blum rayonnait à l'arrivée : « J'ai pu disputer le 1500 m sans pression ni attentes particulières. Sur 100 m, mon erreur au départ a eu de lourdes conséquences, alors que sur 1500 m, cela ne joue aucun rôle. Je suis très heureux d’avoir décroché cette première médaille ».
Le sprinter Bojan Mitic (troisième sur 100 m) a signé de son point de vue un 400 m presque parfait. Après un départ contrôlé, il s’est efforcé de ne pas aller trop vite tout de suite, afin de ne pas craquer durant la deuxième partie de course. Et cette stratégie a payé puisqu’il a devancé le quatrième d’un centième. « Cette médaille de bronze est une surprise, alors que celle obtenue sur 100 m était presque attendue ».
Patricia Eachus-Keller troisième
Patricia Eachus-Keller, quant à elle, a dû patienter pour obtenir sa première médaille. La Turque qui était montée sur le podium a été disqualifiée pour être sortie de son couloir (sans que la Suisse ne fasse appel). Patricia Eachus-Keller a donc récupéré la troisième place alors qu’elle ne s’y attendait plus et que la troisième journée de compétition était déjà terminée.
Berlin. Athlétisme. CE. Hommes Fauteuil roulant : 800 m. T54 : 1. Marcel Hug (SUI/Nottwil) 1’39’’89. 2. Leo Pekka Tahti (FIN) 1’40’’82. 3. Nathan Maguire (GBR).
1500 m. T52 : 1. Thomas Geierspichler (AUT) 4’28’’12. 2. Kestutis Skucas (LTU) 4’31’’51. 3. Fabian Blum (SUI/Pfaffnau) 4’48’’51.. – Beat Bösch a abandonné en raison de douleurs au poignet.
400 m. T34 : 1. Henry Manni (FIN) 54’’40. 2. Ben Rowlings (GBR) 55’’92. 3. Bojan Mitic (SUI) 56’’31.
Debout. 100 m. T13 : 1. Jason Smyth (IRL) 10’’66. 2. Mateusz Michalski (POL) 10’’99. 3. Jakub Nicpon (POL) 11’’33.  – Puis : 5. Philipp Handler (SUI/Embrach) 11’’62.
Femmes. Fauteuil roulant : 400 m. T54 : 1. Alexandra Helbling (SUI/Nottwil) 58,64. 2. Margriet van den Broek (NED) 59,18. 3. Patricia Eachus-Keller (SUI/Büron) 3’50’’48.

21.10.2021

Un Swiss Olympic Coach Award pour Claudio Perret, entraîneur de Manuela Schär

Mardi soir, après une année d’interruption, Swiss Olympic a de nouveau décerné les Swiss Olympic Coach Awards. Dans la Salle du Sport-Toto de Macolin, Pamela Weisshaupt (entraîneur de la relève sports collectifs), Marco Isenschmid (entraîneur de la relève sports individuels) et Claudio Perret (entraîneur sport handicap) ont reçu leur distinction. L’entraîneur cycliste Daniel Gisiger s’est vu décerner le Swiss Olympic Lifetime Award
Lire plus
18.10.2021

Le Conseil fédéral a reçu les médaillés et les diplômés de Tokyo 2020

Le président de la Confédération Guy Parmelin et la ministre des sports Viola Amherd ont reçu, aujourd’hui à Macolin, les diplômés et les médaillés des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été 2021. Le président de la Confédération a félicité les athlètes au nom du gouvernement pour leurs performances exceptionnelles à Tokyo.
Lire plus
12.10.2021

Sandra Graf se retire du sport de haut niveau

Monoski-bob, athlétisme et handbike, la carrière de Sandra Graf fut très variée et marquée par de grands succès. Aujourd'hui, elle annonce son départ en retraite.
Lire plus