18. juin 2022

Les championnats du monde de para natation s'achèvent ce soir avec des bons souvenirs. Nora Meister a remporté deux médailles de bronze et Leo McCrea a décroché sa première médaille mondiale.

Madère a de nouveau livré de magnifiques surprises : les para nageur et nageuse suisses ne sont pas prêts d’oublier l’île portugaise dans l’Atlantique. C’est déjà la troisième fois que Nora Meister disputait une médaille dans la piscine de Funchal. L’an dernier aux CE, l’Argovienne y établissait le record du 400 m nage libre et décrochait deux médailles d’or et une médaille d’argent. Cette année, la jeune femme de 19 ans a remporté le bronze à deux reprises (100 m dos, 400 m nage libre). Leo McCrea a été couronné vice-champion du monde dans la piscine de Funchal. Il s’agit non seulement de sa toute première médaille en CM, mais il a battu un nouveau record personnel en 100 m brasse.

Aux CM de Madère, Leo McCrea a célébré son plus grand succès jusqu’ici dans sa discipline de prédilection. « J’en suis très heureux. J’ai nagé plus vite qu’aux Jeux Paralympiques de Tokyo », déclare Leo McCrea après la cérémonie de remise des médailles. À Madère, Leo McCrea souhaitait se concentrer sur sa discipline de prédilection et son plan a fonctionné. Ses expériences lors de ses premiers CM de Londres en 2019, aux CE de Madère en 2021 et aux Jeux Paralympiques l’ont également conduit là où il se trouve aujourd’hui, à savoir sur le podium.

Nora Meister décroche le bronze au premier jour des Championnats du monde. Cela a donné un coup de fouet à sa motivation. Et elle n’a pas manqué de remporter une nouvelle médaille de bronze en 400 m nage libre dans une course effrénée, à quelques dixièmes de secondes seulement de l’argent. « La course été éprouvante et j’ai fait de mon mieux pour tout donner à la fin. Quand je pense à mes attentes envers ces CM, je suis très heureuse de la médaille de bronze », déclare Nora Meister après la finale du 400 m nage libre. L’Argovienne voulait voir où elle se situait durant ces CM. Elle peut être satisfaite de son résultat. Même si Nora Meister a dû réduire l’intensité de son entraînement durant les semaines précédant les CM en raison d’une inflammation du ligament externe du coude, elle a livré des performances exceptionnelles. Cette année encore, la piscine de Funchal a bien réussi à la jeune femme de 19 ans qui s’en souviendra.

Les CM de Madère ont été le premier événement de grande envergure pour les para nageuses et nageurs après les Jeux Paralympiques de Tokyo et il s’agit de la plus grande compétition de para sport de cette année. Pas moins de 502 athlètes provenant de 59 pays y ont disputé les meilleures places et toutes et tous ont montré ce qu’ils pouvaient accomplir dans l’eau dans leur situation de handicap. Pour les para athlètes, Madère est non seulement une île aux fleurs, mais également une île aux médailles au cœur de l’océan Atlantique.

 

Abonnez la newsletter de Swiss Paralympic, pour être au courant des autres compétitions du para-sport.

26.02.2024

Cynthia Mathez et Ilaria Renggli se qualifient pour Paris 2024

Les deux joueuses de badminton en fauteuil roulant Cynthia Mathez (Boningen SO) et Ilaria Renggli (Hottwil AG) décrochent chacune, en double dames, un ticket de participation aux Jeux Paralympiques de Paris. C’est confirmé après avoir atteint des quarts de finale aux Mondiaux en Thaïlande.
Lire plus
14.02.2024

Badminton: les Jeux Paralympiques à portée de main

Cynthia Mathez, Ilaria Renggli, Luca Olgiati et Marc Elmer participeront aux Mondiaux de para badminton du 20 au 25 février en Thaïlande. Pour les athlètes, il ne s’agira pas seulement de remporter des titres et des médailles, mais aussi de précieux points pour la qualification aux Jeux Paralympiques.
Lire plus
09.02.2024

Vidéo: Catherine Debrunner on the road to Paris 2024

Dans la série vidéo «Get ready for the best» Swiss Paralympic, soutenu par Allianz Suisse, dresse le portrait de cinq para athlètes dans leurs préparation aux Jeux Paralympiques de Paris 2024.
Lire plus