3. août 2019

1 au 4 août 2019 : Nottwil 2019 World Para Athletics Junior Championships

Après avoir décroché une médaille de bronze hier, Licia Mussinelli (Derendingen) s’est aujourd’hui parée d’or sur le 1500 m. Elle a mené une très bonne course sur le plan tactique et s’est imposée au sprint final devant la Britannique Eden Rainbow-Cooper. De plus, grâce à sa deuxième place sur le 100 m, la jeune Soleuroise compte désormais trois médailles.

Sous une pluie battante, les participantes au 1500 m sont restées au coude à coude jusqu’au dernier tour d’une course qui fut, dans l’ensemble, plutôt lente et tactique. La Suissesse a attendu les derniers 400 m pouraugmenter clairement son rythme. Mussinelli et Rainbow-Cooper se sont alors détachées du reste du groupe. Puis, la Suissesse a encore accéléré sur les 100 derniers mètres, ce qui lui a permis de conserver son titre de 2017. Elle exprime sa joie après la course : « J’ai pu appliquer la tactique que j’avais préparée. Je suis aussi très satisfaite de mon équipement, que j’avais adapté aux conditions météorologiques. Tout s’est parfaitement déroulé. »

Licia Mussinelli a également confirmé son excellenteforme actuelle sur la discipline du 100 m. Avec une remarquable deuxième place, elle a obtenu sa troisième médaille en trois courses. Le public peut donc espérer de belles performances pour les deux prochaines compétitions.

Matiwos Russom (Bâle) et Dario Studer (Hauenstein) ont aussi pris le départ du 1500 m ce matin. Tous deux ont livré des performances solides et ont terminé respectivement au quatrième et au cinquième rang. Cependant, sur le 100 m, les deux Suisses n’ont pas réalisé la course idéale. Matiwos Russom a obtenu une cinquième place, et son compatriote Dario Studer s’est classé huitième.

La plus jeune athlète de la délégation suisse a 14 ans et se nomme Linda Flury (Rohrbachgraben). Pour ses premiers championnats du monde, elle a déjà su montrer son potentiel. Elle n’a pas réussi à tenir la cadence des deux autres athlètes de sa catégorie, mais ce résultat est tout à fait compréhensible du fait de son jeune âge.

Un bilan intermédiaire positif

Paul Odermatt, l’entraîneur des quatre jeunes talents, tire un bilan positif de ces deux premières journées : « Le niveau de la concurrence sur le plan international s’avère impressionnant, et la barre est placée très haut pour les quatre Suisses. Licia Mussinelli a montré une performance empreinte de maturité et excellente au niveau tactique. Elle a bien su lire la course. Matiwos Russom et Dario Studer, quant à eux, n’ont pas pu suivre le rythme des premiers. J’ai cependant l’impression qu’ils ne sont pas passés loin. Il faudra bien travailler ces prochaines années. La jeune Linda Flury a livré une très bonne première course. Elle estrapide et a une excellente coordination, des qualités très importantes pour la suite. »

Records du monde

Au total, trois records du monde sont tombés lors de ces championnats du monde juniors, ce qui prouve que la piste de Nottwil permet de réaliser de très bons temps.

Demain, les quatre athlètes suisses prendront le départ du 200 m, avant de participer au 800 m dimanche.

Résultats des athlètes suisses

Nottwil. Nottwil 2019 World Para Athletics Junior Championships

2 août 2019

Hommes assis 1500 m. Classe T51-54 : 4. Matiwos Russom (Bâle) 04:11.62 -- 5. Dario Studer (Hauenstein) 04:31.98 100 m. Classe T51-54 : 5. Matiwos Russom (Bâle) 00:19.64 -- 8. Dario Studer (Hauenstein) 00:19.63

Femmes assis, 1500 m. Classe T51-54 : 1. Licia Mussinelli (Derendingen) 04:37.87 100 m Classe T51-54 : 2. Licia Mussinelli (Derendingen) 00:18.33 100 m Classe T51-54 : 3. Linda Flury (Rohrbachgraben) 00:21.48

1 août 2019

Hommes assis 400 m. Classe T51-54 : 5. Dario Studer (Hauenstein) 01:08.16 -- Matiwos Russom (Bâle) DQ

Femmes assis 400 m. Classe T51-54 : 3. Licia Mussinelli (Derendingen) 01:02.20

Records du monde

200 m Hommes Classe T63 : Michael Mabote Puseletso (RSA) 00:26.36

200 m Hommes Classe T61 : Ntango Mahlangu (RSA) 00:23.03

100 m Femmes Classe T61 : Erina Yuguchi (JPN) 00:19.92

Photo Urs Sigg

Texte Evelyn Schmid

 

07.06.2021

L’élite du para-cyclisme disputera les CM sur le circuit d’Estoril

Cascais, 07.06.2021. Voilà près d’un an et demi que le coronavirus a contraint le cyclisme à une pause forcée. Mais maintenant les événements se succèdent. Après les CE en Autriche, les cyclistes paralympiques suisses poseront leurs valises directement au Portugal. Les championnats du monde constitueront un vrai test pour les cyclistes qui verront leur dernière chance de se qualifier pour Tokyo 2020.
Lire plus
07.06.2021

Exploit suisse en Pologne : trois nouvelles médailles d’or aux CE d’athlétisme

Grâce aux trois médailles d’or obtenues au 800 mètres, la Suisse intègre le top 5 du tableau des médailles des CE. Marcel Hug, Patricia Eachus et Catherine Debrunner n’ont laissé aucune chance à la concurrence.
Lire plus
03.06.2021

A travers les Alpes, l’Histoire, la crise – voici le rapport annuel 2020 de Swiss Paralympic

Du côté de Swiss Paralympic, il n’y a aucun doute : l’année 2020 a été marquée par la COVID-19. Cependant, il y a aussi eu de nombreux temps forts. Des athlètes qui se sont montrés extrêmement flexibles en s’entraînant dans des conditions difficiles, un coureur de montagne qui a contaminé un grand nombre de personnes avec son enthousiasme et, enfin, un athlète paralympique qui est entré dans l’histoire en remportant le Lifetime Award. Voici le rapport annuel 2020.
Lire plus