18. juillet 2023

La délégation suisse rentre des Championnats du monde de Paris avec 14 médailles et six places de quota pour les Jeux Paralympiques 2024. Le chef de la délégation Andreas Heiniger est aux anges.

Lorsque Andreas Heiniger s’assied sur une marche devant le stade Charléty pour revenir sur ces Mondiaux d’athlétisme à Paris, on ne cesse de le féliciter. «Félicitations», «Congratulations». Le chef de l’équipe suisse accueille les félicitations des membres des autres nations avec un large sourire. Car Andreas Heiniger le sait bien: ces Championnats du monde n’auraient pas pu mieux se dérouler pour la Suisse.

Le début était déjà très prometteur. L’or pour Catherine Debrunner et Marcel Hug et l’argent pour Manuela Schär sur 5000 m. Les trois athlètes en fauteuil roulant incarnaient les plus grands espoirs de médailles de Swiss Paralympic et se devaient d’y répondre pleinement. Ce qui est loin d’être évident selon Andreas Heiniger. En effet, le seul fait de mal dormir une nuit peut influer grandement sur la performance. Après ses courses sur 5000 m, 1500 m et 800 m, Marcel Hug rentre chez lui avec trois médailles d’or. Manuela Schär a été sacrée championne du monde pour la première fois avec ses médailles d’or sur 800 m et 400 m.

Un podium suisse au tableau des médailles

Et la Lucernoise de 38 ans aurait peut-être remporté encore plus d’or sans la surdouée de ces Championnats du monde au départ des finales sur 5000 m et 1500 m. Sa coéquipière Catherine Debrunner est en effet l’athlète la plus titrée au niveau international de ces Mondiaux avec quatre médailles d’or (400 m, 800 m, 1500 m et 5000 m) et une médaille d’argent (100 m). Manuela Schär et Marcel Hug complètent le podium dans le classement des athlètes individuelles.

«Nous avons vraiment saisi chaque chance de médaille qui s’offrait à nous, déclare Andreas Heiniger. Et même davantage.» En plus des trois figures de proue de l’équipe suisse, d’autres athlètes ont su également convaincre. En saut en longueur, l’athlète Elena Kratter a remporté l’argent à ses premiers Mondiaux, confirmant ainsi sa forte performance aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2021.

Les exploits de Licia Mussinelli, Patricia Eachus et
Fabian Blum

Ces Championnats du monde ont également amené leur lot de bonnes surprises. Avec Licia Mussinelli par exemple, qui s’est qualifiée pour la finale sur 100 m lors de sa première course avec l’élite mondiale. Ou Patricia Eachus qui, grâce à sa quatrième place dans la finale sur 1500 m, a décroché une place de quota supplémentaire pour les Jeux Paralympiques 2024. Selon Andreas Heiniger, jusqu’ici aucune médaille en chocolat n’avait autant brillé que celle de Patricia.

La réaction après le sprint de Fabian Blum et sa médaille d’argent du 100 m dimanche illustre bien l’euphorie qui règne dans le camp suisse. Les membres de l’équipe d’encadrement jubilent, embrassent l’athlète et l’acclament. Sur le moment, ce qui vient de se passer est presque irréel: le Lucernois de 28 ans a décroché sa première médaille en championnat du monde et offert à la Suisse la sixième place de quota pour les Jeux Paralympiques.

«C’est fou, déclare Andreas Heiniger. Difficile de trouver les mots. Je suis super content et extrêmement fier.» Il va de soi que les médailles sont importantes lors d’un championnat du monde, mais les places de quota pour les Jeux Paralympiques le sont aussi. Andreas Heiniger de déclarer: «À ce propos, nous rentrons chez nous avec un magnifique bagage.»

 

Texte: Simon Scheidegger

Traduction: Daisy Maglia

Photos: Gabriel Monnet

26.02.2024

Cynthia Mathez et Ilaria Renggli se qualifient pour Paris 2024

Les deux joueuses de badminton en fauteuil roulant Cynthia Mathez (Boningen SO) et Ilaria Renggli (Hottwil AG) décrochent chacune, en double dames, un ticket de participation aux Jeux Paralympiques de Paris. C’est confirmé après avoir atteint des quarts de finale aux Mondiaux en Thaïlande.
Lire plus
14.02.2024

Badminton: les Jeux Paralympiques à portée de main

Cynthia Mathez, Ilaria Renggli, Luca Olgiati et Marc Elmer participeront aux Mondiaux de para badminton du 20 au 25 février en Thaïlande. Pour les athlètes, il ne s’agira pas seulement de remporter des titres et des médailles, mais aussi de précieux points pour la qualification aux Jeux Paralympiques.
Lire plus
09.02.2024

Vidéo: Catherine Debrunner on the road to Paris 2024

Dans la série vidéo «Get ready for the best» Swiss Paralympic, soutenu par Allianz Suisse, dresse le portrait de cinq para athlètes dans leurs préparation aux Jeux Paralympiques de Paris 2024.
Lire plus