22. octobre 2018

Les Championnats d’Europe de parabadminton se tiendront du 30 octobre au 4 novembre à Rodez (France). Avec cinq athlètes alignés, la délégation suisse a de belles chances de médailles, notamment grâce à Karin Suter-Erath, qui aspirera à défendre ses titres conquis en 2016 en individuel. En double dames et en double mixte la position de départ n'est plus la même, mais ce serait biend de gagner und médaille. Mais elle n’est pas la seule athlète helvétique à afficher des ambitions de médaille pour ces Championnats d’Europe :

Karin Suter-Erath
« J’ai hâte de disputer les Championnats d’Europe à Rodez. Cette année, avec les sélections de 2019 pour les Jeux Paralympiques 2020 de Tokyo en point de mire, j’ai volontairement réduit mes participations à des compétitions et j’ai mis l’accent sur le développement physique et tactique. Je suis heureuse de pouvoir enfin former une équipe 100 % suisse en double dames avec Cynthia Mathez et en double mixte avec Luca Olgiati. Après un entraînement intensif tous ensemble, nous sommes prêts à relever le défi qui nous attend en France », déclare la championne d’Europe en titre.
Cynthia Mathez 
Tout comme Karin Suter-Erath, Cynthia Mathez (Olten) est un espoir de médaille. Elle s’alignera en simple et en double dames, justement avec Karin Suter-Erath. Dans les deux compétitions, la Suissesse qui va vivre ses premiers CE a des chances de médaille. « Je me réjouis de disputer le double avec Karin, mais aussi la compétition individuelle, où mon objectif absolu sera de décrocher une médaille de bronze », indique-t-elle.

Sonja Häsler 

La Bâloise Sonja Häsler, qui fait son retour après une longue pause pour blessure et peut enfin repartir à l’assaut des terrains, sera la troisième Suissesse présente à Rodez. Il s’agira pour elle de faire aussi bien que lors des CE de 2014, où elle avait décroché l’or, l’argent et le bronze. Sonja disputera le double mixte avec Christian Hamböck, ainsi que le simple et le double dames.
Luca Olgiati et Christian Hamböck 
Pour les deux hommes de la délégation helvétique, ces Championnats d’Europe seront aussi une grande première. Tous deux ont commencé leur année à Majorque, où ils ont atteint la phase d’élimination directe avant d’être battus par les favoris des CE, de quoi être encore plus motivés à l’approche des compétitions de Rodez. Même si son esprit est occupé par des postes à pourvoir, Christian Hamböck est impatient d’aller en découdre en France. Aux côtés de son nouvel entraîneur privé, Rémi Matthey de L’Etang, qui lui a apporté de nouvelles perspectives et a repensé ses stratégies de compétition, il souhaite terminer dans la première moitié du classement malgré un manque d’entraînement.
Michael Adamer, entraîneur national 
« Ces derniers mois, l’équipe s’est très bien entraînée. Et comme la délégation est plus importante qu’il y a deux ans, des doubles et doubles mixtes 100 % suisses sont désormais possibles. L’optimisme est donc de mise ! », explique l’entraîneur. Il ne reste plus à Sonja Häsler, Luca Olgiati et Christian Hamböck qu’à trouver un partenaire d’un autre pays pour le double.
Avec l’inscription du parabadminton au programme des Jeux Paralympiques d’été 2020 à Tokyo, le nombre de participants à des compétitions internationales a d’ores et déjà augmenté. Par rapport aux CE de 2016, Rodez comptera de fait environ 10 % de participants en plus et le niveau augmente en conséquence.

Les Suisses sont alignés dans les compétitions suivantes :  

Dames :
Karin Suter-Erath, Wettingen (AG) : Simple, double dames avec Cynthia Mathez, double mixte avec Luca Olgiati
Cynthia Mathez, Olten (SO) : Simple, double dames avec Karin Suter-Erath
Sonja Häsler, Bâle (BS) : Simple, double dames avec une partenaire d’un autre pays, double mixte avec Christian Hamböck
Hommes :
Luca Olgiati, Hausen (AG)  : Simple, double hommes avec un partenaire d’un autre pays, double mixte avec Karin Suter-Erath
Christian Hamböck, Bâle (BS) : Simple, double hommes avec un partenaire d’un autre pays, double mixte avec Sonja Häsler
Site de compétition :    

AMPHITHEATRE Gymnasium  122° RI and Ginette Boulevard 12000 RODEZ
Programme des compétitions : https://corporate.bwfbadminton...
Plus d'informations sur la délégation suisse : https://www.swissparalympic.ch/...

16.09.2021

Geberit est nouveau partenaire de Swiss Paralympic

« Le meilleur pour les meilleurs » : C’est en vertu de cette devise que Geberit a conclu un partena-riat avec Swiss Paralympic à la suite du succès rencontré lors des Jeux Paralympiques de Tokyo. L’entreprise active dans le secteur des produits sanitaires et sise à Rapperswil-Jona sera le four-nisseur de la fondation ces deux prochaines années.
Lire plus
13.09.2021

Karin Suter-Erath met fin à une belle carrière sportive

La joueuse de badminton Karin Suter-Erath a clos sa carrière en beauté aux Jeux Paralympiques de Tokyo en remportant une 5e place en simple et une 4e place en double. Elle souhaite à présent se retirer du sport de compétition.
Lire plus
05.09.2021

14 médailles aux Jeux Paralympiques, un record depuis 2004

Les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 sont terminés et ils ont été extrêmement réussis pour la Suisse. Les 13 athlètes féminines et les 8 athlètes masculins ont remporté 14 médailles, dont sept d’or, quatre d’argent et trois de bronze. La dernière fois qu'il y a eu plus de médailles aux Jeux Paralympiques d'été, c'était à Athènes en 2004 (16). Au tableau des médailles, la Suisse occupe la 19e place. La dernière fois qu'elle a fait mieux, c'était à Atlanta en 1996 et c’est à Sydney, en 2000, qu’il y a eu plus de sept médailles d'or (8). N’oublions pas de mentionner que ces dernières années, nous avons assisté à une professionnalisation extrême du para-sport dans le monde entier.
Lire plus