4. décembre 2018

« Je voulais produire quelque chose de durable et offrir mon soutien à des personnes qui ne sont pas toujours sous les feux des projecteurs », tel était le souhait du jeune réalisateur Lukas Maeder avant de créer un clip vidéo pour le sport handicap suisse grâce à ses contacts dans les milieux de la photo et du cinéma.

https://www.youtube.com/watch?v=cbLsgbA9v_U
« En faisant des recherches sur le contenu qui me permettrait d’atteindre mon objectif, je suis tombé sur le sport handicap. J’ai trouvé le sujet passionnant dès le début. Je me suis toutefois rendu compte que je ne connaissais pas grand-chose sur le sport paralympique. J’avais déjà entendu les noms de Marcel Hug et d’Edith Wolf-Hunkeler, mais j’ai dû faire des recherches plus poussées », raconte Lukas Maeder.
Le jeune réalisateur, qui s’est déjà fait un nom comme photographe aux niveaux national et international et qui travaille pour des magazines et entreprises comme Vanity Fair, Rolling Stone Magazine, Time Magazine, Red Bull, Audi, Nike, etc., voulait satisfaire un autre désir : bénéficier une nouvelle fois d’une liberté totale pour réaliser un projet, sans aucun client avec des souhaits particuliers qui limiteraient sa créativité. Une telle expérience lui permettrait en outre d’étoffer sa jeune carrière de réalisateur.
Grâce aux athlètes paralympiques suisses Fred de Oliveira (escrime), Patrick Hofer (escrime), Nalani Buob (tennis), Stefanie Baumann (natation), Janic Binda (basketball) et Abassia Rahmani (athlétisme), Lukas Maeder a pu réaliser son souhait. Le clip vidéo produit avec beaucoup de passion et le sens du détail montre les jeunes athlètes dans leur élément, dans des situations dans lesquelles ils se sentent libres, forts et invincibles. Il porte un message qui nous montre qu’il y a des limites que l’on peut toutefois contourner pour atteindre de nouveaux horizons. C’est à Manuela Schär, l’athlète en fauteuil roulant bien connue, que l’on doit une citation pertinente sur ce thème : « Fais un doigt d’honneur au destin et tire le meilleur parti du plan B. »
Plongez pendant 30 secondes dans le monde du sport handicap et diffusez ce message avec nous si vous l’approuvez.
Credit Liste:
Directed by Lukas Maeder       www.lukasmaeder.ch
DOP:                            Roman Peritz, Hunter Film
Follow Focus:         Milos May, Hunter Film
Edit:                              Roman Peritz, Hunter Film
Production:             Lukas Maeder
Grip:                            Bradley Graham
Music:                         Django Hodosy
Sounddesign:          Jingle Jungle
Colour Grading:    Mustafa Sert
Assistent:                 Monir Salihi / Alex de Macedo
Cast:
Fred de Oliveira         Para-Fechten                      Bern, BE
Patrick Hofer               Para-Fechten                      Zufikon, AG
Nalani Buob                  Para-Tennis                         Baar, ZG
Stefanie Baumann    Para-Schwimmen             Sirnach, TG
Janic Binda                    Para-Basketball                Zürich, ZH
Abassia Rahmani       Para-Leichtathletik        Winterthur, ZH
Special Thanks:
Light & Byte AG (Rana El-Ladki)
Berufsschule Aarau (Beat Heimgartner)
Studio 468 (Herve Benz)
Leuchtturm (Sepp von Arx)
Schweizer Paraplegiker Vereinigung Nottwil (Nicolas Hausammann)
Fechtklub Baden (Andreas Haldimann)
Waltenspühltennis Baar (Urs Buob)

30.06.2022

Meeting des Partenaires 2022 - State du Letzigrund

Quelques impressions de notre meeting des partenaires au Stade du Letzigrund. En plus d'informations, il y avait du para-sport à fleur de peau dans l'infield et de la chair de poule avec le film "The Rising Phoenix".
Lire plus
21.06.2022

Mauritz Trautner est le nouvel entraîneur-chef de ski alpin

Le Swiss Paralympic Ski Team sera désormais entraîné par Mauritz Trautner. L'ancien co-entraîneur de l'équipe nationale d'Allemagne devra continuer à développer l'équipe de Suisse et la mettre sur le chemin qui la mènera à l'élite mondiale.
Lire plus
18.06.2022

Madère, l’île aux médailles dans l’Atlantique

Les championnats du monde de para natation s'achèvent ce soir avec des bons souvenirs. Nora Meister a remporté deux médailles de bronze et Leo McCrea a décroché sa première médaille mondiale.
Lire plus