30. mai 2023

Catherine Debrunner (Geuensee) et Marcel Hug (Nottwil) sont restés invaincus lors des trois jours de compétition des ParAthletics 2023 à Nottwil et ont tous deux amélioré deux records du monde chacun. De son côté, en obtenant d'excellentes places, Manuela Schär (Kriens) a réussi son retour sur la piste après une pause due à une blessure.

Le bilan des sportifs et sportives suisses de para-athlétisme est impressionnant. Au total, le public helvétique a fêté avec enthousiasme cinq records du monde et de très nombreuses places sur le podium. Comme on pouvait s'y attendre, les trois grands noms de cette rencontre internationale ont été Debrunner, Hug et Schär.

Deux records du monde pour Catherine Debrunner
Elle avait annoncé la veille qu'elle se sentait capable de battre un nouveau record du monde sur 100 mètres, mais elle a dépassé son propre objectif: «J'espérais faire autour de 00:15.50, mais que le chronomètre se soit arrêté à 00:15.25 est à peine croyable. C'était la course parfaite. La Chinoise Fang Gao a pris un départ explosif, ce qui m'a encore plus encouragée. J'ai rapidement atteint une fréquence élevée et j'ai pu tenir le rythme jusqu'à la fin.» Avec ce temps, elle est même plus rapide que le record du monde de la catégorie 54, dans laquelle concourent des athlètes ayant des restrictions physiques moins sévères. De plus, elle détient aussi les records du monde sur 200, 400, 800 et 1500 mètres. Le soleil qui brillait à Nottwil a en outre joué en sa faveur: «J'adore la chaleur.»

L'après-midi, elle a dû se battre lors d'une palpitante épreuve de demi-fond sur 1500 m à laquelle participaient aussi Manuela Schär et l'Américaine Susannah Scaroni. Elle a réussi à s'imposer avec un nouveau record du monde de 03:12.03. Schär s'est classée deuxième d'une courte tête, devant l'Américaine Scaroni. Durant le World Para Athletics Grand Prix, Manuela Schär a également pu fêter une victoire au 400 m, une deuxième place au 800 m et une troisième place au 5000 m. Un résultat exceptionnel après une pause due à une blessure. Pourtant, même si Manuela Schär regarde toujours de l'avant, elle sait s'autocritiquer. «C'était un super meeting et je suis heureuse de ne pas être restée spectatrice comme l'année dernière. Les performances étaient bonnes, mais je manque encore de constance à ce niveau. Je suis donc contente d'avoir un peu de temps pour me préparer aux championnats du monde de Paris en juillet. De dures séances d'entraînement m'attendent.»

Catherine Debrunner se réjouit également de ces championnats du monde. Son score final aux ParAthletics 2023 est impressionnant: Cinq départs, cinq victoires, dont deux records du monde! Et cela en l'espace de trois jours. Encore déconcertée par son exploit, elle déclare: «Ça ne peut pas être mieux, mais d'une certaine manière, c'est aussi étrange de pouvoir fournir des résultats aussi bons, et ce sur toutes les distances, de 100 à 5000 mètres. J'ai aussi pu tester différentes tactiques ici à Nottwil et la semaine dernière à Arbon. C'est important avant les CM à Paris.» Elle apprécie aussi ses adversaires: «Avec Manuela Schär et Susannah Scaroni la collaboration est géniale. Nous nous poussons mutuellement à réaliser à chaque fois des performances encore meilleures.»

Hug bat un deuxième record du monde à Nottwil
Connu sur le plan international sous le nom de "Silver Bullet", l'athlète de Nottwil a dépassé les attentes lors des ParAthletics 2023 à domicile. Tout comme Catherine Debrunner, il est resté invaincu lors de cette rencontre. Plus que satisfait du record du monde établi samedi dernier sur 1500 mètres avec un chrono de 02:43.73, il commente sa course: «C'était une course rapide de haut niveau dès le début. J'ai quand même pu augmenter un peu le rythme sur les derniers 150 à 200 mètres, ce qui a suffi à battre le record du monde. Et tout cela chez moi, dans une atmosphère de rêve et devant un public qui était au rendez-vous!» Avec deux records du monde et une victoire en trois jours, son bilan pour les ParAthletics 2023, ne pouvait être meilleur. Comme tous les athlètes, hommes et femmes, il se concentre désormais sur les championnats du monde en France. «Là-bas aussi, je veux bien sûr remporter une nouvelle victoire.» L'objectif est clair et l'été de l'athlétisme s'annonce passionnant.

Un bilan réjouissant
Drainant près de 500 athlètes de 55 nations, les ParAthletics 2023 ont enregistré un nouveau record de participation. Le président du comité d'organisation Erwin Grossenbacher s'en félicite: «Le nombre impressionnant de sportifs et de sportives qui font le déplacement prouve que la Sport Arena Nottwil est un lieu idéal pour accueillir la rencontre internationale de para-athlétisme. Les dix nouveaux records du monde montrent en outre que l'infrastructure et notamment la piste ici à Nottwil font partie des meilleures du monde. Nous avons pu célébrer une fête sportive de tous les superlatifs par un temps idéal.»

 

Text: Association suisse des paralégiques, Nottwil

Image: Tobias Lackner

21.04.2024

Suivre en direct les Championnats d'Europe de natation sur l'île de Madère

Un dernier bilan de compétences avant Paris 2024 attend l’équipe de para natation de Swiss Paralympic au Portugal. Leo McCrea et Nora Meister participeront aux CE de para natation du 21 au 28 avril à Funchal. Sur ce site vous pouvez suivre les courses en direct.
Lire plus
21.04.2024

Marathon de Londres: Marcel Hug et Catherine Debrunner triomphent

Marcel Hug et Catherine Debrunner démontrent une fois de plus leur forme et remportent la victoire au Marathon de Londres. Manuela Schär se classe deuxième.
Lire plus
16.04.2024

Vidéo: Leo McCrea on the road to Paris 2024

Dans la série vidéo «Get ready for the best» Swiss Paralympic, soutenue par Allianz Suisse, dresse le portrait de cinq para athlètes dans leur préparation aux Jeux Paralympiques de Paris 2024.
Lire plus