5. juin 2024

Du 6 au 9 juin 2024, Marcel Hug, Catherine Debrunner, Manuela Schär et d'autres athlètes suisses se mesureront à la concurrence internationale à Nottwil. Pour beaucoup de para athlètes, les ParAthletics constituent une étape clé en vue des Jeux Paralympiques 2024 à Paris.

Près de 350 athlètes de haut niveau, venu·e·s du monde entier, s'affronteront lors du Grand Prix de Nottwil et tenteront de se qualifier pour les Jeux Paralympiques de Paris. Suspense garanti, car la Suisse compte un grand nombre de candidat·e·s à la victoire. L'année dernière, le public local a célébré cinq records du monde et plus du double de places sur le podium.

Duel au sommet chez les dames

Catherine Debrunner de Geuensee a été prodigieuse aux derniers ParAthletics et son bilan est impressionnant: cinq départs, cinq victoires, dont deux nouveaux records du monde! Et cela en l'espace de trois jours. Là où les catégories T54 et T53 ont fusionné, elle s'est livrée avec Manuela Schär de Kriens à des duels acharnés qu'elle les a tous remportés. Le bilan de Manuela Schär est également très satisfaisant avec une victoire, deux deuxièmes places et une troisième place. Elle reste prudente quant à ses objectifs pour l'événement à domicile de cette année: «Je n'ai participé à aucune compétition depuis les marathons au début de l'année et je me concentre entièrement sur les Jeux Paralympiques. Comme il reste encore deux mois et demi avant les JP en France, la comparaison croisée avec la concurrence m'importe peu. Je considère les courses sur piste à Nottwil plutôt comme un complément à la longue phase d'entraînement, mais je me réjouis de retrouver l'ambiance de la compétition.»

Les principales concurrentes des deux Suissesses seront au départ, comme l'Australienne Madison de Rozario et les deux Américaines Susannah Scaroni et Tatyana McFadden. Côté suisse, la Soleuroise Licia Mussinelli s'est également fait remarquer. Elle a remporté le bronze aux champi-onnats du monde de Kobe en mai, sa première médaille dans un CM d'élite. Patricia Eachus et Alexandra Helbling sont elles aussi promises à de bons résultats.

Suprémacie chez les messieurs

Marcel Hug, surnommé «Silver Bullet», a dépassé les attentes en 2023. À l'instar de Catherine Debrunner, l'athlète de Nottwil est resté invaincu sur son territoire et a pu fêter deux nouveaux records du monde. Distançant bien souvent ses concurrents dès les premières secondes, il restait en tête de course jusqu'à la ligne d'arrivée. L'avenir nous dira si la concurrence a désormais comblé son retard et si elle peut se frotter à l'indétrônable champion lors des JP. Lui-même accorde une grande importance au Grand Prix de Nottwil: «C'est la dernière référence majeure au niveau international. Je vais voir où je me situe par rapport à mes adversaires. Les records du monde ne sont pas une priorité cette année, mais si une bonne occasion se présente, je ne manquerai pas de la saisir. Je vais probablement tester une ou deux choses, tant au niveau tactique qu'au niveau du matériel.»

La Suisse compte d'autres candidats au podium, comme Fabian Blum, qui a remporté une médaille d'argent et une place de quota pour la Suisse lors des CM de 2023, ou Beat Bösch, athlète chevronné aussi originaire de Nottwil.

Spectacle garanti

Les championnats de Suisse et les championnats de Suisse juniors des athlètes en fauteuil roulant sont également intégrés au Grand Prix. Les sportives et les sportifs de PlusSport qui pratiquent leur sport debout participent à la manifestation. Parmi eux, on retrouve des noms connus comme Sofia Gonzalez, Philipp Handler, Elena Kratter, Abassia Rahmani et Elijah Thommen. Ce dernier a aussi participé pour la première fois aux Mondiaux à Kobe 2024. Au total, 32 participant·e·s défendront les couleurs helvétiques.

Si l'on compare le Grand Prix de Nottwil à d'autres, on constate que presque nulle part ailleurs on n'enregistre autant de meilleurs scores. Andreas Heiniger, chef Sport de compétition à l'ASP, explique ce phénomène ainsi: «Les athlètes savent que la piste de Nottwil est rapide et cela les incite à s'attaquer aux records existants. C'est pourquoi les courses sur piste sont toujours très spectaculaires. Beaucoup d'athlètes profitent de cette rencontre internationale pour tenter de se qualifier pour la sélection nationale en vue des Jeux Paralympiques de Paris 2024.»

Comme toujours, il est possible d'assister gratuitement aux compétitions. C'est une bonne occasion de voir de près les stars du parasport. Le service de restauration veillera à ce que personne ne reste sur sa faim ni sur sa soif. Pour les familles avec enfants, il y aura un château gonflable et un parcours en fauteuil roulant le samedi et le dimanche.

Les liens des listes de départ, de la retransmission en direct, des résultats et des photos mises à disposition seront publiés dès l'ouverture des compétitions sur ce site.

 

Texte: ASP

 

11.06.2024

Focus sur les Jeux Paralympiques après les championnats d'Europe

Pour la tireuse sportive Nicole Häusler, les Championnats d'Europe à Grenade, en Espagne, ne se sont pas déroulés comme elle l'espérait. L'organisation chaotique et les circonstances limitantes sur place ont eu un impact sur les résultats de la meilleure tireuse suisse en fauteuil roulant. Malgré tout, l'athlète lucernoise est optimiste pour Paris 2024.
Lire plus
10.06.2024

Bilan positif - Derniers ParAthletics pour Manuela Schär

Avec un record du monde et cinq victoires de Catherine Debrunner, un record d'Europe et une victoire de Manuela Schär et cinq victoires de Marcel Hug, les stars suisses de l'athlétisme en fauteuil roulant tirent un bilan très positif des ParAthletics 2024 à Nottwil. Pour Manuela Schär, il s'agissait de sa dernière participation à des courses sur piste en Suisse.
Lire plus
04.06.2024

Un train olympique de TGV Lyria pour Swiss Olympic et Swiss Paralympic

TGV Lyria, Swiss Olympic et Swiss Paralympic ont présenté un TGV spécialement conçu pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris. Ce train olympique a été inauguré à Lausanne par la médaillée d’argent olympique Timea Bacsinszky et l’athlète paralympique Celine van Till.
Lire plus