7. août 2019

Championnats du monde juniors de parathlétisme du 1er au 4 août 2019 à Nottwil

Licia Mussinelli (Derendingen) a remporté une cinquième médaille lors de la quatrième et dernière journée de compétition. Elle a décroché le bronze à l'issue d’une course éprouvante et rapide sur 800 m.

Au début de l'épreuve du 800 m, la Soleuroise avait l'air en forme. Elle a réussi à s'octroyer le couloir intérieur et elle est restée assez longtemps en tête de peloton. Confiant, le public a donc été surpris par l'attaque rapide de Hannah Dederick après plus de 400 mètres. L'Américaine a non seulement dépassé la Suissesse, mais elle a maintenu son rythme effréné jusqu'à la ligne d'arrivée. Licia Mussinelli a fini troisième, derrière la Britannique Rainbow-Cooper Eden.

Comme l'avait fait remarquer Licia la veille, disputer cinq courses en quatre jours est épuisant. Mais obtenir cinq podiums après cinq départs est particulièrement réjouissant pour cette jeune athlète qui pense déjà aux prochaines étapes de sa carrière: «Je suis évidemment très heureuse de ces cinq médailles et de l'expérience acquise en me mesurant aux jeunes talents venus du monde entier. Pourtant, à l'avenir, je devrai me concentrer sur l'élite.» Ce ne sera pas facile, mais la Soleuroise bénéficiera d'un soutien professionnel à l'Académie du sport de Nottwil. Elle sait exactement où et quand elle rencontrera le prochain obstacle: «Je veux me qualifier pour les championnats d'Europe 2020 en Pologne.»

Les jeunes Suisses
Matiwos Russom (Bâle) a terminé quatrième au 800 m et Dario Studer (Hauenstein) sixième. Ils n’étaient pas encore en mesure de rivaliser avec les meilleurs de leur catégorie, mais leur entraîneur Paul Odermatt s’y attendait: «Le niveau de la concurrence internationale était remarquable. Ces championnats du monde auront permis à nos deux jeunes athlètes d’acquérir une expérience importante, comme par exemple de savoir se concentrer sur leur propre course. Je suis convaincu que cette compétition est une source de motivation qui les poussera à s’investir dans le sport, à travailler dur et à s’accrocher.» Il en va de même pour Linda Flury (Rohrbachgraben) qui a disputé le 100 m et le 200 m et dont la carrière sportive ne fait que commencer.

Bilan positif
Les championnats du monde juniors de parathlétisme 2019 de Nottwil se sont terminés dimanche, quatrième journée de compétition. Roger Getzmann, Président du CO, dresse un premier bilan: «L'événement a été une réussite complète. Non seulement nous avons assisté à de belles compétitions loyales et sans accident, mais nous avons également pu contribuer à la promotion des jeunes espoirs. World Para Athletics nous a confié l’organisation des deux premières éditions de la nouvelle rencontre junior. Le fait que plus de 300 athlètes du monde entier soient venus ici montre qu'il est important d'envoyer les talents aux compétitions internationales le plus tôt possible pour faire avancer leur carrière sportive.»

Le public a aussi apprécié les remarquables performances des athlètes et s’est diverti grâce au programme cadre comprenant des animations destinées aux petits, telles que les concerts pour enfants, les châteaux gonflables et le manège, et des spectacles pour les plus grands, tels que les démonstrations de skate en fauteuil roulant (WCMX).


Résultats des athlètes suisses

Nottwil. Nottwil 2019 World Para Athletics Junior Championships

4 août 2019

Hommes assis
800 m. catégorie T51-54: 4. Matiwos Russom (Bâle) 02:06.77 -- 6. Dario Studer (Hauenstein) 02:14.71

Femmes assises,
800m m catégorie T51-54: 3. Licia Mussinelli (Derendingen) 02:05.65

3 août 2019
Hommes assis
200 m. catégorie T51-54: 4. Matiwos Russom (Bâle) 00:33.71 -- 7. Dario Studer (Hauenstein) 00:34.84

Femmes assises,
200m m catégorie T51-54: 2. Licia Mussinelli (Derendingen) 00:32.68
200m m catégorie T51-54: 3. Linda Flury (Rohrbachgraben) 00:39.25

2 août 2019
Hommes assis
1500 m. catégorie T51-54: 4. Matiwos Russom (Bâle) 04:11.62 -- 5. Dario Studer (Hauenstein) 04:31.98
100 m. catégorie T51-54: 5. Matiwos Russom (Bâle) 00:19.64 -- 8. Dario Studer (Hauenstein) 00:19.63
Femmes assises,
1500 m. catégorie T51-54: 1. Licia Mussinelli (Derendingen) 04:37.87
100m m catégorie T51-54: 2. Licia Mussinelli (Derendingen) 00:18.33
100m m catégorie T51-54: 3. Linda Flury (Rohrbachgraben) 00:21.48

1er août 2019
Hommes assis
400 m. catégorie T51-54: 5. Dario Studer (Hauenstein) 01:08.16 -- Matiwos Russom (Bâle) DQ
Femmes assises
400 m. catégorie T51-54: 3. Licia Mussinelli (Derendingen) 01:02.20

Records du monde

Saut en longueur. Femmes catégorie T45: Neyla Stary Schasfoort (USA) 4.29 m
800m. Femmes catégorie T38: Arina Nicolaisen (RSA) 02:35.83
400 m. Femmes catégorie T45: Neyla Stary Schasfoort (USA) 01:07.19
400 m. Hommes catégorie T63: Lorenzo Marcantognini (ITA) 01:14.56
200 m. Hommes catégorie T63: Michael Mabote Puseletso (RSA) 00:26.36
200 m. Hommes catégorie T61: Ntango Mahlangu (RSA) 00:23.03
100 m. Femmes catégorie T61: Erina Yuguchi (JPN) 00:19.92

Texte: Evelyn Schmid

Best of Video JWM 2017 Nottwil

Website officiel

Publication Paracontact, page 33

14.06.2021

Trois médailles pour conclure les Championnats du monde de para-cyclisme

Cascais, le 14 juin 2021 – Pour l’équipe suisse de para-cyclisme, le dernier jour de compétition des Championnats du monde à Estoril a été le plus réussi. Les spécialistes de handbike Sandra Stöckli, Silke Pan et Fabian Recher ont chacun remporté une médaille pour la Suisse, qui totalise ainsi un bilan global de six médailles.
Lire plus
07.06.2021

L’élite du para-cyclisme disputera les CM sur le circuit d’Estoril

Cascais, 07.06.2021. Voilà près d’un an et demi que le coronavirus a contraint le cyclisme à une pause forcée. Mais maintenant les événements se succèdent. Après les CE en Autriche, les cyclistes paralympiques suisses poseront leurs valises directement au Portugal. Les championnats du monde constitueront un vrai test pour les cyclistes qui verront leur dernière chance de se qualifier pour Tokyo 2020.
Lire plus
07.06.2021

Exploit suisse en Pologne : trois nouvelles médailles d’or aux CE d’athlétisme

Grâce aux trois médailles d’or obtenues au 800 mètres, la Suisse intègre le top 5 du tableau des médailles des CE. Marcel Hug, Patricia Eachus et Catherine Debrunner n’ont laissé aucune chance à la concurrence.
Lire plus