Description

Le volleyball assis peut être pratiqué par tout sportif qui souffre d’un handicap physique, selon les règles de l’Organisation mondiale de volleyball pour athlètes handicapés (WOVD). L’objectif est d’envoyer le ballon dans le terrain adverse par-dessus le filet en faisant en sorte qu’il touche le sol. Trois touches de ballon sont acceptées avant que celui-ci ne repasse par-dessus le filet, le bloc ne comptant pas comme une touche. Le terrain (10 x 6 m) est plus petit que le terrain de volleyball olympique. Le filet est moins haut (1,15 m chez les hommes / 1,05 m chez les femmes) pour qu’il y ait du rythme dans le jeu. Lorsqu’ils touchent le ballon, les joueurs doivent toujours être en contact avec le sol et conserver leur position sur le terrain. Les matchs se jouent en trois sets gagnants et comportent donc cinq sets au maximum. Les quatre premiers sets comptent 25 points et l’éventuel cinquième set, 15 points uniquement. En cas d’égalité, le set est remporté par la première équipe qui a deux points d’avance. Chaque équipe compte jusqu’à douze joueurs. Lors des Jeux Paralympiques, il y a un tournoi masculin et un tournoi féminin.

Classification

Tout sportif souffrant d’un handicap physique peut participer. Six joueurs sont assis sur le terrain, dont un seul peut souffrir d’un handicap physique léger (par ex. genou raide ou instable). Tous les autres joueurs doivent souffrir d’un handicap plus lourd.

Il n’y a actuellement aucun événement dans cette spécialité sportive.