Description

Cette spécialité sportive fait son entrée aux Jeux Paralympiques de 2016 à Rio. Les sportifs sont dans des kayaks et doivent parcourir le plus vite possible une distance de 200 mètres en eau calme (course en ligne). Il existe deux classes de bateau (kayak et Va’a). Lors des Jeux Paralympiques, les sportifs concourent uniquement dans des kayaks. L’embarcation est propulsée à l’aide d’une double pagaie.

 

Classification

DLes sportifs sont classés dans l’une des trois catégories existantes selon leur handicap au niveau des jambes et du tronc, auquel correspond un nombre de points. Plus le handicap physique est important, plus le nombre de points est bas.

KL1 (jusqu’à 3 points) : sportif présentant un handicap moteur sévère au niveau du tronc et aucun usage fonctionnel des jambes, et qui a habituellement besoin d’un siège spécial avec un haut dossier.

KL2 (4 à 7 points) : sportif présentant un handicap moteur modéré au niveau du tronc et des jambes, capable de se tenir assis dans le kayak, mais qui peut bouger les jambes de façon limitée.

KL3 (8 et 9 points) : sportif capable de se tenir assis dans le kayak et de bouger librement.

Stars internationales : Jeanette Chippington (GBR), Curtis McGrath (AUS)

Il n’y a actuellement aucun événement dans cette spécialité sportive.