28. avril 2019

Manuela Schär a remporté aujourd’hui le marathon de Londres dans la catégorie fauteuil roulant (T53/54). En plus de célébrer sa sixième victoire d’affilée, elle a été cou-ronnée championne du monde. Marcel Hug a été sacré vice-champion du monde. Heinz Frei est satisfait avec le résultat.

La reine du marathon suisse
Cela fait cinq courses que Manuela Schär domine l’élite féminine du marathon en fauteuil roulant de course. Et elle vient de remporter le marathon de Londres 2019 avec brio. Déjà au bout de dix minutes, elle s’est démarquée de la concurrence. Il lui a ensuite fallu tenir le coup pendant 35 km, ce qu’elle a réussi avec bravoure. Quelle évolution de carrière la Suissesse a connue ces derniers mois ! Six victoires d’affilée, qui lui ont valu d’être la leader et la gagnante anticipée de la série des Abbott World Marathon Majors 2019. Gagnante des marathons de Berlin, Chicago, New York, Tokyo, Boston et maintenant aussi du marathon de Londres qui, comme en 2015, a fait office de Championnats du monde. En 2015, Manuela Schär avait dû s’avouer vaincue en se classant à la deuxième place. Aujourd’hui, elle a célébré une double victoire et décroché à nouveau le titre pour la première fois depuis 2013. L’Américaine Tatyana McFadden a terminé en deuxième position, devant l’Australienne Madison de Rozario. « C’était une course difficile. Courir seule avec le vent de face n’est jamais facile. C’est pourquoi je suis particulièrement heureuse de cette performance. », a déclaré Manuela Schär après l’épreuve.
 
Marcel Hug sacré vice-champion du monde
Marcel Hug, surnommé « Swiss Silver Bullet », a franchi la ligne d’arrivée devant Buckingham Palace en deuxième position. Après avoir dû abandonner la course lors des Championnats du monde en 2015 en raison d’une crevaison et ayant en tête sa deuxième place actuelle dans la série des Abbott World Marathon Majors, son objectif était clairement la victoire. Dès le début, il a essayé de prendre la tête de la forte concurrence, mais il n’y est parvenu que brièvement. David Weir et Daniel Romanchuk ne se sont pas laissés distancer. Daniel Romanchuk, âgé de 20 ans, a remporté le 400 m flying sprint doté d’un prix de 10 000 dollars américains, et s’est ainsi distingué du groupe de tête. Le jeune Américain avait déjà majoritairement mené le peloton auparavant. Marcel Hug s’est accroché et a laissé l’Américain mener la course jusqu’à ce qu’il se décale sur la droite pour laisser place au Suisse. Daniel Romanchuk et Marcel Hug ont commencé le sprint final 600 mètres avant l’arrivée, et la victoire est allée à l’Américain. Le Japonais Tomoki Suzuki a terminé 3e. « Je me suis battu jusqu’au bout, j’ai tout essayé, et dans l’ensemble, je suis satisfait de la course d’aujourd’hui. Même si, bien sûr, on prend le départ pour gagner. », a commenté le vice-champion du monde Marcel Hug.
 
Heinz Frei est satisfait
Bien qu’il n’ait pas tout à fait réussi à suivre le rythme du premier groupe, Heinz Frei peut être satisfait de sa performance au vu de son grand âge pour un sportif. La course a été difficile. Mais Heinz Frei a tenu bon et s’est classé à la 16e place.
 
Sandra Graf et Christoph Sommer ne franchissent pas la ligne d’arrivée
Sandra Graf a commencé la course londonienne très motivée, mais son corps n’a pas joué le jeu : pas très en forme, elle a dû abandonner. Christoph Sommer, le seul Suisse de la catégorie T46, n’a malheureusement pas terminé la course non plus. Des douleurs et des crampes l’ont forcé à mettre fin prématurément à la compétition.
 
Remise des médailles aux participants des CM à Zurich
Les athlètes suisses en fauteuil roulant, qui ont remporté un franc succès, rentreront en Suisse le lundi 29 avril. Le groupe composé de la championne du monde Manuela Schär, du vice-champion du monde Marcel Hug, de Sandra Graf, de Heinz Frei et de Christoph Sommer est attendu à 15h00 à Zurich (vol BA 714 en provenance de Londres Heathrow). Attention ! Il se peut que Manuela Schär et Marcel Hug ne puissent prendre l’avion que plus tard en raison d’une conférence de presse demain à Londres. Pour l’instant, rien n’est encore décidé. Restez informé sur note site Internet www.swissparalympic.ch/news.
 
Aperçu des résultats suisses des Championnats du monde d’athlétisme handisport
Londres (GBR). Championnats du monde d’athlétisme handisport.
Femmes. T53/54 : 1ère Manuela Schär (Kriens) 1:44:09. 2e Tatyana McFadden (USA) 1:49:42. 3e Madison de Rozario (AUS) 1:49:43. DNF. Sandra Graf (Gais).
Hommes. T53/54 : 1er Daniel Romanchuk (USA) 1:33:37. 2e Marcel Hug (Nottwil) 1:33:42. 3e Tomoki Suzuki (JPN) 1:33:51. Puis, 16e Heinz Frei (Oberbipp) 1:39:58.
Hommes. T46 : 1er El Amin Chentouf (MAR) 2:21:23. 2e Michael Roeger (AUS) 2:22:51 3e Alberto Suarez Laso (ESP) 2:25:50. DNF. Christoph Sommer (Utzenstorf).
 
Offizielle Eventwebseite: www.virginmoneylondonmarathon.com

22.05.2019

Grâce à WAMS, Théo Gmür et Cie bénéficieront de combinaisons de course ultrarapides jusqu’en 2021

WAMS AG, entreprise de Suisse orientale spécialisée dans les vêtements de sport, continuera de financer les combinaisons de course de Swiss Paralympic jusqu’en 2021 et poursuit ainsi son engagement en faveur du sport handicap d’élite suisse.
Lire plus
13.05.2019

Tir à l’arc : Martin Imboden sélectionné pour les Championnats du monde à Bois-le-Duc

Le Valaisan Martin Imboden est le seul Suisse à avoir rempli les critères de sélection pour les Championnats du monde de tir à l’arc qui auront lieu du 3 au 9 juin 2019 à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas. Son objectif est d’obtenir une place de quota suisse pour les Jeux Paralympiques de Tokyo.
Lire plus
13.05.2019

Le Swiss Paralympic Team continuera à téléphoner avec Swisscom jusqu’en 2022

Andrea Meier, coresponsable Partnership & Live Expériences chez Swisscom, se réjouit de la prolongation du partenariat : « Nous considérons l’engagement envers Swiss Paralympic comme un signe important de l’accompagnement des sportifs handicapés sur la voie menant vers l’élite mondiale. »
Lire plus