Il n’y avait pas de participant suisse dans cinq des six disciplines au programme à Sotchi. La petite mais valeureuse Swiss Paralympic Team ne comportait pour une fois que huit skieurs alpins dont les résultats au cours de la saison laissaient espérer le meilleur à ces Jeux paralympiques d’hiver.

Michael Brügger, Thomas Pfyl, Christoph Kunz et Hugo Thomas avaient les plus grandes chances de remporter une médaille. En fin de compte, le seul vainqueur fut Christoph Kunz, de l’Oberland bernois.

Les conditions printanières qui régnaient sur les pistes de Rosa Chutor donnèrent du fil à retordre aux skieurs paralympiques suisses. Ils essuyèrent un revers dès la première course – en descente –  Hugo Thomas, l’athlète malvoyant de Lausanne qui avait prit le départ avec sa guide Luana Bergamin se blessa si gravement à l’arrivée qu’il dut abandonner la compétition.
Michael Brügger de Plasselb (FR), triple médaillé aux championnats du Monde de 2013 dans la catégorie Debout, se classa deux fois cinquième dans ses disciplines de prédilection, la descente et le super-G. Eliminé au slalom et au slalom géant, il ne prit même pas le départ au super-combiné.

Le meilleur résultat de Thomas Pfyl, double médaillé à Turin en 2006, fut une cinquième place au slalom géant. Il obtint finalement un diplôme avec une 6e place au slalom mais ne brilla pas dans les autres compétitions.

En fin de compte, Christoph Kunz a été le seul à réussir un exploit. Après un résultat décevant en descente (9e place) et avoir été éliminé au super-G et au super-combiné, il lui restait une dernière chance au slalom géant. L’athlète originaire de Reichenbach (Oberland bernois) qui avait décroché une médaille d’or en descente et d’argent en slalom géant aux Paralympics 2010 à Vancouver, ne se démonta pas, réalisa le deuxième meilleur temps au premier passage et à la fin distança dans une  superbe deuxième course le leader néo-zélandais Corey Peters de 47 centièmes de seconde.

Christophe Brodard d‘Arconciel/FR, Robin Cuche de Saules/NE, Maurizio Nicoli de Wetzikon/ZH et Joachim Röthlisberger d‘Unterseen/BE participaient pour la première fois à des Jeux d’hiver. A cette occasion, Robin Cuche, un jeune Neuchâtelois tout juste âgé de 16 ans, fit la preuve de son énorme potentiel de champion en se classant 12e au slalom géant et 17e au slalom. Pour Christophe Brodard, Maurizio Nicoli et Joachim Röthlisberger, leur participation à ces Paralympics marqua l’apogée de leur carrière sportive – tous les trois abandonnent le sport de haut niveau après ces Jeux.

Robin Cuche

Ski alpin

Hugo Thomas

Ski alpin

Joachim Röthlisberger

Ski alpin

Maurizio Nicoli

Ski alpin

Michael Brügger

Ski alpin

Christoph Brodard

Ski alpin

Christoph Kunz

Ski alpin

Ski alpin

Ski de fond

Biathlon

Hockey sur luge

Curling en fauteuil roulant

Athlet Spécialité Sportive Classe Discipline Rang
Robin Cuche Ski alpin LW 9-2 Giant Slalom 12e rang
Robin Cuche Ski alpin LW 9-2 Slalom 17e rang
Christoph Brodard Ski alpin LW 6/8-1 Slalom Géant 18e rang
Hugo Thomas Ski alpin B3 Descente 8e rang
Michael Brügger Ski alpin LW 4 Descente 5e rang
Michael Brügger Ski alpin LW 4 Super-G 5e rang
Maurizio Nicoli Ski alpin LW 10-2 Super-G 12e rang
Joachim Röthlisberger Ski alpin LW 5/7-1 Super-G 16e rang
Joachim Röthlisberger Ski alpin LW 5/7-1 Riesenslalom 19e rang
Joachim Röthlisberger Ski alpin LW 5/7-1 Slalom 21e rang