Du 28.8. au 9.9.2019, la Suisse entend se qualifier pour la première fois pour les quarts de finale. Et les troupes équilibrées de la Confédération sont bien capables de mettre des bâtons dans les roues des grandes nations. C’est aussi l’avis du capitaine Janic Binda: «Nous jouons en classe A depuis six ans et nous nous sommes taillé une place parmi les 12 meilleures équipes européennes. Il est temps de passer au niveau supérieur.»

À Waldenburg en Pologne, outre la Grande-Bretagne championne du monde et la Turquie tenante du titre, l’Espagne et l’équipe locale sont les grandes favorites. Derrière elles, la course aux quarts de finale est ouverte.

Programme